skip to content
Date
04 déc. 2002
Tags
Actu CIO

Beijing pose les bases de Jeux Olympiques prometteurs




La commission de coordination du Comité International Olympique (CIO) s'est félicitée aujourd'hui, à l'issue de deux jours de réunions fructueuses dans la capitale chinoise, de la qualité des préparatifs engagés jusqu'ici par les organisateurs des Jeux et le gouvernement chinois. La commission a également été satisfaite de constater que les enjeux et les perspectives qui attendent Beijing et la Chine au cours des six prochaines années avaient été bien compris.




Il s'agissait de la première réunion plénière de la commission de coordination à Beijing depuis l'attribution des Jeux Olympiques de 2008 à cette ville en juillet 2001. Des groupes de travail s'étaient réunis un peu plus tôt dans l'année - en avril et en août - dans le cadre de missions d'étude qui ont servi de base à la visite de cette semaine. Rappelons que la commission de coordination est présidée par le membre du CIO Hein Verbruggen et composée de seize membres représentant le CIO, les Comités Nationaux Olympiques (CNO), les Fédérations Internationales (FI), les athlètes et le Comité International Paralympique (IPC).




Le CIO et le comité d'organisation des Jeux Olympiques à Beijing (BOCOG) ont eu des discussions constructives dans les domaines suivants : construction des sites, marketing, sports, environnement, village olympique et services aux athlètes, médias et communication, hébergement et technologie. Une visite de Beijing a également été organisée à l'intention de la délégation du CIO afin de lui permettre de découvrir le réseau ferroviaire léger, les quatrième et cinquième rocades et l'Olympic Green (une zone de plus d'un hectare où seront situés les principaux sites olympiques ainsi que des infrastructures médias, commerciales et culturelles).




"Cette première visite de notre commission à Beijing a été extrêmement fructueuse", a déclaré Hein Verbruggen, avant d'ajouter : "Nous avons été impressionnés par la qualité du travail des organisateurs ainsi que par leurs connaissances et leurs compétences, acquises notamment grâce à leur étroite coopération avec d'anciens et d'actuels comités d'organisation. Des bases solides ont été posées au cours de cette première année. Les organisateurs ont clairement défini les tâches à accomplir au cours des douze prochains mois et au-delà. La commission a noué des liens étroits et forts avec le BOCOG et elle se réjouit de poursuivre cette collaboration".




"Les discussions que le CIO et le BOCOG ont eues cette semaine ont été extrêmement amicales et constructives", a pour sa part déclaré Jiang Xiaoyu, vice-président du BOCOG, lors de la conférence de presse organisée à l'issue des réunions. "Le BOCOG a eu la possibilité de présenter le travail accompli au cours de l'année écoulée, qui lui a valu des commentaires favorables de la part du CIO. Les deux parties ont bien compris les tâches qui doivent être menées à bien à l'avenir et ont jeté les bases d'une coopération à long terme".




Le BOCOG a expliqué que tous les chantiers programmés en 2002 avaient bien progressé. Le CIO a également constaté que le gouvernement avait investi dans la construction de la ligne n°5 du métro, où les travaux sont déjà en cours, ainsi que dans la protection et la restauration de sites historiques et culturels.




Au cours des prochains mois, l'accent sera mis non seulement sur le plan d'action olympique de Beijing, qui présente dans les grandes lignes l'infrastructure urbaine, les services et le soutien logistique prévus pour les Jeux, mais aussi sur l'envoi des appels d'offres au niveau international pour la conception et la construction des principaux sites olympiques, le lancement du programme de marketing et la présentation de l'emblème des Jeux.

Tags Actu CIO
back to top