skip to content
IOC
Buenos Aires 2018

Aviron : un virage vers l’inconnu

Oubliés les rivières aux berges enherbées et le parcours de 2 000 m en ligne droite. Nichée au cœur de Buenos Aires, l’urbaine, la compétition d’aviron des JOJ cherche à séduire un nouveau public grâce à une petite révolution.


La compétition d’aviron des Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018, qui se déroulera sur un canal le long des quais de Puerto Madero, va compliquer la vie des athlètes en raison de modifications spectaculaires du format : la distance sera ramenée à 500 m alors qu’il y aura un tour préliminaire avec virage autour d’une bouée au menu.

Composée de quatre catégories de bateaux (un rameur, skiff, et deux de pointe pour les hommes comme pour les femmes), l’épreuve a débuté dimanche 7 octobre par un contre-la-montre qui devait déterminer le classement des athlètes pour les tours suivants (avec un barème de cumul de points) qui permettront aux équipages de se qualifier pour les quarts de finale, puis les demi-finales.

Dans le contre-la-montre, les concurrents étaient chronométrés sur 1 000m : ils devaient effectuer une longueur du parcours, virer autour d’une bouée et regagner leur couloir jusqu’à l’arrivée.

Depuis la fin des championnats du monde juniors en août dernier, les rameurs peaufinent leur technique pour s’adapter au nouveau format.

Certains craignent de devoir mettre du temps pour y arriver. C’est le cas de la championne du monde junior de deux de pointe femmes, la Grecque Christina Bourmpou, qui se débat toujours avec le virage, une première dans sa carrière.

"On ne sait pas trop comment s’y prendre », dit-elle. « Parfois on fait des virages trop larges et à d’autres moments, ils sont trop serrés. Parfois, on arrive trop vite et parfois trop lentement."

Christian Malis, entraîneur des champions du monde juniors roumains Florin Arteni-Fintinariu et Alexandru-Laurentiu Danciu, est pessimiste sur leurs chances de rééditer leur succès.

 

"Je ne suis pas certain qu’on puisse obtenir une autre médaille d’or ici », dit-il. « Les rameurs ne sont plus dans leur zone de confort. Nous sommes bons sur le parcours de longue distance, mais ici tout est différent. Ils ont besoin d’avoir un autre rythme cardiaque et une autre respiration. Même les muscles doivent travailler plus fort. C’est un entraînement complètement différent auquel ils doivent s’adapter."

La Fédération mondiale d’aviron (FISA) reconnaît que les changements de format doivent beaucoup à ce site historique.

IOC

Les quais de Puerto Madero sont devenus un lieu touristique très prisé depuis leur rénovation dans les années 1990 et ils abritent aujourd’hui des bureaux, des lofts et des restaurants et des hôtels de luxe. Le parcours d’aviron passe sous l’emblématique Pont des femmes (photo ci-dessus), conçu par l’architecte espagnol Santiago Calatrava et inspiré par l’image d’un couple dansant le tango.

"Notre principale préoccupation ici, c’était d’être au beau milieu de la ville, dans un environnement urbain, avec le public tout autour", indique Mike Tanner, membre du comité exécutif de la FISA.

"Les JOJ constituent toujours une occasion particulière d’attirer un nouveau public vers le sport. Nous nous sommes creusé les méninges et nous nous sommes demandé comment nous pouvions rendre cela le plus palpitant possible pour les participants, tout en conservant les caractéristiques du sport."

Le site fait partie du parc urbain, où l’aviron partagera la vedette avec de nouveaux venus aux JOJ tels que le breaking et l’escalade, ainsi qu’avec le basketball 3 x 3, le cyclisme et le canoë.

"Cette version raccourcie ne s’inscrit peut-être pas dans la tradition, mais c’est une solution géniale", estime Maggie Gibson, directrice de l’aviron du Zimbabwe. "On sent ainsi qu’on fait partie des sports cool. Plus on ressent quelque chose pour l’endroit et plus j’aime l’idée de modification des épreuves pour qu’elles s’adaptent au site."

Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir les dernières nouvelles arrow right
back to top En