skip to content
Date
09 août 1948
Tags
Londres 1948

Bill Smith - Natation


À six ans, Bill Smith, Américain d’Hawaï, contracta la typhoïde. Une fois rétabli, sa famille le mit à la natation dans l’idée de renforcer son corps rendu chétif par la maladie et il répondit si bien à ce traitement qu’il parvint aux championnats nationaux. Constamment à l’affût d’une amélioration, il trouva un mentor parfait en la personne du génial Soichi Sakamoto, entraîneur né installé sur l’île de Maui.

Sakamoto, né Japonais, pouvait lui-même à peine nager, mais il disposait d’excellents talents d’entraîneur. Strict dans l’application de la discipline, il était également doté d’une détermination sans faille et d’un esprit novateur. Il démarra un club destiné aux familles sans ressources qu’il appela le 3YSC (Three Year Swimming Club), ce club de natation proposait trois ans d’entraînement intensif dans l’espoir d’intégrer l’équipe nationale des États-Unis.

Quand le bassin n’était pas disponible, il exigeait de ses recrues qu’elles aillent nager à contre-courant dans les tranchées d’irrigation, sur les bords desquelles il avait inscrit les distances. Quant à ses équipements d’entraînement aux poids, il les avait réalisés lui-même et il filmait ses nageurs pour étudier les moyens d’améliorer leurs techniques individuelles.

Bill Smith prospéra plus que les autres mais à 24 ans, nombreux étaient ceux qui estimaient qu’il était déjà trop âgé pour remporter l’or à Londres. Ceci ne l’empêcha pas de produire l’une des meilleures performances dans ce sport, et il gagna le 400 m nage libre en deux secondes de mieux que ses concurrents, établissant ainsi un record olympique. Smith, qui avait été officier naval durant la Seconde guerre mondiale, décrocha également le titre dans le relais 4 x 200 m.

À une époque, il détint huit records du monde en nage libre et 12 records nationaux, mais ce fut son unique apparition olympique. Il revint à Hawaï où il devint directeur du programme de secourisme en mer et entraîneur de natation comme son mentor Sakamoto.

back to top