skip to content
Getty Images
Beijing 2022

Beijing 2022 prêt à accueillir le monde

Lors de la cérémonie de clôture des Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang 2018 le 25 février, PyeongChang remettra le drapeau olympique à Beijing, passant ainsi le témoin à la ville hôte de la prochaine édition des Jeux d'hiver.

Durant la cérémonie, Beijing 2022 fera de l'accueil du monde le thème central de son spectacle de huit minutes.

"Nous allons accueillir les athlètes et nos amis du monde entier aux Jeux Olympiques d'hiver en 2022," a expliqué le responsable de la mise en scène de cet interlude, le célèbre réalisateur chinois Zhang Yimou, maître d'œuvre des cérémonies des Jeux de 2008 à Beijing. "Ce sera un événement unique. Internet sera également de la partie afin de faciliter l'interaction entre la Chine et le reste du monde. La culture chinoise et nos traditions seront elles aussi à l'honneur."

Beijing entend développer l'engouement pour les sports olympiques d'hiver à travers la vision imaginée pour son projet olympique : un joyeux rendez-vous sur la glace et la neige pures (Joyful Rendez-vous upon Pure Ice and Snow). Dans le cadre de l'accueil des Jeux Olympiques d'hiver, le comité d'organisation de Beijing 2022 s'est fixé pour mission d'amener 300 millions de Chinois à la pratique des sports d'hiver.

Alors qu'il reste encore quatre ans jusqu'à l'ouverture des Jeux, Beijing 2022 est d'ores et déjà en passe de concrétiser cette vision. L'année dernière, plus de 20 000 citoyens chinois de neuf provinces ont pris part aux célébrations organisées pour la Journée olympique, tandis que le comité d'organisation des Jeux proposait également des "camps culturels olympiques" afin de permettre aux participants de s'essayer aussi bien aux sports olympiques d'été que d'hiver.

"Notre objectif est premièrement d'insuffler l'esprit olympique à la jeunesse chinoise et, partant, de nouer des liens qui serviront le Mouvement olympique avec les jeunes du monde entier", a confié le directeur des médias et de la communication de Beijing 2022, Yu Chang. "Deuxièmement, nous espérons convaincre des millions de Chinois de se mettre aux sports d'hiver car nous pensons que plus la population appréciera ces sports, plus elle sera heureuse et en bonne santé."

Getty Images

Les efforts déployés jusqu'ici ont déjà porté leurs fruits puisque qu'une hausse de 30 % de la pratique des sports d'hiver a été enregistrée et que 150 nouvelles épreuves sportives ont été organisées dans la région de Beijing.

Beijing 2022 s'est également engagé à accueillir des Jeux Olympiques d'hiver durables qui profiteront à la région. Sur les douze sites de compétition et autres aménagés dans la zone de Beijing, onze sont des legs de Beijing 2008. Quant aux nouvelles installations, elles seront toutes construites dans le respect des meilleures pratiques sur le plan de la durabilité.

Fin 2017, le comité d'organisation a dévoilé son emblème. Ce dernier est un subtil mélange de tradition et de modernité chinoises. Il traduit également la passion et le dynamisme des sports d'hiver.

Beijing 2022

S'inspirant du caractère chinois 冬, qui désigne l'hiver, l'emblème évoque un patineur dans sa partie supérieure et un skieur dans sa partie inférieure, le tout représentant les sports d'hiver. Rappelant la vision imaginée pour le projet olympique, le bleu utilisé dans l'emblème symbolise les rêves, l'avenir et la pureté de la glace et de la neige, tandis que le rouge et le jaune représentent la passion, la jeunesse et la vitalité. 

"Pour finir, notre objectif est de créer un monde harmonieux où règne la compréhension mutuelle, un monde privilégiant la communication et l'amitié", a ajouté Ye Chang. "En accueillant les Jeux Olympiques d'hiver en 2022, Beijing deviendra un important carrefour d'échanges culturels entre l'Est et l'Ouest." 


back to top En