skip to content
Date
31 oct. 2007
Tags
Actu CIO , Beijing 2008 , Communiqué de presse

BEIJING 2008 – SOUTIEN DES NATIONS UNIES À LA TRÊVE OLYMPIQUE


À dix mois des Jeux Olympiques de 2008 à Beijing, la 62e session de l’Assemblée générale des Nations Unies a adopté aujourd’hui à New York la résolution sur la Trêve olympique. Intitulée “Pour l’édification d’un monde pacifique et meilleur grâce au sport et à l'idéal olympique,” la résolution était présentée au  nom du Comité International Olympique (CIO) par la Chine. Elle a reçu le soutien de 187 États membres. 
 
La présentation de la résolution sur la Trêve à l’Organisation des Nations Unies (ONU) est depuis quelques années une manière d’inviter les États membres à observer et promouvoir la paix durant la période des Jeux et au-delà. Le texte souligne l’importance de  contribuer à la recherche de solutions pacifiques et diplomatiques aux conflits qui sévissent dans le monde.
 
”Le soutien accordé aujourd’hui à ce texte reflète l'universalité que partagent les Nations Unies et le Mouvement olympique. La présence de l'ONU en tant que force du bien est perceptible dans beaucoup plus de pays qu'auparavant. Et il en va de même pour le Mouvement olympique,” a indiqué Jacques Rogge, président du CIO, dans un discours prononcé devant l’Assemblée générale à la suite d’un entretien tenu ce matin avec le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki Moon.
 
Le président Rogge a ajouté  : “Aujourd'hui, les athlètes de 205 Comités Nationaux Olympiques se rencontrent aux Jeux. Et aujourd'hui, le CIO prête une plus grande assistance aux pays en développement que par le passé, souvent en collaboration avec des agences de l'ONU et d'autres partenaires internationaux. C'est la raison pour laquelle j'espère que le large soutien en faveur de cette résolution illustre non seulement sa portée symbolique mais aussi son potentiel pratique. Le sport à lui tout seul ne peut restaurer ni maintenir la paix. Mais il peut jouer un rôle essentiel en faveur de la création d'un monde pacifique et meilleur.”
 
Il a enchaîné : “En Chine, les Jeux Olympiques d'été de 2008 à Beijing ont déjà amené une série de changements positifs dans les domaines social, législatif et économique. Au regard de son évolution actuelle, il est préférable d’ouvrir une porte à la Chine plutôt que de lui tourner le dos. Dans un monde où les valeurs peuvent changer en fonction des circonstances, les nôtres demeurent immuables. Le fair-play et l'esprit sportif montrent notre respect pour le sport dans sa forme la plus pure et la plus propre. Dans un monde où la responsabilité sociale vacille, l'engagement du CIO ne faiblit pas. Dans un monde trop souvent marqué par la guerre, les dégradations environnementales, la pauvreté et la maladie, nous voyons dans le sport un moyen de servir l'humanité. C'est pourquoi cette résolution est capitale. “
 
Qi Liu, le président du comité d’organisation des Jeux Olympiques de 2008 à Beijing (BOCOG) a pour sa part déclaré devant l’Assemblée : “Nous autres qui travaillons pour Beijing 2008 nous sentons encouragés par le soutien enthousiaste et sans réserve apporté à la Trêve olympique par la communauté internationale au sein de l’ONU. Cette solidarité renforce la volonté de paix à l’échelle générale et appelle à la cessation de toutes les hostilités durant la période olympique.”
 
Guidés par les principes chers au Mouvement olympique que sont l’éducation, le développement durable, la non discrimination, l’universalité, l’humanisme et la solidarité, le CIO et l'ONU ont mis en place une collaboration très féconde. Les deux organisations ont uni leurs forces pour trouver des solutions à un large éventail de problèmes d'ordre social, économique et environnemental; en voici quelques exemples :
 
-        lancement d’une vaste campagne de prévention contre le VIH en collaboration avec l'ONUSIDA;
-        lancement d’un projet pilote en Zambie dont l'objectif est de former et d'éduquer la jeunesse par le sport;
-        au niveau du sport de masse, fourniture d’équipements de sport et d’installations de loisirs à des dizaines de milliers de personnes dans les régions paupérisées et les zones rurales de nombreux pays;
-        don de vêtements de sport et de loisirs à des réfugiés et des personnes déplacées dans leur propre pays;
-        soutien aux victimes de catastrophes, tels que tremblements de terre, ouragans, inondations ou tsunami en Indonésie, en collaboration avec le mouvement de la Croix Rouge et du Croissant Rouge;
-        collaboration avec le PNUE afin de réduire l'impact environnemental des Jeux Olympiques.
 
###
 
NOTE AUX RÉDACTEURS :
 
A propos de la Trêve olympique
La tradition de la "Trêve olympique", ou "Ekecheiria", fut instituée dans la Grèce antique au IXe siècle avant J.-C. La trêve appelait les parties en guerre à déposer les armes pour permettre aux athlètes de concourir sous le seul feu de la flamme olympique.
 
À l’ère moderne, les premières initiatives en faveur de la Trêves furent lancées par le CIO en 1992. Depuis 1993, l'Assemblée générale des Nations Unies réitère son soutien au CIO en adoptant à l'unanimité tous les deux ans – un an avant chaque édition des Jeux Olympiques – une résolution intitulée "Pour l'édification d'un monde pacifique et meilleur grâce au sport et à l'idéal olympique".
 
À propos du Comité International Olympique
Créé en 1894, le Comité International Olympique (CIO) est une organisation non gouvernementale composée de membres bénévoles chargés de le représenter partout dans le monde. Son siège est à Lausanne, Suisse. Le CIO et les 205 Comités Nationaux Olympiques reconnus oeuvrent au niveau international à la promotion du Mouvement olympique, dont le but est de contribuer à la création d'un monde pacifique et meilleur en éduquant la jeunesse par le sport. Outre le choix de la ville hôte des Jeux Olympiques et la coordination de l'organisation de la manifestation, le CIO et les CNO collaborent avec diverses organisations et leurs membres dans les secteurs public et privé afin de mettre le sport au service de la société. Leur objectif principal est de promouvoir les valeurs de l'Olympisme, parmi lesquelles figurent l'excellence, le respect et l'amitié. Pour de plus amples renseignements, merci de consulter notre site web www.olympic.org.
 
Beijing 2008
Les Jeux de la XXIXe Olympiade se dérouleront à Beijing du 8 au 24 août 2008. Vingt-huit sports sont actuellement inscrits au programme olympique. Près de 10 500 athlètes et quelque 20 000 représentants des médias accrédités, prêts à offrir les Jeux au monde, sont attendus dans la capitale chinoise.
 
###
back to top