skip to content
Date
14 févr. 2016
Tags
Lillehammer 2016 , JOJ , Snowboard Cross , Halfpipe , Hommes , Femmes , Actu CIO

Chloe Kim et Jake Pates lancent la ruée vers l’or américaine en halfpipe


Sur la rampe du halfpipe du Parc d’hiver d’Oslo, l’Américaine Chloe Kim tente d’obtenir la médaille d’or du halfpipe dames des Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver, Lillehammer 2016.

Les carres de son snowboard mordent la neige et la vitesse la propulse en haut de la rampe et dans les airs pour un ballet aérien de deux, voire trois secondes. Son corps se vrille pour un 540 frontside et elle retombe sur la surface gelée avant de virer pour un autre run.

Dans une petite cahute installée en bas de la pente, un panel de juges – entraîneurs, anciens athlètes et passionnés de snowboard – évalue l’action gorgée d’adrénaline. À chaque figure, ils prennent des notes et griffonnent des chiffres. C’est ici que chaque rider est jugé sur l’amplitude de ses sauts, la difficulté technique, la créativité et la réception.

Dans ce contexte, Chloe marque un score total impressionnant de 96,50 points, les juges ayant conservé la meilleure note de ses trois runs. Son run victorieux comprenait un McTwist indy et un 720 frontside Lien. Bien suffisant pour décrocher l’or.

« Elle a vraiment mis la barre très haut, souligne Ales Silec, le juge en chef, après la tentative victorieuse de Chloe. Et elle gagne à ce niveau-là face à des concurrentes plus âgées et bien plus expérimentées. Je suis juge et je ne peux donc pas dire qu’elle est [la meilleure du monde], mais elle est vraiment douée. »

Pour Chloe Kim, cette médaille d’or olympique de la jeunesse constitue une nouvelle victoire impressionnante. Déjà lauréate à deux reprises consécutives aux X-Games, sa victoire en terre norvégienne – devant l’Australienne Emily Arthur et la Sud-Coréenne Jeong Yu-rim – semble marquer une nouvelle étape de l’ascension inexorable vers la gloire de cette jeune fille de 15 ans.

L’Australienne Emily Arthur, l’Américaine Chloe Kim et la Sud-Coréenne Jeong Yu-rim (de gauche à droite) sur le podium après la finale du snowboard halfpipe dames, disputée sur le Halfpipe du Parc d’hiver d’Oslo. Photo : Jon Buckle (YIS/CIO)

« Je ne savais pas grand-chose des Jeux Olympiques quand j’ai commencé à rider, mais ça avait l’air sympa, a-t-elle déclaré après-coup. Maintenant je suis impatiente de participer aux prochains. »

« Sans mes parents, je ne serais pas là. Je me souviens comme ma mère avait peur la première fois qu’elle m’a envoyée à la montagne, genre "Mais dans quoi j’ai embarqué mon bébé ?". Heureusement, mon père m’a toujours indiqué la voie à suivre. »

Désormais, le prochain casse-tête de Chloe va être de trouver une place pour ranger cette médaille supplémentaire dans une collection qui prend rapidement de l’ampleur.
« J’ai une très belle collection de trophées à Los Angeles, mais peu à peu elle prend de la place, dit-elle. Si ça continue, je vais devoir ajouter un étage. »

Un peu plus tard, Jake Pates a offert un doublé aux États-Unis en remportant le snowboard halfpipe masculin. Le jeune homme de 17 ans a mené de bout en bout et a obtenu la victoire dès son premier run, devant son compatriote Nikolas Baden et le Slovène Tit Stante. Son ultime passage – le dernier de la matinée – ressemblait plus à un tour d’honneur.

« C’était super, dit-il. Le podium était assuré et j’ai donc pu me lâcher et j’ai fait quelques slashes. J’ai bien pris mon pied. »

« Je vais maintenant aller manger des pâtes et j’irai peut-être m’entraîner. Je suis vraiment aux anges. »

Écrit par MATT ALLEN (YIS/CIO)

em>Matt Allen est reporter au Service d’information des JOJ (Youth Information Service, YIS) de Lillehammer. Auteur de l’autobiographie d’Usain Bolt, Faster Than Lightning, Matt est un journaliste spécialiste de sports et de musique dont les articles ont été publiés dans des magazines tels que Total Sport, Esquire, Men’s Health, GQ et FourFourTwo.

back to top En