skip to content
Getty Images
Date
27 nov. 2016
Tags
Actu CIO , PyeongChang 2018 , Snowboard Cross , Canada , Autriche

Big Air : McMorris et Gasser éblouissent, les installations d'Alpensia impressionnent

Alors que le Big Air doit faire ses débuts olympiques en 2018, le Centre de Saut à Ski d'Alpensia et la Coupe du Monde FIS de Snowboard ont attiré tous les regards les 25 et 26 novembre, à l'occasion de ce premier événement-test pour PyeongChang 2018.

La station d'Alpensia accueille maintenant la plus grande rampe de Big Air du monde, et cela a permis d'assister à des performances incroyables lors des événements masculins et féminins.

Getty Images

La compétition masculine a été remportée par le snowboardeur canadien Mark McMorris. Au sommet de son talent, le médaillé de bronze en ski slopestyle de Sochi 2014 a effectué quelques-unes de ses figures les plus remarquables, obtenant un score de 184,75 lui assurant de finir à la première place. Il obtint la note de 90,25 lors de sa première descente, mais fut en retrait sur la deuxième, avec 51 points. Cependant, il entérina sa victoire avec une note de 94,50 lors de son dernier saut.

Il me tarde d'être aux Jeux de PyeongChang, car ce site m'a bien traité. Mark McMorris Canada
Il a été l'un des 5 Canadiens à figurer dans le classement des 10 meilleurs, Max Parrot récupérant la 2e place avec un score de 178 et Tyler Nicholson terminant quatrième avec 171. Sebastien Toutant (152,50) a terminé à la 7e place, et Darcy Sharpe (122,25) termine 10e. Le duo américain Ryan Stassel et Chris Corning obtint les 3e et 4e places, avec des scores de 177,25 et 165,75.

Getty Images

Pour McMorris, cette victoire représentait un soulagement émotionnel certain, après avoir été éloigné des pistes pendant longtemps à cause d'une blessure. Il a admis que cela avait une saveur particulière. « Mentalement, c'était quelque chose de difficile à surmonter, et terminer la première place est la cerise sur le gâteau... Il me tarde d'être aux Jeux de PyeongChang, car ce site m'a bien traité. »

Dans la compétition féminine, l'Autrichienne Anna Gasser remporte l'or avec 180,75 tandis que Julia Marino (USA) et Katie Ormerod (GBR) remportent l'argent et le bronze, respectivement avec 157,00 et 156,75.

« Je suis vraiment ravie de voir que tout s'est passé comme je l'avais prévu, » s'exclame Gasser. « La rampe était vraiment chouette, tout s'est très bien déroulé. La vitesse était raisonnable et la neige était vraiment de bonne qualité. J'espère que je pourrais effectuer une performance aussi bonne lors des Jeux de PyeongChang. »

Pendant ce temps, les organisateurs savouraient leur bonheur de voir que les nouvelles installations avaient aussi bien passé ce test. « Notre objectif est que tout notre personnel, dans tous les secteurs fonctionnels, tire parti des importantes leçons apprises cette semaine, afin de pouvoir offrir la meilleure compétition à tous ceux qui y participeront, la saison prochaine », a déclaré Lee Hee-beom, directeur général de PyeongChang 2018.


back to top En