skip to content
Boxgirls Kenya

BOXGIRLS KENYA


UTILISER LA BOXE, AFIN DE PROMOUVOIR LES DROITS DES JEUNES FILLES

L’organisation appelée « Boxgirls Kenya » est une petite organisation, jeune, dynamique et interactive, travaillant dans les quartiers défavorisés de Kariobangi, à Nairobi, et dont l’objectif est de créer un environnement dans lequel des jeunes filles déracinées, marginalisées et exclues sont soutenues et parviennent à mener leur vie dignement, dans le cadre de communautés qui leur offrent la sécurité.

Lieu Nairobi et la région ouest du Kenya
Organisation Boxgirls Kenya
Dates 2007 – en cours
Groupe cible De 8 à 23 ans (et quelques garçons âgés de 9 à 15 ans)
Participants De 2007 à 2014, le programme a inclus 900 jeunes filles
Partenaires L’African Women Development Fund (AWDF), le Match Women Fund Canada, la Fondation Ford. Ce programme est également soutenu sur le plan fiscal par l’organisation caritative Comic Relief, par l’intermédiaire de l’organisme Women Win.
Faits marquants Le programme compte plus de 900 filles et jeunes femmes qui se réunissent chaque semaine pour des entraînements de boxe, lesquels leur permettent d’améliorer leurs capacités sur les plans de l’auto-défense, de la confiance en soi, de l’estime de soi, de la forme physique et de la capacité à diriger.
Pour inspiration www.boxgirlskenya.org

Télécharger le fichier de l'étude de cas
RÉSUMÉ

La devise des Boxgirls tient en ces mots : « Des filles fortes, pour des communautés sûres ». En utilisant la boxe et en travaillant avec des écoles soigneusement sélectionnées, l’organisation Boxgirls entraîne les participantes à pratiquer la boxe, afin de briser les stéréotypes sexistes liés aux filles dans l’univers du sport. La boxe sert donc à favoriser la promotion des capacités à diriger dans l’esprit des jeunes filles et à accroître leur sécurité personnelle (émotionnelle, physique, relationnelle, spirituelle et mentale). Tout l’entraînement, axé sur l’efficacité, repose sur le jeu et sur une approche adaptée aux filles. Boxgirls se bat chaque jour et à chaque instant pour insuffler dans la vie de ces jeunes filles l’espoir, la force et la joie. L’accès au sport est un droit qui appartient à tout être humain et constitue également une voie menant à d’autres droits fondamentaux.

Boxgirls se sert aussi du sport pour créer un monde dans lequel les jeunes filles peuvent profiter de leur enfance et de leur adolescence, s’exprimer librement, évoluer et être elles-mêmes sans avoir à craindre d’agressions sexuelles. Boxgirls œuvre pour voir l’avènement d’un monde dans lequel les jeunes filles et jeunes femmes pourront faire du sport avec bonheur et en toute liberté, tout en laissant leur corps s’épanouir pleinement. Boxgirls veut aider à construire un monde dans lequel les jeunes filles pourront avoir confiance en leurs professeurs, leurs parents, leurs voisins et leur communauté sans crainte d’être abusées, un monde dans lequel elles pourront découvrir tout ce dont elles sont capables, sans être limitées par la pauvreté ni par d’autres difficultés d’ordre social.
Boxgirls est l’un des membres fondateurs du réseau international « Boxgirls International Network » (www.boxgirls.org).

CLÉS DU SUCCÈS

Un programme fait sur mesure

Boxgirls a mis sur pied un programme complet d’entraînement aux aptitudes nécessaires à la vie active de tous les jours, lequel est combiné au programme sportif à proprement parler. Ce programme apporte aux participantes la confiance et le soutien nécessaires à la bonne marche de leur programme d’entraînement. Boxgirls a formé ses entraîneurs pour qu’ils appliquent le programme de manière adéquate et a fait en sorte que celui-ci soit accessible sur sa plateforme internet, www.tools.boxgirls.org. Ce programme a permis à Boxgirls de mettre en valeur le potentiel que possèdent des jeunes filles défavorisées sur le plan de leurs capacités à diriger et de les aider à le développer pleinement.

Promotion et expérience sur le plan international

L’organisation Boxgirls a été invitée à prendre la parole à l’occasion du Forum mondial des jeunes sur le sport, la culture et la paix, organisé par l’UNESCO, à Nanjing, en Chine. Boxgirls a donc eu l’occasion de faire part au public des pratiques novatrices, mises en œuvre par le programme, pour promouvoir la boxe au sein des communautés. Les entraîneurs travaillant dans le cadre du programme lancé par Boxgirls sont eux-mêmes membres de l’équipe nationale de boxe du Kenya et ont déjà représenté leur pays lors des Jeux Olympiques et des Jeux du Commonwealth. Ce programme a fait l’objet d’émissions télévisées, diffusées par le réseau de télévision public PBS aux Etats-Unis, ainsi que par CNN, émissions télévisées qui ont présenté Boxgirls comme l’une des rares organisations s’appuyant sur le sport pour doter les jeunes filles de capacités d’auto-défense et de survie. Une promotion internationale de cette ampleur du programme permet à Boxgirls d’accroître sa notoriété, ainsi que sa capacité à développer encore davantage ses activités au profit des jeunes filles qui participent à son programme.

