skip to content
Date
23 janv. 2006
Tags
Actu CIO ,

Cette semaine au Musée… (16-22.01.06)


Exposition Aux Racines du Sport. Origines - Rites - Identités
Le sport est le témoin de pratiques ancestrales. De nos jours, les Jeux Olympiques en sont devenus le langage universel. Avec cette exposition, le Musée Olympique part à la recherche des racines du sport aussi bien dans le temps que dans de nombreux pays. Sur demande, le jeune public (dès 12 ans) peut bénéficier de visites conduites par les animateurs du Musée. Ces derniers ont suivi une formation rigoureuse de la part des étudiants de Neuchâtel, placée sous le signe de l’échange: ethnologie pour les uns, valeurs sportives pour les autres. De cette fusion est né un scénario de visite inédit dont les jeunes ont les bénéficiaires privilégiés. Un dossier pédagogique, réalisé en collaboration avec la Fondation Éducation & Développement, permet aux enseignants d’approfondir les thèmes traités dans l’exposition et surtout de travailler sur les valeurs des sports traditionnels tout en les comparant avec les sports olympiques.
 
Exposition Torino 2006 Olympic Winter Games and more
Jusqu’au 26 mars 2006
L’exposition réveille l’esprit des Jeux de Turin à travers trois sections thématiques qui illustrent les aspects les plus curieux et les plus fascinants. La passion en rouge, le Piémont en jaune, la technologie et l’environnement en bleu. Un beau voyage à travers les couleurs de Turin 2006.
 
Les rendez-vous de la semaine au Musée Olympique
 
Mardi 17 janvier: Agora (cycle des conférences du Musée): Torino 2006. Présenté par Jean-Philippe Rapp et Philippe Ducarroz en coproduction avec la TSR. Après 50 ans, de Cortina d’Ampezzo 1956 à Torino 2006, les Jeux Olympiques d’hiver retournent en Italie. Durant ce laps de temps, les Jeux Olympiques se sont développés de façon extraordinaire, passant de quatre à sept sports et de 820 athlètes en 1956 à 2500 en 2006. Premiers à être retransmis à la télévision, les Jeux de Cortina furent aussi les derniers à organiser les compétitions de patinage artistique à l’extérieur. Depuis lors, quelle évolution! Tant au niveau des moyens de communication, de transport, des infrastructures, du financement ou simplement du matériel sportif. Quant au chronométrage, par de millièmes, ni de centièmes de secondes à l’époque. La passion de l’Italie pour le sport est légendaire et c’est sous cet emblème que Turin promet des Jeux uniques. La ville se transforme et, d’industrielle, devient une cité de culture. Quel héritage laisseront ces Jeux? Dans quelques jours, des milliers de personnes vivront une véritable fête à Turin tandis que des centaines de millions de téléspectateurs en ressentiront l’émotion par le biais du petit écran. Le temps d’une soirée au Musée Olympique, prenons de l’avance et parlons-en déjà! Avec Gilbert Felli, directeur exécutif pour les Jeux Olympiques au CIO, Valentino Castellani, président du TOROC, Gian Gilli, chef du département du sport de compétition de Swiss Ski, Piero Gros, champion olympique en slalom, aux Jeux Olympiques d’Innsbruck en 1976 … et la participation d’athlètes et de médaillés olympiques.
 
Dimanche 22 janvier: Visite de l’exposition Aux Racines du Sport. Cette visite guidée pour adultes est assurée par des étudiants de l’Institut d’Ethnologie de l’Université de Neuchâtel. Aucun doute qu’ils sauront faire partager leurs connaissances et encourager la rencontre du sport et de l’ethnologie. A 11 h. Rendez-vous dans le hall d’entrée, coût: prix du billet, durée: 1 h 30. Renseignements au 021 621 65 11.
 
Horaires: mardi-dimanche de 9 h à 18 h.
Tags Actu CIO ,
back to top