skip to content
Date
17 oct. 1968
Tags
Mexique 1968

Au kilomètre et en tandem, le patron s'appelle Trentin

Le Français Pierre Trentin est une véritable référence pour les cyclistes de sa génération. À 24 ans, il compte déjà dix ans d'expérience de la compétition. Pendant des années, il jongle entre ses deux passions : l'entraînement et la préparation indispensables à un sportif de haut niveau et l'apprentissage du métier de maroquinier.

Ses exploits sur la selle ne l'empêchent pas d'ouvrir sa propre boutique, parallèlement à ses activités de cycliste.  Trentin est avant tout un spécialiste du sprint. Alors que la plupart de ses contemporains se passionnent pour le cyclisme sur route et plus particulièrement pour le Tour de France, le natif de Créteil se concentre sur la vitesse et la puissance. À 17 ans, il remporte le Championnat de France juniors. Trois ans plus tard, il obtient la médaille de bronze du kilomètre contre-la-montre des Jeux Olympiques de Tokyo.

L'édition 1968 à Mexico le propulse littéralement sur le devant de la scène. Il remporte trois médailles et s'impose comme le roi du cyclisme de ces Jeux.
Sa plus belle victoire intervient à l'issue du kilomètre, la première épreuve sur piste. Trentin n'est pas favori car les observateurs lui préfèrent le Danois Niels Fredborg. Ce dernier a été sacré champion du monde en 1967 et 1968.

La nature de la piste et l'altitude laissent à penser que les temps seront plutôt rapides. La tendance se confirme rapidement. Gianni Sartori réalise un temps d'1 min 04 sec 65 et pulvérise au passage le record olympique. Fredborg s'élance à son tour et améliore encore le record de 0,04 seconde. Il égale par la même occasion le Record du Monde et prend la tête du concours. Par la suite, le Polonais Janusz Kierzkowski parvient à s'intercaler entre les temps de Sartori et du Danois. Trentin est le 24e des 32 concurrents à prendre le départ. Sa performance est littéralement explosive. À l'arrivée, il devance Fredborg de 0,7 seconde, bat le Record du Monde et s'adjuge la médaille d'or.

Il remportera une autre médaille d'or en tandem avec son ami Daniel Morelon, ainsi que le bronze de la vitesse, une course remportée par le même Morelon.

back to top