Influence locale

Boxgirls est une organisation populaire et communautaire dont les dirigeants et les entraîneurs sont eux-mêmes directement issus des communautés qu’ils servent. En recourant aux réseaux locaux et en gagnant la confiance des parents et des dirigeants communautaires, il devient alors possible d’accueillir les jeunes filles dans le cadre de ce programme sportif. Des initiatives s’adressant à la communauté, sous la forme de défilés et cortèges, d’action de nettoyage des rues ou encore de championnats, permettent de veiller à ce que les messages concernant les droits des jeunes filles et la lutte contre les violences sexuelles soient transmis au grand public et à l’ensemble de la communauté.

Boxgirls Kenya

OBJECTIFS DU PROGRAMME

Promouvoir le sport et l'activité physique

L’organisation Boxgirls se concentre sur des actions destinées à aider les jeunes filles à devenir fortes et confiantes, afin de surmonter les stéréotypes sexistes existant dans le monde du sport et d’avoir une vie sociale active, grâce à leur pratique du sport. Boxgirls veille très attentivement à ce que ses entraîneurs soient formés de manière à atteindre un niveau technique très élevé, comme le montre le fait qu’ils sont membres de l’équipe nationale du Kenya et ont eux-mêmes participé à des éditions des Jeux du Commonwealth et des Jeux Olympiques. Ces compétences techniques les aident à servir d’exemples, de même qu’elles les aident à soutenir et à poursuivre le développement du sport qu’est la boxe.

Soutenir les sociétés actives

Au niveau local, l’un des principaux objectifs du programme de Boxgirls est d’instaurer des partenariats avec les écoles de la communauté. En nouant des relations solides avec ces écoles, les relations de travail entretenues avec les communautés bénéficiant du programme mis sur pied n’en deviennent que plus efficaces, ce qui permet ensuite de s’attaquer ensemble aux problèmes qui affectent la vie des jeunes filles, comme des femmes. Boxgirls concentre son travail sur des enfants et leurs parents qui sont parfois parmi les plus pauvres du Kenya. Cela permet à l’organisation d’accroître les droits reconnus aux filles, ainsi que leur droit à la scolarité et à la participation au développement de leur communauté, dès leur plus jeune âge.

Favoriser l'héritage olympique et la durabilité

Au Kenya, Boxgirls a eu la très grande satisfaction d’entraîner la première boxeuse olympique à avoir représenté le pays lors des Jeux. Figurant maintenant elle-même au nombre des entraîneurs de Boxgirls, elle est un exemple pour les jeunes filles qu’elle entraîne et leur enseigne la détermination et la persévérance nécessaires pour atteindre leurs objectifs. L’organisation apprend aux jeunes filles participant au programme à servir de modèles, afin qu’à leur tour elles veillent à promouvoir les valeurs olympiques d’amitié et de respect dans l’esprit des plus jeunes.

STRATÉGIE DE COMMUNICATION

La notoriété du programme est assurée grâce à des visites auprès des écoles et à des discussions avec les jeunes filles et leurs parents. Boxgirls Kenya accueille également volontiers les journalistes et les étudiants étrangers qui souhaitent venir sur place et assister aux entraînements du programme. Boxgirls Kenya dispose également d’un site internet et informe le public concernant son programme par le biais de sa plateforme www.tools.boxgirls.org. De plus, les organisations Boxgirls Kenya et Boxgirls International partagent très largement leurs expériences à l’occasion de conférences internationales et dans le cadre de partenariats, tels que les camps pour le leadership de la jeunesse organisés par l’UNOSDP (Bureau des Nations Unies pour le sport au service du développement et de la paix).

ÉVALUATION DU PROGRAMME

Le programme a fait l’objet d’une évaluation extérieure réalisée par l’organisation caritative Comic Relief, évaluation montrant clairement que la boxe constitue un moyen adéquat pour sensibiliser les jeunes filles, autant que la communauté dans son ensemble, aux questions de la violence sexiste et des droits des filles. Cette évaluation a également mis en avant les valeurs d’une organisation telle que Boxgirls, laquelle est solidement implantée au sein des communautés locales et travaille dans une perspective de justice sociale pour le bien de la communauté toute entière. Boxgirls International a, pour sa part, fait l’objet d’un rapport établi par l’Université du sport de Cologne, en Allemagne, rapport qui démontre de manière évidente que les jeunes filles ayant participé au programme gagnent en confiance, en tolérance et en courage face à la discrimination. Outre le fait qu’elle a demandé ces évaluations extérieures, Boxgirls Kenya est aussi une organisation elle-même engagée dans un processus d’apprentissage, d’où son effort constant de réunir des informations et des données pour son propre usage et ses activités de planification. L’organisation a également mis sur pied un comité des parents, ainsi que des structures de suivi auprès des participantes, afin de recueillir leurs réactions en temps utile et de veiller à ce que le programme réponde aux besoins de la communauté.

back to top En