skip to content
Date
17 août 2008
Tags
Actualités Olympiques , Beijing 2008

Badminton : la domination asiatique se poursuit


La Chinoise Zhang Ning a été sacrée championne olympique de badminton dans le simple dames, tandis que les Indonésiens Kido Markis et Setiawan Hendra remportaient le double messieurs. L'Asie continue donc à dominer le badminton, sport olympique relativement récent.
 
Paul-Erik Hoyer-Larsen seul dans son coin
Depuis l'introduction du badminton aux Jeux de 1992, une seule médaille a été décrochée hors d'Asie, par le Danois Paul-Erik Hoyer-Larsen, vainqueur du simple messieurs à Atlanta en 1996. Trois pays seulement se sont partagés les 19 médailles d'or décernées avant ces Jeux : la Chine, la Corée du Sud et l'Indonésie, dont les cinq médailles d'or ont toutes été remportées en badminton.
 
Gigantesque volant
Susi Susanti remporte la première de ses médailles d'or pour l'Indonésie à Barcelone en 1992, et seulement deux heures plus tard, son fiancé, Allan Budi Kusuma, décroche le titre chez les messieurs. À leur retour en Indonésie après les Jeux, une fête est organisée en leur honneur, fête qui comprenait notamment un défilé de deux heures dans les rues de Jakarta derrière un gigantesque volant de badminton. Susi Susanti remporte le bronze à Atlanta en 1996 et se marie l'année suivante avec Allan Budi Kusuma.
 
Modèle d'abnégation
Lors des dernières éditions des Jeux, à Sydney et Athènes, la Chine a largement dominé les épreuves de simple et de double dames ainsi que le double mixte. L'histoire de la championne olympique de 2004, Zhang Ning, est un modèle d'abnégation. Cette dernière quitte sa famille et la province de Lianong à l'âge de 12 ans pour s'entraîner à plein temps. Alors que son fiancé et elle ont obtenu leur licence de mariage en 2001, ils repoussent la cérémonie de trois ans, jusqu'aux Jeux de 2004. Durant cette période, ils ne passeront pas plus de deux mois consécutifs ensemble.
 
Partenaires de jeu depuis l'enfance

Ge Fei et Gu Jun, toutes deux originaires de la province du Jiangsu, ont commencé à jouer au badminton ensemble à l'âge de neuf ans. Douze ans plus tard, c'est encore ensemble qu'elles foulent le terrain de badminton aux Jeux Olympiques de 1996 et décrochent l'or dans le double dames. Quatre ans plus tard, à Sydney, elles réitèrent leur exploit, ne concédant qu'une fois plus de sept points dans un match. Ge Fei, dont la spécialité est l'attaque au filet, a également remporté le championnat du monde en double mixte en 1997 alors qu'elle faisait équipe avec Liu Yong.

En savoir plus sur le badminton
Découvrez la Galerie Multimedia

back to top En