skip to content
Date
02 nov. 2007
Tags
Actu CIO

Bud Greenspan, cinéaste olympique, à l'honneur


Dès lors que l'on parle des films des Jeux Olympiques, un nom surgit dans tous les esprits : Bud Greenspan. Pendant plus d'un demi-siècle, il a parcouru toutes les villes olympiques à commencer par Helsinki en 1952. Son entreprise Cappy Productions, créée en 1968, est l'une des maisons de production indépendantes les plus respectées au monde. Surnommé le chroniqueur du monde sportif, Bud Greenspan a écrit, dirigé et produit les films olympiques de neuf éditions des Jeux, la dernière étant Turin en 2006.
 
L'art de raconter le sport
Bud Greenspan n'en est pas à sa première récompense puisqu'il a obtenu plusieurs Emmy et le prix Directors’ Guild of America Lifetime Achievement. Cependant, le trophée qu'il a reçu hier des mains du président du CIO, Jacques Rogge, lors de la cérémonie organisée en son honneur à New York, sa ville natale, est particulièrement empreint d'émotion. En lui remettant le trophée du CIO "sport et promotion de l’Olympisme", le président Rogge a rappelé que des dizaines d'année durant, Bud Greenspan a régné en maître sur l'art de raconter l'histoire des Jeux Olympiques. En effet, au-delà des athlètes qu'il a filmés en compétition, il a su raconter l'histoire des ces hommes et de ces femmes cachée derrière leurs performances sportives : l'exaltation de la victoire, la tristesse de la défaite, et la simple joie de participer. À l'image du sport et des Jeux Olympiques, Greenspan célèbre l'effort par des mots et des images.






Une bourse Greenspan
À cette même cérémonie organisée par le CNO américain (United States Olympic Committee), l'on a annoncé le prochain financement d'une bourse au nom de Greenspan à l'École d'art cinématographique de l'Université de Californie du Sud. Greenspan est l'auteur de plusieurs livres dont 100 Greatest Moments in Olympic History et il a produit des séries télévisées, dont la série primée The Olympiad diffusée dans 80 pays.
Tags Actu CIO
back to top En