skip to content
Date
13 nov. 2006
Tags
Actu CIO

Bob de Jong : la vitesse dans le sang


Déjà des années que Bob de Jong patine à toute allure sur les pistes glacées du monde entier. Aujourd’hui, ce vif athlète s’élance vers ses 30 ans. Un anniversaire symbolique qui nous donne l’occasion d’en connaître plus sur ce patineur au nom peu commun.
Un parcours olympique en dents de scie
C’est à 22 ans que Bob de Jong participa pour la première fois aux Jeux Olympiques d’hiver en 1998 à Nagano. Ce jeune Néerlandais y concoura dans deux épreuves de patinage de vitesse : le 5 000m et le 10 000m. Déjà présent aux Championnats du monde de 1998, (bronze au 10 000m), il réaffirma son talent à Nagano en arrivant dix secondes après son victorieux compatriote Gianni Romme. Il décrocha ainsi la médaille d’argent au 10 000m mais manqua de peu le podium au 5 000m (4e). Cette première participation aux Jeux d’hiver fut donc une réussite et confirma le jeune athlète. Désormais, le patinage de vitesse devrait faire avec lui.
En 2002, aux XIXe Jeux Olympiques d’hiver à Salt Lake City, les passionnés attendaient avec impatience les nouvelles performances de Bob. Malheureusement, ce dernier n’était pas au mieux de sa forme : 30e au 5 000m et 15e au 10 000m. Une déception qui marqua autant l’athlète que le public.
Il ne voulait pas finir sur une contre-performance, ce pourquoi il enfila à nouveau ses patins en 2006 aux Jeux de Turin. Huit ans après sa première médaille olympique, le patineur néerlandais créa une fois de plus la surprise au 10 000m. En effet, il devança le favori américain Chad Hedrick avec un temps de 13:01,57 et accéda à la plus haute marche du podium, croquant l’or à pleines dents. Un exploit qui le plaça définitivement dans l’histoire olympique.
Le «Diesel» des glaces
C’est en référence à ses départs poussifs que Bob de Jong fut qualifié de «Diesel». Un surnom qui prend tout son sens au regard de son remarquable parcours aux Championnats du monde. Depuis 1997, il remporta quatre fois l’or, sept fois l’argent et deux fois le bronze (toutes épreuves confondues). Un palmarès qui le confirma encore une fois comme l’un des meilleurs patineurs de vitesse contemporains.


Une discipline nationale
C’est aux Pays-Bas que naquit le patinage de vitesse. Ce qui fut d’abord un moyen de se déplacer sur les canaux gelés devint en 1863 un sport officiel. Cette discipline a d’ailleurs toujours fait partie du programme des Jeux d’hiver. Baignant dans ce sport depuis l’enfance, Bob a ainsi su mettre son origine au profit de cette pratique.
Bob de Jong est un athlète à l’image de l’esprit olympique : un patineur motivé qui a su relever la tête et aller au bout de ses limites.
Alors rendez-vous à Vancouver Bob !
Patinage
Tags Actu CIO
back to top En