skip to content
Date
22 juin 2004
Tags
Actu CIO

Athènes 2004: relais de la flamme, New York, Montréal, Anvers


New York (USA): 19 juin
Parmi les personnalités qui ont porté la flamme figuraient Nia Vardalos, Edie Falco et Donald Trump. Des athlètes étaient également au nombre des relayeurs: les olympiennes Nadia Comaneci et Sarah Hughes, ainsi que Stephen Marbury et Dikembe Mutombo des New York Knicks. En tout, 140 relayeurs ont porté la flamme olympique.




Montréal (CAN): 20 juin
Ville hôte des Jeux Olympiques d'été de 1976, Montréal a vu ses relayeurs porter la flamme olympique à travers toute la ville. Points forts de cette quinzième étape du relais international: la flamme portée par Stéphane Préfontaine et passant par les sites remarquables que sont les jardins botaniques, Mont-Royal et le stade olympique.




Anvers (BEL): 21 juin
Anvers (Belgique), ville hôte des Jeux Olympiques d'été de 1920 et seizième étape du relais international, était la première ville européenne traversée par le relais de la flamme olympique.




Parmi les personnalités qui ont porté la flamme: la légende du cyclisme Eddy Merckx et le nageur olympique Frederik Deburghgrave. La brochette de relayeurs comptait également les olympiens Pierre-Marie De Loof (aviron), Gella Vandecaveye (judo), Ulla Werbrouck (judo), Dominique Monami (tennis) et Michel Vaarten (cyclisme). En tout, 125 relayeurs ont porté la flamme olympique.






Parcours complet autour du monde
La flamme olympique a commencé son voyage à Olympie et c’est seulement après un parcours complet autour du monde qu’elle rentrera en Grèce pour terminer son périple au stade olympique d’Athènes le 13 août 2004, symbolisant le début des Jeux à Athènes.




78 jours, 78 000 kilomètres, 3 600 relayeurs
Le voyage de la flamme durera au total 78 jours, dont 35 en dehors des frontières de la Grèce. À l’étranger, elle effectuera environ 78 000 km, dont 1 500 dans les mains de quelque 3 600 relayeurs. On estime à 260 millions le nombre de personnes qui auront la chance de voir la flamme dans leur ville.




Une première en Afrique et en Amérique latine
La flamme passera pour la première fois par l'Afrique et l'Amérique latine. Par ailleurs, elle se rendra dans toutes les villes qui ont accueilli les Jeux par le passé, leur apportant à nouveau la lumière et la joie de la célébration des Jeux Olympiques.




Arrêt au CIO et au Musée Olympique à Lausanne
La flamme passera également par des villes au symbolisme particulier, comme Bruxelles, cœur de l’Union européenne, Lausanne, siège du Comité International Olympique et du Musée Olympique, ou Beijing, ville organisatrice des prochains Jeux Olympiques.




Le relais de toutes les cultures
Le relais de la flamme des Jeux Olympiques de 2004 à Athènes est celui de toutes les cultures. C’est le relais des cinq continents que symbolisent les cinq anneaux olympiques. Il éclaire et rappelle au monde entier l'idéal olympique. Il transporte les valeurs et les principes des Jeux Olympiques et concrétise des concepts tels que la participation, la fraternité et la paix.




site officiel de Coca-Cola




site officiel de samsung




Site officiel d'Athènes 2004
Tags Actu CIO
back to top