skip to content
Date
24 oct. 2003
Tags
Actu CIO , Communiqué de presse

Chaque seconde compte dans la course à la préparation des Jeux Olympiques de 2004 à Athènes


Les deux jours et demi de réunions tenues à l'occasion de la 11e visite de la commission de coordination à Athènes - l'avant-dernière avant les Jeux de la XXVIIIe Olympiade - ont permis au Comité International Olympique (CIO) de confirmer les progrès accomplis dans certains secteurs clés, tout en exprimant sa préoccupation dans d'autres domaines. Depuis la dernière visite de la commission en avril, le comité d’organisation des Jeux (ATHOC) a accueilli avec succès les réunions des chefs de mission, de la presse mondiale et des diffuseurs, ainsi que sept épreuves tests.



Lors d'une série fructueuse de réunions et de groupes de travail, les membres de la commission ont abordé l'ensemble des questions liées à la planification et aux opérations des Jeux Olympiques et Paralympiques, de la sécurité aux cérémonies, des transports à la billetterie. La commission s’est déclarée satisfaite des progrès accomplis par l’ATHOC au niveau des services fournis aux différentes parties concernées, notamment aux Comités Nationaux Olympiques, aux Fédérations Internationales de sports, aux médias et aux diffuseurs. Des visites des sites ont permis aux membres de la commission, accompagnés de représentants des médias, de constater par eux-mêmes l'état d'avancement des travaux sur les sites qui seront sous les feux des projecteurs pendant les Jeux. La commission s'est félicitée des progrès réalisés en ce qui concerne certains projets clés, tels que les toits conçus pour les sites du complexe sportif olympique d'Athènes (OAKA), ainsi que le tramway et le réseau ferroviaire de banlieue, pour lesquels des décisions ont été prises à la suite du rapport remis récemment par l'expert du CIO. La commission a toutefois fait remarquer qu'il fallait maintenir un rythme exceptionnel pour que ces projets soient prêts dans les temps et ne portent pas préjudice à d'autres aspects de la préparation des Jeux.



Les ministres ont réaffirmé l'engagement du gouvernement à livrer les installations et les infrastructures et ont donné de nouvelles assurances quant à l'achèvement des travaux dans les délais, fournissant à cet effet des calendriers de construction détaillés.



"Nous sommes heureux de constater les nombreux progrès réalisés depuis notre dernière rencontre, mais il reste encore beaucoup à faire en peu de temps avant notre dernière visite dans six mois seulement, soit trois mois avant le début des Jeux", a déclaré le président de la commission de coordination, Denis Oswald. "Il reste moins de 300 jours et il est grand temps de passer de la phase de planification à celle des opérations. Les constructions étant toujours le thème prépondérant tout au long de cette période de préparation, il faut maintenant porter une grande attention à la manière d'intégrer tous ces travaux."



"Un nombre impressionnant de Grecs - 120 000 - se sont portés volontaires pour aider à l'accueil de ce qui sera, je crois, un événement spectaculaire et historique", a poursuivi Denis Oswald. "Le CIO, l'ATHOC, le gouvernement grec ainsi que les agences locales, nationales et internationales travaillent ensemble à plein régime. Les délais demeurent serrés et nous continuerons de demander à nos partenaires de chercher le moyen d'accélérer encore l'allure dans la mesure du possible. Nous avons reçu de nouvelles assurances quant au calendrier d'achèvement des travaux pour les toits des installations du complexe d'OAKA, le tramway et le réseau ferroviaire de banlieue. Nous attendons avec impatience la livraison de ces projets essentiels et nous veillerons à ce que les délais soient respectés. À compter d'aujourd'hui et jusqu'au 13 août 2004, date de la cérémonie d'ouverture des Jeux de la XXVIIIe Olympiade à Athènes, chaque seconde compte."



La présidente de l'ATHOC, Gianna Angelopoulos-Daskalaki, a pour sa part déclaré : "Athènes se prépare pour les Jeux. Nous nous apprêtons à accueillir 34 nouvelles compétitions sportives - avec, pour commencer, la Coupe du monde de triathlon ce samedi. Toutes les épreuves tests se dérouleront sur leurs sites olympiques. Ces compétitions sportives nous permettent de tester nos systèmes, nos équipes sur les sites et nos plans, et nous donnent la possibilité d'améliorer ce qui doit l'être."



Dans les mois à venir, les membres des groupes de travail de la commission de coordination continueront de rencontrer régulièrement leurs homologues de l'ATHOC, et la commission se réunira à nouveau officiellement en séance plénière à Athènes en mai 2004.



[1] Les projets pour les Jeux de 2004 à Athènes prévoient de nouveaux toits sur le stade olympique, le vélodrome et le complexe de natation.
back to top