skip to content

Buenos Aires 2018 : la ville hôte profite des avantages à long terme de l'accueil des JOJ

Buenos Aires 2018
À l'occasion du deuxième anniversaire des Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) de Buenos Aires 2018, nous mettons en lumière certains aspects de l'héritage dont la ville bénéficie grâce à l'accueil de la manifestation.

Lorsque les JOJ de Buenos Aires 2018 ont pris fin, le président du CIO, Thomas Bach, n'avait exprimé aucun doute quant à l'impact de l'événement à long terme : "Les Jeux laisseront un grand héritage à l'Argentine et à Buenos Aires."  Deux ans plus tard, nombre de ces legs durables ont déjà porté leurs fruits.

Buenos Aires 2018 IOC


Développement social

En tant que première manifestation olympique à parvenir à la pleine parité des sexes, les JOJ de Buenos Aires 2018 ont constitué une étape importante pour la promotion des femmes dans le sport, tout en contribuant à plusieurs domaines du développement social dans la ville hôte.

En particulier, plus d'un million d'enfants de Buenos Aires ont bénéficié d'initiations sportives et de programmes d'éducation olympique dans les écoles et les camps d'été grâce aux JOJ ; tandis qu'environ 200 000 élèves de la région ont également pu vivre les Jeux grâce au programme intitulé "L'école va aux Jeux" de Buenos Aires 2018.

En outre, plus de 15 000 volontaires ont été formés pour aider à organiser le plus grand événement sportif de l'histoire de la ville. Plus de 120 membres du personnel du comité d'organisation de Buenos Aires 2018 ont aussi été formés à la planification stratégique, à la logistique, au marketing, à l'héritage et à la durabilité grâce à un programme coordonné mené en collaboration avec la Banque interaméricaine de développement. Les compétences acquises par les volontaires et le personnel donnent à Buenos Aires la capacité d'organiser d'autres événements mondiaux à l'avenir.

Buenos Aires 2018 IOC

Les Jeux ont également été un facteur décisif pour que Buenos Aires intensifie le rythme de son programme Ciudad Activa, en mettant des projets d'activité physique à la disposition des citoyens, en améliorant les installations sportives et en assurant, d'une manière générale, la promotion de l'adoption de modes de vie sains et actifs. Ceci a conduit Buenos Aires à devenir l’une des premières villes du monde à être officiellement certifiée "Ville active mondiale".

De plus, le partenaire olympique mondial Toyota a contribué à laisser un héritage à la capitale argentine en matière de mobilité en créant une plateforme de location de voitures en faveur de la mobilité, laquelle utilise les véhicules officiels fournis par Toyota pour les Jeux.

Buenos Aires 2018 Getty Images
Développement du sport

Avant les JOJ, Buenos Aires a lancé plusieurs projets d'infrastructure pour améliorer ses installations sportives existantes et développer de nouveaux sites lorsqu'un besoin à long terme avait été identifié.

Le développement du parc olympique de la jeunesse, par exemple, permet désormais à la capitale argentine de disposer d'un nouveau centre d'entraînement ultramoderne et de haut niveau pour les meilleurs athlètes du pays. Le parc, lequel a accueilli 13 des 32 sports au programme des JOJ, comprend des bassins, des pistes d'athlétisme et des terrains de hockey, ainsi que des terrains pour le basketball, le volleyball de plage et le handball de plage.

À proximité, l'installation d'un toit rétractable au stade Mary Terán de Weiss, qui abritait le centre de diffusion pendant les JOJ, a permis de créer la plus grande arène couverte d'Argentine, avec une capacité de plus de 15 000 spectateurs. Alors qu'elle n'était auparavant utilisée que pour le tennis, l'arène pourra désormais accueillir de nombreux autres sports, dont le basketball et le volleyball, ainsi que des manifestations culturelles.

La plupart des équipements utilisés pendant les JOJ – dont 785 ballons pour le football en salle, 400 balles de hockey et 600 ballons de volleyball de plage – ont été donnés aux fédérations sportives locales. Les JOJ ont également été l'occasion de former une nouvelle génération d'officiels techniques, 432 officiels ayant reçu une formation grâce aux initiatives des Fédérations Internationales de sport, créant ainsi un héritage positif s'agissant des compétences de gestion sportive au niveau national.

Buenos Aires 2018 IOC
Développement urbain

L'accueil des JOJ a constitué un élément clé d'une stratégie de développement à long terme pour Buenos Aires, la manifestation agissant comme un catalyseur pour plusieurs grands projets d'infrastructures urbaines dans le sud de la ville.

La construction du village olympique de la jeunesse, par exemple, laisse un héritage à long terme en matière de logements abordables. À l'issue des JOJ, le village a en effet été transformé en appartements pour plus de 6 000 personnes, créant ainsi un nouveau quartier au sein de la ville. Le complexe comprend plus de 1 100 appartements d'une, deux ou trois chambres, ainsi que 3,5 hectares d'espaces verts.

Dans le cadre du plan directeur de la ville pour le réaménagement de cette partie sud de Buenos Aires, les installations de l'hôpital Cecilia Grierson voisin et d'autres centres de santé communautaires ont également été améliorées. Une nouvelle ligne de Metrobus, reliant la zone sud de la ville au Centro de Transbordo Constitución, bénéficie également à 250 000 habitants, tandis que le nouveau Puente Olímpico Ribera Sur (pont olympique de la rive sud) – ainsi nommé après un vote des habitants – relie désormais l'autoroute Cámpora dans la zone de la ville aux avenues Osorio et Manuel Castro dans la province de Buenos Aires. Il est emprunté par jusqu'à 300 000 véhicules par jour.

back to top En