skip to content
Date
04 déc. 2007
Tags
Actualités Olympiques

Championne en hiver comme en été


Elle patine aussi vite qu'elle pédale et se distingue tant aux Jeux Olympiques d'hiver que ceux d'été. Née il y a aujourd'hui 48 ans dans la ville de Weisswasser en ex Allemagne de l'Est, l'histoire olympique de Christa Luding se décline en deux sports, cinq éditions des Jeux et de multiples et étourdissants tours de piste.
 
En piste pour deux Jeux et trois médailles en une seule année 
Pour la première apparition de Christa aux Jeux Olympiques, c'est patins au pied à Lake Placid en 1980 dans les épreuves du 500m et 1 000m en patinage de vitesse. Le podium est pour l'édition suivante à Sarajevo où elle décroche son premier titre olympique dans le 500m. Toujours plus fort, en février 1988 à Calgary, elle remporte la médaille d'argent dans le 500m et l'or dans le 1 000m, épreuves dans lesquelles les athlètes doivent réaliser le meilleur temps en une seule manche pour gagner.
En septembre de la même année, à l'autre bout du monde à Séoul, c'est sur un vélo que Christa retrouve les Jeux. Dans l'épreuve de vitesse en cyclisme sur piste, elle est engagée dans une série de courses tactiques. Elle enfourche à dix reprises son vélo pour se hisser des qualifications jusqu'en finale du tournoi et s'adjuger la médaille d'argent.
Calgary – Séoul : plus de 8 500km de distance, sept mois d'intervalle et une même Christa Luding qui se propulse aussi vite sur son deux-roues que sur ses lames.
Albertville, 1992 – Christa participe à ses cinquièmes et derniers Jeux : elle remporte une médaille de bronze dans le 500m et effectue son ultime tour de piste olympique quatre jours plus tard dans le 1 000m où elle se classe au huitième rang.
 
L'art de tourner en ovale 
Le patinage de vitesse et le cyclisme sur piste sont deux disciplines de longue tradition olympique : toutes deux sont au programme des premiers Jeux d'hiver et des premiers Jeux d'été, respectivement à Chamonix en 1924 pour le patinage de vitesse et à Athènes en 1896 pour le cyclisme.
 
Si la piste est ovale dans les deux disciplines, sa longueur diffère : 400m pour le patinage de vitesse, entre 250 et 400m pour le vélodrome olympique. L'aérodynamisme, qui se reflète dans la position arc-boutée des patineurs ou le profil des vélos, est déterminant dans les deux cas. Des cuisses puissantes, un cœur bien accroché et un équilibre à toute épreuve sont les qualités que réunit Christa pour fuser sur la glace comme sur la piste.
 
Sportive à double face 
Christa Luding fait partie du cercle restreint d'athlètes olympiques médaillés à la fois aux Jeux d'hiver et aux Jeux d'été, tout comme : Edward Eagan (boxe - bobsleigh), Jacob Tullin Thams (voile - ski) et Clara Hughes (cyclisme - patinage).
Si la patineuse-cycliste revient des Jeux Olympiques avec cinq médailles en poche, elle en remporte également dix aux Championnats du monde dont deux en pédalant. En patinage de vitesse, elle améliore aussi huit records du monde sur 500m et 1 000m. Christa Luding aurait-elle pris la devise Citius, altius, fortius au pied de la lettre ?
back to top En