skip to content
Date
11 juil. 2005
Tags
Actu CIO ,

Cette semaine au Musée Olympique (11 au 17 juillet 2005)


Exposition Aux Racines du Sport. Origines - Rites - Identités
Dans le cadre de cette exposition, le Musée Olympique propose aux visiteurs un programme de rencontres privilégiées avec ceux qui pratiquent des jeux, des sports, des chants et des musiques traditionnels. Les personnes invitées, spécialistes dans leur domaine, s’engagent à faire découvrir des techniques ancestrales desquelles se dégage un héritage commun. Chaque rendez-vous est placé sous le signe de la proximité, de l’échange et de l’authenticité! Ainsi, du 6 juillet au 14 août, le Musée Olympique fait une infidélité aux sports olympiques et explore des univers parallèles. Résultat: des animations axées sur la diversité des gestes, la pluralité des mouvements du corps régis, par des lois et des rites flirtant parfois avec le registre sportif, les frontières n’étant pas toujours bien définies.
 
Les rendez-vous du week-end au Musée Olympique

Tous les dimanches du 10 juillet au 14 août: Visite de l’exposition Aux Racines du Sport. Cette visite guidée pour adultes est assurée par des étudiants de l’Institut d’Ethnologie de l’Université de Neuchâtel. Aucun doute qu’ils sauront faire partager leurs connaissances et encourager la rencontre du sport et de l’ethnologie. A 11 h en français et à 14 h en anglais. Rendez-vous dans le hall d’entrée, coût: prix du billet, durée: 1 h 30. Renseignements au 021 621 65 11.

Samedi 16 & dimanche 17 juillet: Peuples amérindiens: musiques et chants traditionnels. Par l’ensemble Yaki Kandru, avec Jorge López Palacio, spécialiste des techniques de la voix, de la musique et des cultures amérindiennes, et Sylvie Blasco, spécialiste du répertoire chanté des femmes indiennes d’Amérique.

Samedi 16 juillet: de 15 h à 16 h: spectacle vocal Firizai ou la voix des sources. Dans ce spectacle, Yaki Kandru revisite des chants venus d’Amazonie, des plaines de l’Orénoque ou de la Terre de Feu. Chants pour récolter le tubercule de manioc ou faire venir les rêves, chants d’abondance, chants pour communiquer avec les esprits, chants d’amour ou de nostalgie, chants pour guérir… Les interprètes participent de tout leur corps au surgissement du son qui se fait musique. De 16 h 30 à 17 h 30: rencontre de Yaki Kandru avec le public sur le thème voix, corps et mouvement dans les traditions vocales amérindiennes.

Dimanche 17 juillet: de 15 h à 16 h: concert-animation voyage initiatique au cœur des Amériques. De l’Alaska à la Patagonie, en passant par le Mexique, la forêt amazonienne et l’Orénoque, Yaki Kandru nous invite au voyage chez les Indiens yaqui du Mexique où nous accueille le rythme trépidant des grattoirs lors de la danse du cerf, chez les Indiens des plaines colombo-vénézuéliennes où résonnent les trompes de bambou dont les sons envoûtants surprirent les conquérants espagnols. Echos de la vie quotidienne, une mère esquimaude berce son enfant, une femme Yécuana chante en récoltant le manioc. Les instruments de musique sont de véritables sculptures sonores. Les chants sont riches de timbres, de textures, de sensations… Ils sont nourris par la voix des animaux et des esprits. Hommage aux peuples indiens des Amériques, à leur créativité, à leurs philosophies et à leurs luttes. De 16 h 30 à 17 h 30: rencontre de Yaki Kandru avec le public sur le thème anthropologie de la musique des peuples indiens des Amériques. Présentation des instruments de musique.
Tags Actu CIO ,
back to top