skip to content
Date
21 août 2008
Tags
Beijing 2008

Chausson et Strombergs décrochent les premières médailles d’or du BMX

BMX

Si les traditionalistes du sport avaient fait la fine bouche devant l’inclusion du BMX aux Jeux, à  Beijing, ils furent rapidement convaincus des mérites de cette discipline après une fabuleuse compétition pleine d’action sur le circuit de cross de Laoshan.

À mesure du déroulement rythmé de courses aussi spectaculaires qu’effrénées et pugnaces, cette discipline se révéla l’une des plus populaires des Jeux à Beijing. Des médailles étaient proposées en courses féminines et masculines après diverses séries préliminaires, demi-finales et finales.

Shanaze Reade, championne du monde britannique et bouillante favorite de l’épreuve, vit ses chances quelque peu mises à mal après une chute dans le premier de ses trois parcours de demi-finale, puisque la qualification repose sur le nombre de points en position d’arrivée. Elle passa néanmoins en finale, après s’être classée deuxième et première dans les ultimes parcours de demi-finale. Il ne restait alors plus qu’une dernière descente pour décider des médailles.

Reade était en tête des pronostics mais la Française Anne-Caroline Chausson, spécialiste reconnue de VTT et de BMX, surgit alors et démontra que sa décision de sortir de sa retraite pour décrocher une médaille olympique était justifiée. Cette multiple championne du monde de VTT exécuta un parcours stupéfiant derrière Reade, en tête après un vol plané, mais qui s’étala de manière spectaculaire en s’efforçant de reprendre pied. Chausson garda son calme et empocha l’or, première médaille olympique de cette discipline, suivie de sa compatriote Laetitia Le Corguille.

Chez les hommes, l’épreuve prit trois directions avec Mike Day et Donny Robinson, deux Américains, et le Letton Maris Strombergs. Trois parcours étonnamment gagnants en demi-finale placèrent crucialement Strombergs en tête du classement au départ de la finale et il en tira tous les avantages. Il commença par se précipiter loin devant, tandis que Day et Robinson tentèrent bien, non sans difficulté, de le faire chanceler mais ce fut peine perdue, et Strombergs décrocha la première médaille d’or pour la Lettonie à ces Jeux.

back to top