skip to content
Date
15 sept. 2014
Tags
Nanjing 2014 , JOJ , Actualités Olympiques

Basketball 3x3 dames : des émotions et du spectacle !

Comme les hommes, les dames ont disputé deux compétitions à Nanjing : le concours d’adresse individuel, et l’épreuve par équipes 3x3. Dans le premier cas, les jeunes championnes ont rivalisé de précision et de rapidité, dans le deuxième, elles ont offert un magnifique spectacle de vivacité sur une moitié de terrain !

Dans le spectaculaire concours individuel offert au public du stade de Wutaishan le jeudi 21 août, les dames ont participé à une compétition d’adresse et de rapidité, alors que les garçons se sont mesurés en réalisant des dunks.

Les dames sont entrées en lice les premières dans une épreuve disputée en deux phases.
Lors de la première, il s’agissait de réussir le maximum de paniers (en utilisant 10 balles alignées sur un rack) en un minimum de temps depuis l’extérieur de la ligne des trois points.

61 athlètes ont alors tenté ces 10 tirs dans le temps imparti de 33 secondes La meilleure tireuse au tour éliminatoire a été la Néerlandaise Esther Fokke, qui a rentré huit paniers sur 10 tentatives en 21 secondes et 2 centièmes, devançant l’Espagnole Lucia Togores Carpintero (7 paniers en 23.4), la Slovène Ela Mićunović (6 paniers en 22.4) et l’Américaine Katie Lou Samuelson (6 paniers en 23.6). 

Ces quatre athlètes se sont retrouvées en finale, pour la deuxième phase de la compétition consistant à réussir des paniers à partir de quatre positions différentes sur le terrain, et là aussi le plus rapidement possible. C’est Lucia Togores Capintero qui s’est de loin montrée la meilleure dans cet exercice avec 7 points réussis en 32.6 pour remporter la médaille d’or.
« C’est trop bon », a-t-elle dit. « Je ne m’attendais vraiment pas à gagner. Il y a des personnes dans mon équipe qui sont meilleures que moi ! »

Ela Mićunović  a pour sa part rentré 4 paniers en 31.6 pour monter sur la deuxième marche du podium. « Je savais que j’avais gagné quelque chose quand j’ai fini les tirs » a-t-elle dit,  « mais je ne savais pas quelle [médaille] avant le passage de toutes les autres filles. C’est incroyable. »

Katie Lou Samuelson a elle aussi trouvé le bon rythme dans cette finale à quatre pour s’adjuger le bronze avec 4 paniers réussis en 32 secondes. « C’était vraiment éprouvant pour les nerfs, mais c’était super. C’est génial de gagner une médaille », a-t-elle déclaré. Esther Fokke, qui avait dominé la première phase, a finalement pris la 4e place avec 3 paniers réussis en 29.8.

Ces concours de précision n’avaient encore jamais été programmés aux Jeux Olympiques de la Jeunesse.

Samuelson se multiplie en finale du basket 3x3 féminin

Mardi 26 août, cinq jours après sa médaille de bronze dans le concours individuel d’adresse, Katie Lou Samuelson a assis un peu plus sa réputation de l’une des meilleures jeunes joueuses de la planète, en signant le meilleur total de la finale, huit points, pour permettre aux États-Unis de battre les Pays-Bas 19-10 dans le match pour la médaille d’or féminine du tournoi de basketball 3x3.

Sortie en tête des poules, vainqueur du Vénézuéla 21-7 en huitièmes de finale, de l’Estonie 21-12 en quart, et de la Hongrie 21-14 en demi-finale, l’équipe des USA a donc terminé la compétition invaincue.  « Mission accomplie », a déclaré Katie Lou Samuelson. « Nous avons travaillé dur pour être là et nous avions en tête de ne laisser aucune autre équipe nous priver de la victoire ». Comme la plupart des joueurs présents à Nanjing, Katie Lou joue au basketball traditionnel à cinq contre cinq, mais le passage au trois contre trois lui a beaucoup plu : « On a plus de liberté et j’aime quand ça joue vite. On n’a que 12 secondes pour tirer et le jeu est rapide. C’est une superbe expérience. »

« Nous avons vécu une superbe expérience ici, ces deux dernières semaines », a également noté sa coéquipière Napheesa Collier, « et nous l’avons terminée de fort belle manière. Nous nous sommes simplement très bien entendues et l’une des principales raisons de notre succès c’est que l’alchimie au sein de l’équipe a bien fonctionné. »

L’Espagne a enlevé le bronze en battant la Hongrie 12-11. Au final, Torgores Carpintero (or en individuel, bronze par équipes) et Samuelson (bronze en individuel, or par équipes) se sont échangé les places sur le podium à Nanjing !


back to top En