skip to content
Date
23 févr. 1988
Tags
Calgary 1988 , Biathlon , Actu CIO

Biathlon - Roetsch entre dans la légende olympique

Avant les Jeux de Calgary, aucun biathlète n’a encore réussi le doublé 10 km – 20 km en individuel lors des mêmes Jeux. Frank-Peter Roetsch est nettement pressenti pour être le premier. L’Allemand de l’Est, qui a empoché une médaille d’argent dans le 20 km quatre ans plus tôt à Sarajevo, a modifié sa technique de ski avec bonheur lors des années précédentes. Il arrive ainsi à Calgary en tant que double champion du monde individuel en titre et fait donc figure de grand favori.


Dans le 20 km, sa première épreuve, Roetsch peut s’enorgueillir d’avoir remporté trois des quatre Coupes du monde du cycle olympique menant à Calgary 1988. Son adversaire le plus proche est le Soviétique Valery Medvedtsev, lui-même ancien champion du monde. Ce dernier fait la plus forte impression au pas de tir, avec deux échecs seulement, contre trois à Roetsch, mais l’Allemand de l’Est se rattrape en ski de fond en signant une performance extraordinaire. Il termine plus d’une minute avant son rival et décroche ainsi la victoire finale avec plus de 20 secondes d’avance.

Le scénario se répète dans le 10 km. Roetsch se lance à l’assaut du parcours avec brio et confiance, et une fois encore, Medvedtsev se dresse sur sa route. Le biathlète soviétique se montre à nouveau plus précis au tir, en réalisant un sans-faute.

Roetsch, lui, rate une cible et doit effectuer une boucle de pénalité, mais sa vitesse à ski lui permet de reprendre le terrain perdu et il franchit la ligne 15 secondes devant Medvedtsev, pour enlever sa deuxième médaille d’or.

Roetsch sera encore de la partie aux Jeux d’hiver de 1992, au sein d’une équipe d’Allemagne réunifiée, après quoi il prendra sa retraite sportive pour devenir commentateur à la télévision.

back to top En