skip to content

Cao Yuan prend la relève sur le tremplin 3m!

La Chine a poursuivi sa collecte de médailles d'or en plongeon avec le cinquième titre olympique à Rio, apporté par Cao Yuan au tremplin de 3m messieurs, mardi à la piscine Maria Lenk. Il a devancé le Britannique Jack Laugher qui, avec son partenaire Daniel Goodfellow, avait privé la Chine d'un possible Grand Chelem en s'imposant au 3m synchronisé. La médaille de bronze est revenue à l'Allemand Patrick Hausding.

Cao, associé à Qin Kai et relégué à la troisième place par Laugher et Goodfellow au 3m synchronisé, a ainsi pris une belle revanche sur le Britannique. Avec un total de 547,6 points, il a relégué Laugher à 23,7 points.

Getty Images

Surtout, Cao a dû composer avec la pression, puisqu’il était le seul chinois en finale, He Chao, champion du monde en titre, ayant été prématurément éliminé. Cela signifiait que pour la première fois depuis les Jeux d’Athènes en 2004, l’équipe de Chine ne placerait pas deux plongeurs sur le podium dans cette épreuve.

Getty Images

« Concourir tout seul représente bien évidemment beaucoup de pression, mais j’ai été capable de laisser ça derrière, de bien me concentrer sur ma performance et de proposer un joli show », a dit le champion olympique, 21 ans. La capacité de Cao à s’élever tranquillement à ce niveau et à remporter le titre après la disparition de He souligne la remarquable relève que continue à produire le plongeon chinois d’élite.

Cao Yuan a pris les commandes de la finale dès le premier plongeon et n’a jamais été sérieusement menacé. Il a obtenu les meilleurs scores à toutes ses tentatives sauf la cinquième. Après sa dernière figure dans les airs, totalisant un score de 547.60 contre 523.85 à Laugher et 498.90 à Hausding, Cao a sprinté dans l’eau vers les escaliers, et a brandi son poing en l’air, exprimant ensuite son étonnement et son émotion : « Mais je ne veux pas montrer trop d’excitation, même si j’ai gagné la médaille d’or. C’est ma personnalité. »

Getty Images

Jack Laugher, dont le titre en synchronisé 3m était le tout premier de la Grande-Bretagne en plongeon aux Jeux Olympiques, a expliqué sa satisfaction d’avoir obtenu ce résultat alors qu’il s’était qualifié limite pour la finale. « Je pense que j’ai fait une super finale, si on considère ce qui s’est passé plus tôt. J’ai vraiment tout lâché et finir avec l’argent, c’est carrément fantastique ».

La Chine peut encore égaler ses sept titres olympiques en plongeon des Jeux de Beijing en 2008. Il reste les épreuves messieurs et dames au tremplin de 10 m au programme.

Getty Images

back to top En