skip to content
Date
03 mars 2004
Tags
Actu CIO

Cent CNO supplémentaires signent le Code mondial antidopage


Cent Comités Nationaux Olympiques (CNO) supplémentaires ont signé le Code mondial antidopage lors de l'Assemblée générale de l'Association des Comités Nationaux Olympiques (ACNO) qui s'est tenue récemment à Athènes. Ce sont donc désormais 182 CNO, sur 202, qui ont officiellement accepté le Code.




Mise en œuvre obligatoire
Une délégation de l'Agence Mondiale Antidopage (AMA) avait fait le déplacement jusqu'à Athènes afin de présenter le Code et de discuter de sa mise en œuvre obligatoire durant les Jeux Olympiques en août prochain. La liste complète des organisations sportives et des CNO qui ont accepté le Code sera disponible prochainement sur www.wada-ama.org.





Droit fondamental des sportifs de participer à des activités exemptes de dopage
Le programme mondial antidopage et le Code ont pour but de : protéger le droit fondamental des athlètes de participer à des activités sportives exemptes de dopage, promouvoir la santé, garantir aux sportifs du monde entier l'équité et l'égalité dans le sport et veiller à la coordination, à l'harmonisation et à l'efficacité des programmes antidopage au niveau national et international en matière de détection, de dissuasion et de prévention du dopage.




Le CIO doit fédérer le soutien apporté à l'AMA
Dans son discours à l'Assemblée générale de l'ACNO, le président du CIO, Jacques Rogge, a déclaré que le CIO devait fédérer le soutien apporté par le Mouvement olympique à l'AMA et redoubler d'efforts dans la lutte contre le dopage. Il a vivement encouragé les CNO restants à signer le Code mondial antidopage et à faire pression sur leurs gouvernements afin que ceux-ci respectent leurs obligations financières envers l'AMA.




Appel spécial
Jacques Rogge a également appelé les CNO à s'assurer que leurs athlètes travaillaient avec des entraîneurs, des médecins et des physiothérapeutes ayant un "casier vierge" en terme de dopage, faisant allusion aux récents cas liés à la THG.
Tags Actu CIO
back to top