skip to content
Date
02 août 2008
Tags
Actu CIO

Boxe : Osmay Acosta marche sur les traces des légendes cubaines


La boxe est sans doute le seul sport olympique strictement amateur. Ce statut a toutefois permis le lancement de la carrière professionnelle de bon nombre de grands champions. En effet, la liste des médaillés d'or olympiques est un véritable gotha du sport.
 
Muhammad Ali
Muhammad Ali (né Cassius Clay) remporte en 1960 le titre des poids mi-lourds; Joe Frazier et George Foreman lui emboîtent le pas chez les lourds respectivement en 1964 et 1968; 1976 a été l'année de consécration de Sugar Ray Leonard; et en 1992, un jeune Mexico-Américain, Oscar de la Hoya, remporte le titre des poids légers à Barcelone.
 
Teófilo Stevenson
Trois hommes se partagent le titre de plus grand boxeur de tous les temps, avec chacun trois médailles d'or olympiques à leur palmarès. Le premier est le Hongrois László Papp, triple champion olympique, des moyens en 1948 et des super-mi-moyens en 1952 et 1956. Son exploit a ensuite été réitéré par deux Cubains chez les lourds, Teófilo Stevenson en 1972, 1976 et 1980 et vingt ans plus tard, Felix Savon. László Papp est finalement passé professionnel mais aucun Cubain ne l'est jamais devenu, malgré d'excellents résultats en boxe olympique.
 
Champion du monde junior
À l'âge de 23 ans, Osmay Acosta, favori chez les lourds, a bon espoir de perpétuer cette tradition pour Cuba lors des Jeux à Beijing. Il a été sacré champion du monde junior en 2002. D'autres pays devraient réaliser de belles performances, notamment la puissante équipe de Russie qui peut prétendre à une médaille dans chaque catégorie; les États-Unis, qui ont à cœur de ramener plus d'une médaille d'or cette fois contrairement aux deux éditions précédentes des Jeux, et la Thaïlande, qui fonde tous ses espoirs de médailles sur ses boxeurs.
 
Le plus grand espoir des Philippines
La Chine, pays hôte, mise tout sur Zou Shiming, le poids mi-mouche qui a remporté l'année passée à Chicago le championnat du monde amateur de boxe face à Harry Tanamor des Philippines. Le gaucher Harry Tanamor a atteint les 16es de finale à Athènes il y a quatre ans et a été deux fois médaillé de bronze chez les amateurs avant de remporter l'an passé la médaille d'argent derrière Zou Shiming. Ces deux boxeurs pourraient à nouveau s'affronter à Beijing.  Zou Shiming reste le favori mais Harry Tanamor, qui fêtera ses 31 ans pendant les Jeux, fera tout pour devenir le premier Philippin médaillé d'or olympique.
 
Galerie Multimedia
 
 
 Découvrez la boxe
 En savoir plus sur Beijing 2008
Tags Actu CIO
back to top