skip to content
Buenos Aires 2018 IOC/OIS
Buenos Aires 2018

Avec du contenu qui “change la donne”, Buenos Aires 2018 ont été les Jeux Olympiques de la Jeunesse les plus numériques de tous

La couverture de Buenos Aires 2018 a fait de ces troisièmes Jeux Olympiques de la Jeunesse d’été (JOJ) les plus numériques de l’histoire de cet événement qui existe depuis maintenant huit ans. Les plateformes numériques telles que buenosaires2018.com, olympic.org et olympicchannel.com ont attiré six millions d’utilisateurs uniques, lesquels ont généré 58 millions de pages vues. Quant aux vidéos, quelque 188 millions de consultations ont été enregistrées sur Olympic Channel, YouTube et les plateformes de médias sociaux, soit une audience numérique 94 fois supérieure à celle de Nanjing 2014.



Un peu plus d’un mois après la fin de cette troisième édition des JOJ d’été à Buenos Aires, cette analyse finale a été présentée aujourd’hui lors de la réunion de la commission exécutive du Comité International Olympique (CIO) qui se tient à Tokyo, Japon.

Dans le cadre de la campagne #GameChangers lancée avant les Jeux, les athlètes et les fans avaient reçu des outils numériques pour organiser leur propre contenu. Quelque 122 millions d’utilisateurs ont vu les stickers numériques "spécial JOJ" utilisés par des athlètes et des fans pour personnaliser leur expérience des Jeux tandis que des centaines d’athlètes ont créé leurs propres gifs animés, lesquels ont été vus par 28 millions de personnes sur la page consacrée de Google Tenor. Par ailleurs, pour toucher de nouveaux publics habituellement peu adeptes de sport, une équipe de sept influenceurs a travaillé avec des athlètes pour créer du contenu intéressant qui a été vu par 12 millions de personnes.

IOC


La couverture de Buenos Aires 2018 sur les médias sociaux a aussi connu un trafic important, avec 713 millions d’impressions des fans concernant les médailles, les épreuves sportives, les athlètes, les interviews ou encore les émissions quotidiennes en direct.

Les diffuseurs détenteurs de droits ont mis à disposition près de 7 000 heures de contenu des JOJ sur les plateformes numériques. La couverture des JOJ par les détenteurs de droits a augmenté de 88 pour cent par rapport à Nanjing 2014. Quant aux autres services d'information, linéaires et en ligne, iocnewsroom.com a complété la couverture avec 1 700 chaînes ayant téléchargé du contenu qu’elles ont diffusé 6 400 fois.

IOC


Pour ses débuts aux Jeux Olympiques de la Jeunesse, Olympic Channel a assuré la couverture mondiale des JOJ pour la première fois en tant que détenteur des droits numériques mondiaux. Tirant parti d’une stratégie de distribution multiplateforme qui comprenait le web, des applications iOS et Android ainsi que des médias sociaux, les émissions sur les JOJ ont aidé la plateforme numérique mondiale à dépasser les deux milliards de vues cumulées en octobre 2018. Des utilisateurs de 234 pays et territoires se sont rendus sur la plateforme Olympic Channel durant les Jeux, les plus nombreux provenant du pays hôte, l’Argentine, et 66 pour cent du trafic était généré par des appareils mobiles. Les épreuves en direct étaient le principal moteur de l’audience de la plateforme, représentant environ 70 pour cent de toutes les consultations de vidéos, avec une durée moyenne de visualisation de 8,32 minutes.

Pour s’assurer que le contenu d’Olympic Channel était accessible sur de multiples plateformes, la distribution a été élargie à 77 membres de la famille olympique, dont olympic.org, buenosaires2018.com, les Fédérations Internationales de sports et les Comités Nationaux Olympiques.

IOC


Avec sa couverture numérique complète, notamment une diffusion en continu sur une chaîne spécialement consacrée aux JOJ, des épreuves en direct, un streaming à la demande pour 149 épreuves ainsi que des actualités et nouvelles quotidiennes, Olympic Channel a couvert tous les sports et disciplines figurant au programme de Buenos Aires 2018. 

Pour revivre des moments de Buenos Aires 2018, rendez-vous sur www.olympicchannel.com.

 
back to top En