skip to content
Date
12 août 2008
Tags
Actu CIO , Beijing 2008

Coca-Cola se met à l'écologie


Si le groupe Coca-Cola a des secrets (comme la recette de sa célèbre boisson, enfermée à double tour dans le coffre d'une banque à Atlanta), ses relations avec les Jeux Olympiques sont tout sauf mystérieuses. Associé aux Jeux depuis l'édition d'été de 1928 à Amsterdam, Coca-Cola est le plus ancien partenaire du Mouvement olympique.
 
Réduire, réutiliser, recycler
Cet été, à l'occasion des Jeux à Beijing, Coca-Cola a décidé de concentrer ses efforts sur la manière d'aider l'environnement, en sensibilisant notamment la population aux nombreux moyens de réutiliser le plastique.
 
"Coca-Cola encourage le recyclage aux Jeux à Beijing à travers une signalétique importante et l'installation de nombreuses poubelles", indique David G. Brooks, directeur général en charge du projet olympique 2008. "Et nous avons l'immense plaisir d'annoncer que toutes les bouteilles en plastique PET ramassées sur tous les sites officiels seront entièrement et intelligemment recyclées grâce à un partenariat entre Coca-Cola, le BOCOG et la ville de Beijing."
 
À noter parmi les initiatives lancées qu'un T-shirt en série limitée, confectionné à partir de bouteilles recyclées, sera remis à chaque participant aux Jeux Olympiques et Paralympiques de 2008. Sur le devant de ce T-shirt, la phrase "I’m From Earth" ("Je viens de la planète Terre") et dans le dos cinq bouteilles, le nombre exact qu'il a fallu pour confectionner le T-shirt.
 
Champions de l'environnement
Le 13 août, Coca-Cola présentera la première de son nouveau documentaire, qui retrace le parcours de sept porteurs de la torche choisis pour leur attachement à la cause écologique. Parmi ces champions de l'environnement, citons l'Australien Alby Wooler, connu pour ses activités bénévoles en faveur de l'environnement, et le Chinois Liu Hong-Liang, un éminent scientifique spécialisé dans la recherche en milieu lacustre. Le documentaire a été tourné et monté par des étudiants metteurs en scène originaires des pays des porteurs de la torche. Il sera diffusé dans le "Shuang Experience Center" situé dans le Parc "Olympic Green".
 
L'air en Chine
Et au cas où cela ne suffirait pas, Coca-Cola prévoit également de contribuer à l'amélioration de la qualité de l'air à Beijing en utilisant uniquement des véhicules électriques ou fonctionnant à l'énergie humaine sur les sites olympiques. Qui plus est, la société installera dans chaque stade des réfrigérateurs et des distributeurs à la pointe du progrès, qui émettront jusqu'à 400 tonnes de moins de gaz à effet de serre (ce qui reviendrait à retirer de la circulation plus de 19 000 véhicules pendant deux semaines !).
 En savoir plus sur Coca-Cola
back to top