skip to content
Ariel Garcia Gimenez
Date
22 juin 2017
Tags
Actualités Olympiques , Buenos Aires 2018 , JOJ

Buenos Aires 2018 dévoile une fresque de 55 mètres de haut à l'effigie de la championne olympique Paula Pareto

Son surnom est peut-être ‘La Peque’, qui signifie "la petite", mais Paula Pareto n'a jamais été aussi grande ! La championne olympique de judo qui mesure 1,50 m et a remporté l'or pour l'Argentine à Rio en 2016, a été représentée sur une fresque de 55 mètres de haut qui se tient fièrement dans la Villa Soldati, siège du village olympique de la jeunesse de Buenos Aires 2018.

À l'occasion de l'inauguration de la fresque la semaine passée, Paula Pareto est venue rendre visite à quelque 200 élèves de l'école voisine qui ont participé au projet en créant leur propre œuvre pour la visite de la judokate. Au cours de leur rencontre avec leur héroïne olympique, les élèves ont pu lui poser des questions et en apprendre davantage sur les défis qu'elle a dû surmonter pour réussir sa carrière sportive. Les élèves se sont ensuite joints à Paula pour voir la fresque terminée et ont suivi un cours de judo afin de parfaire leurs capacités.

Considérée comme un trésor national, Paula Pareto a été choisie pour participer à ce projet de street art grâce à ses réalisations inspirantes aussi bien sur l'aire de compétition qu'en dehors. En effet, lorsque Paula Pareto ne combat pas sur un tatami pour remporter des médailles d'or, elle soigne les patients de l'hôpital dans lequel elle travaille comme médecin, profession pour laquelle elle a décroché son diplôme à l'Université de Buenos Aires en 2014.

La fresque – qui a nécessité 15 jours de travail – mesure 55 mètres de haut et compte pas moins de 180 litres de peinture. Quatre artistes ont pris part à cette création, sous la direction de Martin Ron, spécialiste renommé en street art. Cette fresque est le deuxième des trois projets géants de street art réalisés dans la zone du parc olympique de la jeunesse. Le prochain projet sera dévoilé à la fin de l'année. Les habitants ont aidé à choisir l'image représentée sur la prochaine fresque en se prêtant à un vote public auquel 13 000 personnes ont répondu.  

Ces fresques resteront bien après la fin des Jeux et feront partie de l'héritage du village olympique de la jeunesse – un grand projet social et urbain dans la ville pour les JOJ de 2018, lequel sera transformé en logements à loyers modérés à la fin de la manifestation.

La troisième édition des Jeux Olympiques de la Jeunesse se tiendra du 6 au 18 octobre 2018.

Ariel Garcia Gimenez

back to top En