skip to content

Baff gagne la course d'un cheveu et offre à l'Australie sa première médaille d'or aux JOJ d'hiver

OIS/IOC
Date
20 janv. 2020
Tags
Actualités Olympiques, JOJ, Lausanne 2020, Snowboard
L'Australie a remporté sa première médaille d'or dans ces Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver au terme d'un suspense haletant : la jeune championne Josie Baff (AUS) a arraché la victoire sur le snowboardcross pour seulement 0,05 secondes au Villars Winter Park. 


Elle devance ainsi Margaux Herpin (FRA) et offre à l'Australie sa première médaille des Jeux Olympiques de Lausanne 2020. La Suissesse Anouk Doerig a obtenu le bronze.

"Je n'en reviens pas, je suis sous le choc et submergée par l'émotion, a déclaré Josie Baff. Les conditions étaient parfaites. Tout le monde était si performant. Chaque course a été incroyablement serrée. Quelque chose m'a poussée à la fin pour aller chercher la victoire. Je ne me rappelle presque rien de la course. Mes parents sont en larmes et moi aussi. Tout le monde sera si heureux chez moi !"  

OIS/IOC

Dans l'épreuve masculine, c'est la Suisse qui l'a emporté ; cela devient une habitude pour le pays hôte, qui a décroché des médailles d'or à chaque journée de compétition à Villars, sauf une. Valerio Jud (SUI) s'est imposé au terme d'une épreuve elle aussi très disputée.

OIS/IOC

"Je suis très heureux, a-t-il déclaré. La course était un peu bizarre, mais la fin était bonne. Avoir le soutien du public était très agréable."

OIS/IOC

Niels Conradt (GER) a obtenu l'argent et Alvaro Romero (ESP) le bronze.

Si les gagnants sont des snowboardeurs très expérimentés, les Chinoises participant à la compétition font exception.

Ni Chai Xin (CHN) ni Nimayongqing (CHN) n'avaient fait de snowboard avant juin 2018. Aujourd'hui, ce sont des athlètes à plein temps, déterminées à jouer un rôle au plus haut niveau aux Jeux Olympiques d'hiver de Pékin 2022.

La Chine voudrait attirer plus d'athlètes dans les compétitions d'élite en snowboard et investit massivement dans ce sport.

"L'État a investi beaucoup de ressources", confirme Li Zhongyi (CHN), à la tête de l'équipe de snowboard chinoise. "Des détections ont été organisées pour identifier les filles qui étaient de bonnes athlètes." Chai était excellente en kung-fu. Elle n'avait jamais été sur la neige auparavant.

OIS/IOC

"Elles réalisent des progrès fulgurants. Elles n'ont peut-être pas des années de pratique derrière elles comme les Européens, mais elles y consacrent des heures et des heures chaque jour."

back to top En