skip to content
Date
03 oct. 2009
Tags
Actu CIO , Communiqué de presse

Ban Ki-moon prononce le discours d'ouverture du Congrès olympique


Le XIIIe Congrès du Comité International Olympique (CIO) a débuté aujourd'hui par un discours principal du secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, qui a fait suite aux remarques liminaires du président du CIO, Jacques Rogge.

Ban Ki-moon a salué l'excellente coopération qui existe entre les Nations Unies et la famille olympique et a souligné leurs objectifs communs : "Le sport est présent partout dans le monde. J'ai voyagé dans des pays minés par la pauvreté. Dans des pays où les communautés se battent pour survivre. Dans des lieux ravagés par la guerre où tout espoir semble perdu. Soudain, une balle apparaît, faite de sacs en plastique ou de journaux. Et c'est ainsi que naissent l'espoir et le rêve grâce au sport."

Et de conclure son discours par ces mots : "Si vous me demandiez de courir autour de cette salle de conférence, je serais probablement à bout de souffle. Mais lorsqu'il faut se battre pour atteindre nos objectifs communs au niveau mondial – pour un monde plus propre, plus sain, en paix, plus durable et plus prospère – je serai le premier à courir comme un olympien. Je rassemblerai toute mon énergie et courrai, courrai sans m'arrêter jusqu'à la ligne d'arrivée. Je compte sur vous tous pour me rejoindre. Nous devons décrocher l'or."

Ainsi que l'a indiqué Jacques Rogge aux délégués, leur mission est de donner une "direction intellectuelle" au Mouvement olympique afin de l'aider à se renforcer et s'améliorer. Sous le thème global "Le Mouvement olympique dans la société", le Congrès, lequel durera trois jours, examinera les questions liées aux athlètes olympiques, aux Jeux Olympiques, à la structure du Mouvement olympique, à l'Olympisme et la jeunesse et à la révolution numérique.

"Nous sommes réunis dans cette ville splendide afin de dresser l'état des lieux du Mouvement olympique — envisager où nous en sommes aujourd’hui et où nous souhaitons être dans l’avenir", a déclaré Jacques Rogge. "Nous sommes ici pour poursuivre cette quête d’amélioration. Alors que nous nous saisissons de cette tâche, il nous faut réfléchir avec autant d’audace et d’intrépidité que notre fondateur."

Les Nations Unies et le CIO coopèrent dans le cadre de plusieurs projets liés au travail du CIO en tant qu'organisation sportive fondée sur des valeurs. Le CIO a adhéré aux objectifs du Millénaire pour le développement fixés par les Nations Unies ainsi qu'aux objectifs pour l'environnement de l'Agenda 21. Les deux organisations œuvrent également en faveur du respect de la Trêve olympique, du développement par le sport et l'éducation, de l'aide humanitaire et de la protection de la santé partout dans le monde.

Près de 1 200 délégués de la famille olympique, notamment des membres des Fédérations Internationales et des Comités Nationaux Olympiques, des entraîneurs, des formateurs, des universitaires, des spécialistes de la santé, des représentants du grand public, des ONG et des médias, participeront aux trois jours de débat. Leurs recommandations seront transmises aux organes décisionnels du Comité international Olympique ainsi qu'aux parties prenantes concernées.

Lire le discours du président du CIO

Contact médias aux Nations Unies :
Marie Okabe
Porte-parole adjointe du secrétaire général des Nations Unies
Tél. : 212 963-1104/ Portable : 917 855-5605
Email : okabe@un.org

###
Pour plus d'informations, veuillez prendre contact avec le département de la communication du CIO : tél. : +45 205 27 415, email : pressoffice@olympic.org ou visiter notre site web à l'adresse suivante : www.olympic.org

 

back to top