skip to content
CYM FOTOGRAFIA
Buenos Aires 2018

Buenos Aires 2018 change la donne

La troisième édition des Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) d'été débute ce samedi, le 6 octobre 2018, à Buenos Aires en Argentine. Plus de 4 000 athlètes, influenceurs et jeunes dirigeants susceptibles de changer la donne seront sous les feux des projecteurs pendant 12 jours intenses de compétitions de haut niveau et d'innovations


Les meilleurs jeunes athlètes du monde, âgés de 15 à 18 ans, seront en effet dans la capitale argentine pour la manifestation qui présentera de nouveaux sports (breaking, escalade, roller et karaté) et plusieurs nouvelles disciplines et épreuves telles que le BMX freestyle, le kitesurf, le handball de plage, le futsal et la gymnastique acrobatique, reflétant ainsi la passion de ces jeunes, une nouvelle génération d'athlètes et de fans. Les JOJ constitueront aussi un précèdent en matière d'égalité des sexes, avec pour la première fois dans l'histoire olympique le même nombre de femmes et d'hommes athlètes parmi les 4 000 sportifs en lice dans 32 sports en tout.

Certains nouveaux sports et disciplines – escalade, BMX freestyle, karaté – feront leur toute première apparition à Buenos Aires avant d'être admis pour la première fois au programme des Jeux Olympiques de 2020 à Tokyo. D'autres ajouts au programme olympique de 2020 figurent depuis longtemps aux JOJ, ce qui démontre que la manifestation est véritablement à la pointe de l'innovation sportive avec de nouveaux concepts testés et que celle-ci crée un héritage durable pour l'avenir.  


Le basketball 3 contre 3, par exemple, est une innovation propre à la première édition des Jeux Olympiques de la Jeunesse à Singapour en 2010 et a été ajouté au programme des Jeux Olympiques de 2020 à Tokyo. En Argentine, le basketball 3 contre 3 rejoindra l'escalade, le BMX freestyle et le skateboard (en tant que sport de démonstration) au parc urbain, un concept qui sera à nouveau proposé dans deux ans au Japon.

Des épreuves mixtes ont également été incluses depuis la toute première édition des JOJ à Singapour et ont gagné leur billet pour le programme des sports de Tokyo 2020 : relais en triathlon, épreuve par équipes mixtes en judo, en tir, en tir à l'arc et en escrime.

Ainsi que Thomas Bach, président du Comité International Olympique (CIO), l'a déclaré : "Tout est prêt pour des Jeux Olympiques de la Jeunesse d'une nouvelle ère. Nous allons assister ici à de nombreuses premières, non seulement pour les JOJ, mais aussi pour l'ensemble du Mouvement olympique. Nous avions indiqué dans l'Agenda olympique 2020 que le sport de demain devait aller à la rencontre de la population. C'est pourquoi de nombreuses activités seront proposées et la nouvelle génération sera invitée non seulement à suivre l'action, mais aussi à participer et à s'investir dans le sport. Il s'agit d'un programme très moderne, qui montre que nous avons pensé cette édition des Jeux Olympiques de la Jeunesse comme un laboratoire pour tester de nouveaux sports, de nouvelles épreuves et pour voir comment ceux-ci s'intégraient dans un tel événement."

Et de poursuivre : "La ville de Buenos Aires est prête. Nous aussi nous sommes prêts à accueillir pour la première fois des Jeux Olympiques de la Jeunesse suivis par une audience mondiale via Olympic Channel, laquelle offrira une couverture numérique en direct et des contenus vidéo à la demande. Nous nous réjouissons d'assister à cette cérémonie d'ouverture qui promet d'être passionnante, au cœur de cette ville formidable, laquelle signifie énormément pour moi car je suis venu ici pour la première fois en 1973 en tant que jeune athlète. Voir une édition des Jeux Olympiques de la Jeunesse dans cette ville est une expérience des plus émouvantes pour moi."

Un événement fédérateur et novateur

Les compétitions aux Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018 seront réparties dans quatre parcs afin de s'assurer que la ville dans son ensemble profite de l'action. Un accès libre à toutes les épreuves sportives et un large éventail d'activités supplémentaires seront proposés dans ces quatre grands parcs dans une ambiance festive, optimisant ainsi les initiations sportives pour la population. Plus de 600 000 personnes se sont inscrites pour obtenir le laissez-passer olympique de la jeunesse, un bracelet électronique qui permettra d'avoir accès à toutes les épreuves. D'après une enquête récente, près de 80 % de la population de Buenos Aires se réjouit d'assister aux JOJ.

