skip to content
Date
11 avr. 2007
Tags
Actualités Olympiques

Avec Young-Ah Gil, le badminton fait son entrée aux Jeux Olympiques


L’athlète sud-coréenne Young-Ah Gil fête aujourd’hui ses 37 ans. Il y a 15 ans, en 1992, elle participe à ses premiers Jeux Olympiques à Barcelone. Revenons sur le parcours d’une athlète qui a marqué les débuts du badminton sur la scène olympique.

Tout commence à Barcelone en 1992
Sport de démonstration officiel à Munich en 1972, le badminton est unanimement admis au programme olympique des Jeux de Barcelone sur décision de la 90e Session du CIO réunie à Berlin en 1985. L’occasion pour les meilleurs athlètes du moment de se mesurer sous le symbole olympique – les cinq anneaux – et de tenter de décrocher les premières médailles olympiques jamais attribuées dans ce sport. À l’époque, comme l’Asie domine déjà le badminton mondial, Chinois, Indonésiens et Coréens sont favoris.

Quatre épreuves sont au programme : le simple et le double messieurs ainsi que le simple et le double dames. 177 athlètes originaires de 36 pays prennent part à la compétition : parmi eux, la spécialiste du double, Young-Ah Gil, alors âgée de 22 ans. Le 3 août 1992, sous les lumières du court central du Pavelló de la Mar Bella, devant près de 4 000 spectateurs, elle s’incline en demi-finale, avec sa partenaire Shim, face aux Chinoises Guan et Nong. Trois manches à rebondissements ont raison de ses espoirs. Les Sud-Coréennes doivent se contenter du bronze, mais elles offrent à leur pays sa première médaille olympique en badminton. Lors de cette édition des Jeux, la République de Corée totalisera quatre médailles dans ce sport, dont deux d’or. Quant à l’Asie, elle confirmera sa suprématie.

De l’or qui fait date
En 1996, à Atlanta, Young-Ah Gil participe à la fois au double dames et au double mixte, nouvelle épreuve admise par la commission exécutive du CIO en 1993. Têtes de série numéro 1 dans le double féminin, Gil et Jang ne parviennent pas à s’adjuger l’or. Les deux Sud-Coréennes s’inclinent à nouveau devant une paire chinoise : Ge et Gu.

Le lendemain, en finale du double mixte, Gil, aidée du jeune Kim, gagne enfin le métal doré face à ses compatriotes Park et Ra. Les deux athlètes laissent éclater leur joie : ils remportent la première médaille d’or de l’histoire du double mixte olympique.

Le badminton incarné

Avec ses trois médailles, Young-Ah Gil est la deuxième olympienne la plus titrée en badminton. En incarnant les premiers pas du badminton aux Jeux, elle est entrée dans l’histoire d’un sport dont le succès va croissant. Sous l’égide de la Fédération mondiale de badminton (BWF), ce sport est actuellement représenté dans 156 pays sur les cinq continents. Aux prochains Jeux Olympiques, à Beijing en 2008, au cœur du continent asiatique qui lui a donné des joueurs d’exception, il est certain d’offrir du grand spectacle et le plein d’émotions.

Profil

Regarder la vidéo


 En savoir plus sur le badminton

back to top En