skip to content
Date
01 août 2015
Tags
Actu CIO

Belle illustration de fair-play

Le véritable "esprit olympique" manifesté par les villes en compétition après les votes d’hier pour l’accueil des Jeux Olympiques d’hiver en 2022 et ceux des Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver en 2020  a été l’objet de louanges en Session du CIO ce matin.


Le président du CIO,  Thomas Bach, a exprimé sa gratitude aux quatre villes candidates : “J’aimerais remercier et féliciter les quatre villes candidates d’avoir participé à cette compétition dans un remarquable esprit de fair-play,” a-t-il déclaré. “La compétition bat son plein depuis de nombreux mois et à aucun moment nous n’avons eu l’écho d’une quelconque violation des règles du fair-play d’un côté comme de l’autre. Hier soir après la décision, nous avons rencontré les deux dirigeants des candidatures olympiques, le vice-premier ministre chinois et le premier ministre kazakh. Quel magnifique symbole que de voir les deux dirigeants se féliciter mutuellement, se promettre soutien et coopération pour l’avenir, et relever leur volonté de donner un bon exemple de fair-play et de l’esprit olympique par leur attitude amicale dans la compétition,” a-t-il ajouté.

Beijing est devenue la première ville de l’histoire à obtenir l’organisation de Jeux d’hiver après avoir accueilli des Jeux d’été, et Lausanne a été élue ville hôte de la 3e édition des Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver.

Les membres du CIO ressortissant des pays des villes candidates ont également pris la parole ce matin.

Le vice-président du CIO, Zaiqing Yu, a déclaré : “Vous avez fait confiance à la Chine et nous continuerons à redoubler d’efforts pour satisfaire à toutes les attentes du CIO et répondre aux exigences de l’Agenda olympique 2020. La Chine ne vous décevra jamais.”

Patrick Baumann, membre du CIO en Suisse et chef de file de la candidature de Lausanne 2020,  a pour sa part indiqué : “J’aimerais remercier nos amis roumains pour leur passion et le fair-play dont ils ont fait preuve dans cette compétition tout au long de ces derniers mois.”

 Enfin, Octavian Morariu, membre du CIO en Roumanie, s’est à son tour exprimé : “Je souhaite féliciter Beijing et Lausanne pour leur élection et particulièrement Lausanne évidemment. Nous sommes venus dans cette compétition le cœur ouvert, avec beaucoup d’espoir, mais aussi en sachant que nous allions beaucoup apprendre. Pour reprendre une image de mon sport (le rugby), c’est un peu comme si la Roumanie jouait contre la Nouvelle-Zélande... Mais nous connaissons le résultat final. Nous avons beaucoup appris; nous allons rentrer chez nous, nous entraîner, et nous reviendrons sur le terrain j’espère bientôt.”


 

Tags Actu CIO
back to top