skip to content
Date
06 janv. 2004
Tags
Actu CIO

Beijing 2008 : recueil olympique pour lycéens


Le 1er janvier 2004 marquait le 141e anniversaire de la naissance du fondateur des Jeux Olympiques de l’ère moderne, le baron Pierre de Coubertin. Le comité d'organisation des Jeux Olympiques de 2008 à Beijing (BOCOG) a publié pour la circonstance la première édition d'un recueil olympique destiné aux lycées. La cérémonie de lancement de cet ouvrage a eu lieu au lycée n° 4 de Beijing.




L'éducation : un facteur clé du Mouvement olympique
Lors de la cérémonie, Xinmin Long, secrétaire adjoint du gouvernement municipal de Beijing, a rappelé que l'éducation était l’un des facteurs clés du Mouvement olympique. Le concept proposé par Pierre de Coubertin, alliant le sport à la culture et à l'éducation, a permis aux Jeux Olympiques de devenir un événement social unique. Les Jeux se sont profondément enrichis de génération en génération. Ils cherchent à être une source d’inspiration et d’éducation pour la jeunesse et à contribuer à l’instauration de la paix dans le monde.




Un superbe cadeau pour la nouvelle année
Xinmin Long a ajouté que ce recueil était un cadeau offert spécialement pour la nouvelle année par le BOCOG aux lycéens chinois. Le comité d'organisation des Jeux souhaite que ce livre aide les jeunes à accroître leurs connaissances olympiques et à s’intéresser davantage au Mouvement olympique, afin d’accueillir en 2008 dans la capitale chinoise les meilleurs Jeux de l'histoire.




Pour tous les lycéens de Chine
Ce recueil de connaissances olympiques est le premier manuel scolaire officiel publié par le BOCOG. Pour le réaliser, le comité d'organisation a mis sur pied deux groupes composés d'experts et d'universitaires spécialisés dans les recherches sur les Jeux Olympiques. Le BOCOG compte publier d’autres ouvrages du même type destinés à différents groupes de lecteurs. Ce premier manuel sera distribué dans tous les lycées de Chine.




En savoir plus sur Beijing 2008




Site officiel de Beijing 2008
Tags Actu CIO
back to top