skip to content

BEIJING 2008 : Des progrès solides, des sites spectaculaires


La commission de coordination des Jeux de la XXIXe Olympiade à Beijing en 2008, conduite par son président, Hein Verbruggen, a clos aujourd’hui sa sixième réunion plénière à Beijing depuis que la capitale chinoise s’est vu attribuer les Jeux Olympiques en 2001. Les réunions entre la commission et le comité d’organisation des Jeux de la XXIXe Olympiade (BOCOG), qui se sont déroulées sur trois jours, comprenaient une visite des sites qui a permis aux membres de la commission de voir par eux-mêmes les progrès accomplis sur certains des sites emblématiques que Beijing est en train de construire pour les Jeux. Les membres ont également été informés de l’héritage que laisseront ces sites à la population locale, à la ville de Beijing et à la Chine en général, une fois l’événement olympique terminé. Les réunions ont montré que le BOCOG est à présent entré dans une phase importante de sa préparation pour les Jeux de 2008, passant de la planification aux opérations, plus axée sur les services aux divers groupes constitutifs.

À l’issue de la visite de la commission de coordination, le président Verbruggen a déclaré : “Nous sommes heureux de voir que le BOCOG continue de réaliser des progrès non seulement solides mais aussi manifestes, puisque nous voyons les spectaculaires sites olympiques prendre forme. Durant les réunions qui se sont tenues ces derniers jours, le BOCOG a montré qu’il effectue en ce moment une transition en douceur de la planification des Jeux à la réalisation concrète de ces plans. À cette étape cruciale de la préparation des Jeux, l’intégration réussie de toutes les entités concernées par l’organisation des Jeux ici à Beijing est plus importante que jamais”. Et de poursuivre : “Alors que le projet de Beijing 2008 commence à se concrétiser, le BOCOG gagnera beaucoup à profiter de l’expérience internationale, comme l’ont fait avant lui d’autres comités d’organisation. Nous constatons que le BOCOG a déjà entamé ce processus en collaborant dans des domaines tels que l’environnement, le relais de la flamme olympique, la billetterie, les relations publiques et les cérémonies, ainsi qu’avec des organisations internationales telles que le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) et des experts individuels comme les consultants internationaux pour les cérémonies.”

La commission a été ravie de voir les progrès accomplis par le BOCOG depuis sa dernière visite en novembre et depuis la participation du BOCOG, avec plus de 200 personnes, au programme des observateurs du CIO durant les Jeux Olympiques d’hiver de 2006 à Turin. Ces progrès sont visibles dans de nombreux domaines dont la construction des sites – avec le spectaculaire Stade national qui prend forme actuellement, l’environnement – le BOCOG ayant reçu la certification ISO 14001, la communication, l’éducation olympique – avec la fondation de 20 écoles basées sur le modèle olympique, les services aux médias et l’organisation de compétitions – avec 40 épreuves tests prévues d’ici les Jeux. Durant ses réunions, la commission a examiné de près les opérations et les services que le BOCOG prévoit de fournir aux parties concernées telles que les athlètes, les Comités Nationaux Olympiques, les spectateurs, les Fédérations Internationales, les médias et les sponsors.

Pour ce qui est de l’avenir, M. Verbruggen a commenté : “Le BOCOG va bientôt commencer à organiser d’importantes épreuves tests sur les sites olympiques, comme les XIes Championnats du monde de softball féminin et la régate internationale de voile à Qingdao, et bien d’autres suivront en 2007. Ces compétitions devraient être considérées comme une répétition générale pour les Jeux proprement dits. Durant le deuxième semestre de cette année, le BOCOG rencontrera également des représentants de la presse écrite et des diffuseurs détenteurs de droits à l’occasion respectivement de la réunion de la presse mondiale en septembre et de la réunion des diffuseurs mondiaux en août. C’est lors de ces événements que le BOCOG pourra affiner ses plans et se préparer à des opérations en douceur afin de faire vivre une expérience exceptionnelle à tous ceux qui participeront aux Jeux.”

Qi Liu, le président du BOCOG, a chaleureusement remercié le président Verbruggen et les autres membres de la commission de coordination pour leur soutien continu et leurs conseils. Au sujet de la visite de la commission, le président Liu a déclaré : "Le travail préparatoire clé pour les Jeux Olympiques à Beijing avance régulièrement et dans les temps. Le BOCOG continuera d’attacher une grande importance aux préparatifs des Jeux cette année, alors que nous transitons de la phase de planification à celle des opérations". Il poursuit : "Nous allons accélérer nos travaux dans des domaines tels que la planification des cérémonies d’ouverture et de clôture et nos préparatifs pour les prochaines épreuves tests. Le BOCOG continuera d’améliorer sa communication avec les principales parties concernées et renforcera ses activités en faveur de la promotion des Jeux et de l’éducation olympique, notamment auprès des 400 millions de jeunes du pays. Enfin, nous renforcerons nos activités dans les domaines de l’environnement et de la construction, notre but étant d’offrir un meilleur environnement urbain."  
 
Le CIO, en tant que gardien des Jeux Olympiques, continuera de suivre les travaux et d’apporter son soutien au projet de Beijing par l’intermédiaire de la commission de coordination. La prochaine réunion plénière de la commission aura lieu à Beijing vers la fin 2006 et la commission continuera de se rendre deux fois par an dans la ville hôte jusqu’aux Jeux en 2008. Les réunions plénières de la commission à Beijing sont complétées par des visites régulières de délégations plus petites du CIO composées du président de la commission, de certains membres de la commission et de membres de l’administration du CIO.

   

# # #
back to top