skip to content
IOC Photos
Buenos Aires 2018

Avalanche de buts pour les débuts historiques du futsal

En participant aux débuts olympiques du futsal aux JOJ de Buenos Aires 2018, les dix équipes de la compétition féminine écrivent aussi une page d'histoire : elles disputent ici le tout premier tournoi mondial féminin de leur sport.


La compétition innovante a débuté avec deux matches à 14h00 heure locales, dimanche 7 octobre. Les quatre équipes qui ont fait un pas de géant pour la discipline étaient l’Espagne et la Bolivie, qui se sont affrontées au Stade Principal de Futsal, ainsi que le Cameroun et la République Dominicaine, qui étaient en action à la CeNARD Hall, les deux sites accueillant un large public pour une occasion mémorable.

L’honneur, d'ouvrir le score lors de cette compétition officielle et mondiale de futsal féminin, est revenu à l’Espagnole Noelia de las Heras, qui a profité d’une passe de Teresa Montesinos pour marquer dans le but vide, donnant l'avantage à son équipe après cinq minutes et 46 secondes dans leur match du Groupe C face aux Boliviennes.

Mieux connue sous le diminutif de de Noe, De la Heras, âgé de 16 ans, a ajouté trois autres buts alors que l’Espagne s'est facilement imposée 9-2 devant la formation sud-américaine. Les Boliviennes ont néanmoins fait de leur mieux et ont récompensé leurs nombreux supporters en marquant deux fois lors de la seconde mi-temps.

 

Pendant ce temps au CeNARD Hall, les Camerounaises ont pris l'avantage à la neuvième minute contre leurs adversaires des Caraïbes, Linda Tchomte mettant sont équipe sur le chemin  d'une victoire 9-1 dans leur premier match du groupe D. Tchomte a réalisé un hat-trick en quatre minutes  tandis que Colette Ndzana a également marqué trois buts. Karla Muñiz a eu son moment d'histoire en marquant pour les Dominicaines leur premier but en compétition internationale. 

IOC Photo

Les buts ont continué à s'empiler lors des deux derniers matches de la journée; Le Portugal a vaincu le Chili 15-2, marquant trois points pour prendre la première place du groupe D avec les applaudissements des fans du CeNARD. Les Portugaises ont tiré au but pas moins de 101 fois en en 40 minutes de jeu. Cinq de leurs buts son venus de Fifo, tandis que Martinha et Beatriz Sanheiro ont toutes deux réalisé un hat-trick.

Dans le même temps, une solide équipe thaïlandaise a marqué 14 buts sans en concéder un seul face à Trinité-et-Tobago. Ladawan Klinbunkaew a été l’une des joueuses les plus en vue de la formation asiatique, scorant à quatre reprises. La Thaïlande devance l’Espagne à la première place du groupe C.

La compétition féminine se poursuit le lundi 8 octobre. Le Japon affronte le Cameroun pour son premier match et la Bolivie joue contre les Tonga, autre nation faisant ses débuts en tournoi international. Les deux premières équipes de chaque groupe se qualifieront pour les demi-finales qui se disputeront le lundi 15 octobre. Les matchs pour la médaille de bronze et la médaille d'or auront lieu deux jours plus tard.

Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir les dernières nouvelles arrow right
back to top En