skip to content
IOC

Chloe Kim, la nouvelle sensation du snowboard américain

Encore trop jeune pour participer aux Jeux de Sotchi 2014, Chloe Kim débute brillamment sur la scène olympique lors des JOJ de Lillehammer 2016, où elle enlève deux médailles d’or, en half-pipe et sur le parcours de slopestyle. Dans le même temps, en 2015 et 2016, puis 2017, elle illumine la scène mondiale, aux X-Games comme dans la Coupe du monde FIS où elle aligne les victoires. Elle sera une des sensations des Jeux de PyeongChang 2018

Trop jeune pour disputer les Jeux de Sotchi
Chloe Kim est un véritable phénomène. Née de parents coréens à Long Beach (Los Angeles, Californie) le 23 avril 2000, elle est sur un snowboard dès l’âge de 4 ans, dans la station de Mountain High, la plus au sud du « Golden State », à l’est de la cité des anges. A 6 ans, elle dispute déjà des compétitions avec le « Team Mountain High », puis elle part s’entraîner en Suisse dans le Valais entre 8 et 10 ans, avant de revenir en Californie pour faire ses gammes à Mammoth Mountain. 

En 2013, tellement talentueuse, elle est intégrée dans l’équipe des de snowboard Etats-Unis et rêve de disputer ses premiers Jeux à Sotchi. Ses résultats lui auraient permis d’aller en Russie, mais son jeune âge (13 ans) rend la chose impossible. Aux X-Games d’Aspen, la même année 2014, elle remporte la médaille d’argent en « superpipe ». 

Première femme à être gratifiée d'un 100 
En 2015, polyglotte (anglais, coréen, français), Chloe Kim gagne son premier titre international en janvier, toujours aux X-Games d’Aspen, et l’année suivante, juste avant les Jeux Olympiques de la Jeunesse de Lillehammer, elle conserve son titre dans le superpipe avec un magnifique score de 95.00, loin devant sa compatriote Arielle Gold. 

Avant d’arriver en Norvège, début février au Grand Prix de Park City (Utah), Chloe est la première femme à poser deux 1080 (saut avec rotation de trois tours complets) l’un derrière l’autre en compétition de snowboard ! Sa prestation lui vaut d'être la première femme à récolter la note parfaite de 100, et seulement la deuxième spécialiste du half-pipe tous sexes confondus après un certain Shaun White aux X-Games de 2012. 

Un festival aérien aux JOJ de Lillehammer 
Aux JOJ, l’adolescente de 15 ans commence par illuminer le Vinterpark d’Oslo. Elle effectue trois runs ahurissants dans le demi-tube de neige, récoltant pour son dernier passage un impressionnant score de 96.5 pour gagner son premier or olympique. Cinq jours plus tard dans le Freepark de Hafjell, elle répète le même festival dans les airs lors de la compétition de slopestyle pour enlever sa 2e médaille d’or avec une avance conséquente sur ses adversaires. 

IOC
« Je suis si contente », déclare la porte-drapeau de la délégation américaine lors de ces 2e JOJ d’hiver. « J’ai été capable de réussir ces runs de folie dont j’avais toujours rêvé quand j’étais plus jeune. Je me suis fixé des buts quand j’avais 10 ans : je voulais être la première à réussir deux 1080 dans un pipe, je voulais aller aux X-Games, je voulais disputer les Jeux Olympiques. Même si cela paraissait irréel quand j’étais une petite fille, cela restait un objectif pour ma carrière et réussir à accomplir mes rêves de gosse, c’est fou ! » Elle explique également que cette expérience aux Jeux Olympiques de la Jeunesse lui donne encore plus d’énergie et de motivation pour se qualifier pour les Jeux de PyeongChang en 2018.  

Favorite à PyeongChang 2018 
Quand Chloe Kim démarre la Coupe du monde FIS de snowboard freestyle 2016-2017, elle s’impose : en décembre à Copper Mountain (Colorado) et en janvier à Laax (Suisse), toujours en half-pipe, et toujours avec des scores stratosphériques. Elle a l'occasion de tester le half-pipe du Bokwang Phoenix Park de PyeongChang lors de l'étape pré-olympique ; elle se classe 4e de la compétition remportée le 19 février 2017 par sa compatriote vétérane Kelly Clark, triple médaillée olympique, en 2002 (or), 2010 et 2014 (bronze).  

Getty Images
"Je trouve ce half-pipe merveilleux", dit alors Chloe Kim, "et il me rend très optimiste pour les Jeux puisqu'une grand partie de notre sport est lié aux conditions, à la neige et à sa configuration. Peu importe vos qualités, si vous avez un half-pipe sommaire, vous ne pouvez pas "rider" au maximum de votre potentiel. Cela fait vraiment du bien de savoir qu'il y a un bon demi-tube de neige ici, et qu'ils savaient ce qu'ils faisaient!" Et il n'y a pas que ça !  "Je viens voir toute la famille du coté de ma mère (grand-mère, tante, cousins) qui vit en Corée, depuis que je suis toute petite, donc ça va être génial de pouvoir concourir ici ! J'attends cela avec beaucoup d'impatience, et pendant les Jeux, j'espère seulement faire un bon run et être contente de ma performance; là est mon principal objectif." 

En fin de saison, l'athlète de 17 ans remporte son premier trophée FIS : le petit globe de cristal du half-pipe avec une avance conséquente sur Kelly Clark. La saison olympique démarre le 9 septembre 2017 dans le half-pipe de Cardrona (Nouvelle-Zélande), et Chloe Kim l'emporte devant deux compatriotes, Kelly Clark et Maddie Mastro.  Qui l’empêchera de réaliser son plus grand rêve devant tous ses proches en février 2018 ? 

back to top En