skip to content
Date
08 févr. 2010
Tags
Vancouver 2010 , Actu CIO , Bobsleigh

Bobsleigh à Vancouver : des courses de qualité garanties

Associant force G, labyrinthe et virages oméga, sans oublier un parcours hautement compétitif, l’impressionnante piste de Whistler devrait donner lieu à des courses exaltantes et de qualité. Aux Jeux Olympiques, les hommes concourent dans des épreuves à deux et à quatre tandis que les femmes, dont les débuts datent de Salt Lake City en 2002, ne prennent part qu’à des courses à deux. Dans ces trois épreuves, les médailles sont décernées à l’équipe qui enregistre le temps cumulé le moins élevé après quatre descentes sur deux jours de compétition. Le but - finir le plus vite possible - paraît simple, mais sur la piste glacée de 1 450 m aux bords abrupts, aux virages et à l’accélération immédiate, l’affaire peut vite devenir périlleuse.


Départ rapide et trajectoire idéale

Un départ rapide est la clé du succès, d’où l'arrivée à l'heure actuelle d’anciens athlètes, et même de joueurs de football américain, dans le giron éclectique des adeptes de ce sport. Les bobs sont équipés de quatre patins d’acier polis à l’extrême, dont les deux de devant peuvent être contrôlés par le pilote. Bien que le départ soit crucial, la capacité du pilote à trouver la bonne trajectoire sur la piste n’en est pas moins importante. La vitesse peut dépasser les 140 km/h. La piste du Centre des sports de glisse de Whistler comporte 16 virages avec, dès le deuxième, un quotient de pente maximal de 20 %.

Skeleton : la tête en avant

Le skeleton se pratique quant à lui individuellement sur une luge dépourvue de direction et de freins. Le pilote se place à plat ventre, la tête en avant, et utilise son corps pour se diriger. À Vancouver, pour la première fois dans l'histoire des Jeux Olympiques d'hiver, les épreuves de skeleton se disputeront en quatre manches. Les concurrents portent des casques en plastique rigide, des lunettes ou une visière de protection, ainsi qu'une combinaison moulante en tissu élastique. Les chaussures de course comportent des crampons pour la poussée de départ.

La meilleure piste de toutes

Situé non loin de Vancouver, sur les pentes sud-est de Blackcomb Mountain, le Centre des sports de glisse de Whistler accueillera les compétitions de bobsleigh, luge et skeleton. L’installation, dont la construction a débuté en 2005 et qui a été inaugurée en 2008, peut accueillir 12 000 spectateurs. Sa piste de 1 450 m offre peu de répit entre chacun des 16 virages. Dès le départ, la pression pèsera sur les prétendants aux médailles. Après les Jeux, la piste fera partie du centre de développement des performances et sera destinée aux athlètes de niveau international. Elle fera aussi office de centre de loisirs pour les jeunes, les touristes et le public

La Britannique Nicola Minichiello, championne du monde de bobsleigh, a déclaré à propos de la piste : "Elle est idéale pour la vitesse et la technique, avec beaucoup de virages et un départ rapide. Certaines pistes favorisent les bons pilotes tandis que d’autres privilégient les équipes rapides au départ. C’est la meilleure de toutes. Pour nous, c’est génial !"

En savoir plus sur le bobsleigh et le skeleton :

www.olympic.org/fr/content/Sports-olympiques/Tous-les-sports/Bobsleigh/Bobsleigh/
www.olympic.org/fr/content/Sports-olympiques/Tous-les-sports/Bobsleigh/Skeleton/
www.vancouver2010.com/fr/bobsleigh-olympique/
www.vancouver2010.com/fr/skeleton-olympique/ 
www.fibt.com

back to top