skip to content
Date
21 févr. 2010
Tags
Vancouver 2010 , Actu CIO

Coca-Cola se met au vert

Coca-Cola utilise son pavillon aux Jeux Olympiques de 2010 à Vancouver pour promouvoir sa politique en matière de durabilité environnementale.

Ainsi que l'a souligné une assistante en communication de Coca-Cola, Sarah Mitchell : "Nous souhaitons que tout le monde comprenne que le recyclage et les efforts en matière de développement durable sont importants."

Le pavillon Coca-Cola, situé à David Lam Park, retrace l'histoire de la marque, offre aux visiteurs des boissons gratuites, arbore des affichages artistiques interactifs et propose des jeux interactifs qui ont pour objectif de promouvoir la durabilité.

"La partie recyclage est ma préférée", nous a confié Courtney Brown, 20 ans, étudiante en environnement, grande gagnante du jeu dont la vedette n'est autre que l'ours polaire de Coca-Cola.

L'entreprise a également lancé une toute nouvelle bouteille à base de plantes. Celle-ci est en effet fabriquée à partir de déchets végétaux à hauteur de 30%, telles que la canne à sucre et la mélasse. 

Coca-Cola transforme également l'ensemble de ses 1 400 glacières et distributeurs de boissons utilisés pendant les Jeux en réfrigérateurs sans émissions de gaz à effet de serre et réduit sa consommation d'électricité.

Sarah Mitchell a indiqué que l'environnement était un aspect essentiel des Jeux Olympiques et que veiller à ce que cette manifestation ne laisse pas derrière elle une vaste empreinte carbone était une nécessité.

Courtney Brown a, pour sa part, déclaré : "C'est très bien de pratiquer des sports, mais si la manifestation ne protège par l'environnement, tout cela ne durera pas."

Par Kimiya Shokoohi, reporter JOJ

back to top