Afin de faire des JOJ une manifestation encore plus fédératrice, un nouveau concept a été mis sur pied pour la cérémonie d'ouverture. Cette dernière sera accessible gratuitement pour tout le public. Pour la première fois dans l'histoire olympique moderne, la cérémonie sera organisée comme une grande fête dans les rues du centre-ville de la capitale argentine, face à l'emblématique Obélisque, et réunira samedi une grande foule de porteños venus célébrer l'ouverture de la manifestation.

Un événement créé par les jeunes

Au-delà des compétitions sportives, les Jeux Olympiques de la Jeunesse proposent aussi des programmes pour toute personne dans le monde qui souhaiterait s'investir davantage dans le sport. Les participants autres que les athlètes font partie intégrante des JOJ, les Young Change-Makers (YCM) notamment, dont la mission consiste à soutenir les athlètes des JOJ et d'inspirer leurs propres communautés par leurs expériences. Ces derniers s'assurent que les athlètes tirent le meilleur parti de leur expérience aux JOJ en Amérique du Sud. En tout, ce sont 81 jeunes qui joueront le rôle de YCM à Buenos Aires 2018.

L'initiative "Game Changers"

Tous ces efforts sont également reflétés dans le mouvement "Game Changers", une nouvelle initiative des Jeux Olympiques de la Jeunesse qui a pour ambition de célébrer le pouvoir et les réalisations de cette tranche d'âge par le sport et au-delà de la sphère sportive. Les athlètes sont encouragés à faire part de leur expérience à leurs fans via les médias sociaux. À cette fin, ils reçoivent des outils numériques leur permettant de produire leur propre contenu.

Activités proposées au public dans toute la ville 

Le Comité International Olympique est attaché à promouvoir le sport et l'activité physique à tous les niveaux dans le monde entier en mettant en œuvre des programmes et des guides pour les organisations du Mouvement olympique, contenant toutes les informations, données et outils dont elles ont besoin.

Le comité d'organisation des Jeux Olympiques de la Jeunesse de 2018 à Buenos Aires (BAYOGOC) a placé la mobilisation de la jeunesse et l'innovation aux cœur de cette édition des Jeux. Le public pourra essayer de nouveaux sports et de nouvelles activités gratuitement dans certains endroits de la ville et 200 000 élèves découvriront les JOJ grâce à la mission que s'est fixée le comité, à savoir "mettre le sport à la portée de la population".

Buenos Aires se sert de la manifestation comme un vecteur en associant les décideurs et les agences dans les domaines de la santé, du sport, de l'éducation et du développement social afin de devenir l'une des premières villes du monde à recevoir le label "Ville active mondiale", décerné par l'ONG internationale Active Well-being Initiative. Avant même le début des JOJ, un million de jeunes participants pratiqueront un sport et découvriront des activités pédagogiques.

Des legs urbains et sportifs concrets

Les Jeux Olympiques de la Jeunesse ont servi de catalyseur pour l'aménagement urbain dans la partie sud de la ville. En 2012, le gouvernement de la ville de Buenos Aires a en effet lancé un plan directeur de développement urbain avec pour objectifs d'améliorer la qualité de vie de ses habitants et de promouvoir un développement harmonieux pour tous d'ici 2030. Toutefois, les JOJ ont accéléré le processus et aujourd'hui le District 8 de la ville subit un important processus d'urbanisation historique qui comprend notamment le village olympique de la jeunesse, lequel sera transformé en logements à prix abordable pour les habitants après l'événement, et un parc olympique de la jeunesse qui deviendra pour sa part un centre sportif de haut niveau et de classe mondiale. De plus, les JOJ bénéficieront du plus grand approvisionnement en équipements sportifs de grande qualité de l'histoire de l'Argentine.

Version espagnole ici.

###

Le Comité International Olympique est une organisation internationale indépendante à but non lucratif, composée de volontaires, qui s’engage à bâtir un monde meilleur par le sport. Il redistribue plus de 90 % de ses revenus au mouvement sportif au sens large, soit chaque jour l’équivalent de 3,4 millions de dollars (USD) pour aider les athlètes et les organisations sportives à tous les niveaux dans le monde.

###

Pour plus d'informations, veuillez prendre contact avec l’équipe des relations médias du CIO  au +41 21 621 60 00, email : pressoffice@olympic.org ou consulter notre site web : www.olympic.org

Séquences filmées de qualité professionnelle

http://iocnewsroom.com/

Vidéos

YouTube : www.youtube.com/iocmedia

Photos

Un grand choix de photos sera disponible après chaque événement. Consultez ces photos sur Flickr.

Pour toute demande de photos ou de séquences d'archives, veuillez prendre contact avec notre équipe images à l'adresse suivante : images@olympic.org.

Réseaux sociaux

Pour des informations de dernière minute sur le CIO, retrouvez-nous sur Twitter, Facebook and YouTube.


version espagnole
back to top En