skip to content

bonne soirée pour le trio doré américain - Londres 2012 - Athlétisme

Après avoir dû se contenter de l'argent lors des deux dernières Olympiades, l'athlète américaine Allyson Felix a finalement décroché une médaille d'or en réalisant une course parfaite en finale du 200m.

Felix, qui a fini par deux fois derrière la Jamaïcaine Veronica Campbell-Brown lors des Jeux Olympiques d'Athènes et de Beijing, a surmonté un départ hésitant pour prendre la tête à la sortie du virage. Plus jamais rattrapée, l'athlète de 26 ans a terminé en 21''88, soit 21 centièmes devant la championne du 100 m Shelly-Ann Fraser-Pryce.

L'Américaine Carmelita Jeter, médaillée d'argent sur 100 m, a pris le bronze, alors que Campbell-Brown ne s'est classée que quatrième.

Les États-Unis ont ensuite placé deux athlètes sur les deux plus hautes marches du podium du 110 m haies, lorsque Aries Merritt a foncé vers la victoire en 12''92, la meilleure performance mondiale de l'année à seulement 1 centième du record olympique établi par Liu Xiang à Athènes en 2004.

Son coéquipier Jason Richardson a remporté l'argent en 13''04, et le Jamaïcain Hansle Parchment s'est approprié le bronze avec un nouveau record national en 13''12. Le détenteur du record du monde, le Cubain Dayron Robles, a dû abandonner pour blessure en plein milieu de la course.

Enfin, Brittney Reese est venue parachever une nuit glorieuse pour les États-Unis en remportant l'or dans l'épreuve de saut en longueur femmes.

La Russe de 31 ans Natalya Antyukh s'est imposée dans le 400 m haies, dépassant de justesse l’Américaine Lashinda Demus sur la ligne d'arrivée.

Antyukh réalisait là son meilleur temps personnel en 52''70, finissant à 6 centièmes du record olympique détenu par la championne de Beijing 2008 Melaine Walker, alors que Demus établissait son meilleur temps de la saison en 52''77.

La Tchèque Zuzana Hejnova s'est appropriée le bronze en finissant juste devant la Jamaïcaine Kaliese Spencer.

Usain Bolt s'est aussi facilement qualifié pour la finale du 200 m. Le coureur de 25 ans s'est montré impressionnant de maîtrise, ayant déjà gagné sa demi-finale à mi-course, avant de finir en jogging pour réaliser un temps de 20''18.

Son coéquipier jamaïcain Yohan Blake a été le plus rapide sur la distance, ralentissant bien avant la fin de la course et terminant en 20''01.

Le détenteur du record du monde, Ashton Eaton, bénéficiait d'une avance de 220 points sur son compatriote Trey Hardee après la première journée de l'épuisant décathlon.

back to top