skip to content
Date
12 août 2012
Tags
Londres 2012 , Actu CIO , Allemagne , Hongrie , Canoë sprint

Bilan : la Hongrie et l’Allemagne, stars de la course en ligne - Londres 2012 - Canoe

La Hongrie et l’Allemagne ont brillé de tout leur éclat dans la compétition de canoë-kayak, course en ligne, des Jeux de Londres 2012. D’autres pays ont également connu leur heure de gloire.

La Hongrie a raflé trois médailles d’or, deux d’argent et une de bronze, tandis que l’Allemagne s’arrogeait trois fois l’or, une fois l’argent et deux fois le bronze.

Ce duo tout en puissance a dominé notamment dans les courses longues, sur 500 m et 1 000 m.

La rivalité amicale qui régnait entre les supporters des deux camps, nombre d’entre eux arrivant à Eton Dorney équipés de tambours et de vuvuzelas pour soutenir leurs athlètes, a caractérisé cette semaine au lac.

Cependant, la Néo-Zélandaise de 23 ans, Lisa Carrington, a surpassé et étrillé la Hongroise Natasa Douchev-Janics en kayak monoplace (K1) 200 m femmes.

Carrington, dont le père est Maouri, a commencé sa carrière comme maître nageur à la plage et s’est montrée de loin la plus rapide à la finale de 200 m à Eton Dorney.

Elle a laissé sur place une Douchev-Janics, 30 ans, si déçue qu’elle s’en demandait si elle devrait vraiment partir en quête de l’or dans quatre ans.

L’Australie a également joui de sa place au soleil grâce à l’équipage composé de David Smith, Jacob Clear, Murray Stewart et Tate Smith, qui a décroché l’or au kayak à quatre (K4) 1 000 m hommes.

Ils n’ont pas échappé à la rivalité entre les canoéistes et les rameurs qui n’ont pas fait aussi bien pour leur pays aux Jeux de Londres 2012. « J’échangerais une médaille d’or contre cinq d’argent n’importe quand », a raillé Smith.

Le dernier mot devrait sans doute revenir à un athlète vétéran. À 47 ans, l’Italienne Josefa Idem est venue à Londres prendre part à ses huitièmes Jeux Olympiques.

Déjà une fois championne olympique, elle a failli remporter une nouvelle médaille en finale féminine de K1 500 m. Mère de deux enfants, elle s’est engagée à aller à Rio en 2016… en tant que journaliste.

back to top