skip to content
Date
05 avr. 2019
Tags
Actualités Olympiques, JOJ
JOJ

Betsmara Cruz, membre du programme des Young Change-Makers : ‘Promouvoir un mode de vie sain à Porto Rico’

Avant la Journée internationale du sport au service du développement et de la paix qui aura lieu demain (6 avril), nous exposons le travail de Betsmara à Porto Rico. Ancienne nageuse internationale et Young Change-Maker (YCM) pour son pays aux Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) de Nanjing 2014, elle dirige actuellement un ambitieux projet social visant à lutter contre l'obésité infantile sur son île natale des Caraïbes, dans le cadre du programme mondial YCM+ du CIO.

L'île de Porto Rico n'est malheureusement pas épargnée par les puissantes tempêtes tropicales, mais lorsque l'ouragan Maria a frappé ses côtes en septembre 2017, le cyclone de catégorie 5 a laissé des traces sans précédent. Betsmara Cruz a été profondément marquée par cette catastrophe qui a été le catalyseur de son adhésion au programme YCM+.

"Après que Maria a frappé l'île, beaucoup d'installations sportives ont été détruites ou gravement endommagées", explique-t-elle. "Notre Comité National Olympique (CNO) a commencé à se rendre dans les communautés les plus touchées afin de proposer des activités sportives et d'apporter de la joie aux habitants. Quand j'ai découvert le programme YCM+, j'ai décidé de reprendre ce concept et de me rendre dans les écoles pour informer les élèves non seulement sur l'adoption d'un mode de vie sain par le sport, mais aussi sur les valeurs olympiques."

La décision de Betsmara Cruz de vanter les valeurs d'un mode de vie sain a également été motivée par les problèmes de santé publique persistants de Porto Rico, 65 % de la population étant considérée comme étant en surpoids ou obèse. Elle s'est donnée pour mission d'aider à combattre le problème dès le plus jeune âge, en concentrant son programme YCM+ – qui a débuté en septembre 2018 – sur les élèves de 9 à 15 ans.

Betsmara Cruz

Grâce au généreux soutien du partenaire TOP, Panasonic, le programme YCM+ offre aux Young Change-Makers du monde entier la possibilité de demander une subvention pouvant atteindre 5 000 francs suisses pour réaliser leurs propres projets sociaux au niveau local. Lesdits projets doivent utiliser le sport pour relever un défi existant dans leurs communautés.

"Nous avons pour objectif de toucher quelque 1 000 étudiants d'ici juin 2019 à Porto Rico en assurant la promotion du Mouvement olympique", confie Betsmara Cruz. "Nous organisons des événements sportifs et proposons des programmes artistiques ainsi que des séminaires portant sur les médias traditionnels et sociaux. Plus important encore, nous souhaitons que les élèves découvrent que le Mouvement olympique va bien au-delà des médailles, qu'il s'agit d'un mouvement fédérateur, lequel assure la promotion de valeurs comme l'excellence, le respect et l'amitié via l'adoption d'un mode de vie sain."

Betsmara Cruz

"J'ai reçu un grand soutien pour mon projet jusqu'ici de la part de la présidente de mon CNO, Sara Rosario. Elle souhaite voir le programme s'étoffer et nous espérons pouvoir le proposer prochainement aux habitants de l'ensemble de l'île. La présidente m'a accompagnée dans chaque école dans laquelle je me suis rendue."

"Je suis aussi reconnaissante du soutien apporté par Panasonic, qui a contribué à financer ce projet en partenariat avec le CIO. Je suis ravie que Panasonic ait en effet décidé de récompenser celles et ceux qui s'investissent pour changer la vie des populations dans le monde en utilisant le sport comme principal instrument."

Betsmara Cruz

De grands noms du sport originaires de Porto Rico, tels que la nageuse Vanessa Garcia qui compte quatre participations aux Jeux, le judoka Alexis Chiclana, lequel avait pris part aux Jeux Olympiques de Beijing 2008, et la joueuse de volleyball de plage Maria Gonzalez, qui était en lice aux JOJ à Buenos Aires 2018, ont tous apporté leur soutien à Betsmara Cruz pour diffuser son message important lors d'événements organisés dans des écoles dans les villes de Lares, Adjuntas et Villalba.

Coordinatrice au sein du CNO de Porto Rico, Betsmara Cruz a battu un record national en 1 500 m nage libre en 2010, mais a arrêté les compétitions en 2013. Depuis qu'elle a mis fin à sa carrière sportive, elle a décroché un master en relations internationales à la Webster University.

Betsmara Cruz

Son ambitieux projet YCM+ est le troisième chapitre de son histoire olympique. Celle-ci a en effet commencé en Chine il y a cinq ans avant de se poursuivre en République de Corée en 2018. Aujourd'hui, la jeune fille âgée de 30 ans admet que son expérience aux JOJ a changé sa vie.

"Travailler en tant que YCM aux JOJ de Nanjing 2014 m'a vraiment ouvert les yeux", confie-t-elle. "J'ai pratiqué le sport de compétition toute ma vie en tant qu'athlète, mais le fait d'être une YCM aux Jeux m'a aidée à comprendre que le Mouvement olympique allait au-delà des médailles et des compétitions de haut niveau. À ce moment-là, j'étais déterminée à utiliser le sport et mon parcours d'athlète pour aider la société portoricaine." 

Betsmara Cruz

"J'ai également aidé l'administration avant les JOJ et j'ai travaillé avec le chef de mission de Porto Rico pendant les Jeux à Nanjing. C'était ma première expérience professionnelle dans la gestion du sport et, ensuite, j'ai été chef de mission aux Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang 2018. Je le dois à mon expérience à Nanjing."

Betsmara Cruz
Depuis le lancement du programme en 2016, le programme YCM+ a permis à 48 projets de voir le jour dans le monde, sur les cinq continents, soit un total de 25 000 participants individuels. Pour plus d'informations, veuillez jeter un œil à la vidéo ci-dessous :

https://www.facebook.com/PanasonicWorldwideOlympicPartner/videos/347826299148167/

back to top En