skip to content
Date
08 févr. 2010
Tags
Actu CIO , Vancouver 2010

Appel onusien à la Trêve olympique

Le secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon et le président de la 64e Assemblée générale des Nations Unies, Ali Abdussalam Treki, ont appelé aujourd’hui tous les États membres de l'organisation à observer la traditionnelle Trêve olympique pendant les XXIes Jeux Olympiques d’hiver du 12 au 28 février et les Xes Jeux Paralympiques d’hiver du 12 au 21 mars 2010 à Vancouver.


Célébration des valeurs positives du sport

Dans son message, Ban Ki-moon a rappelé «qu’aux Jeux Olympiques et tout au long de l’année, nous saluons à juste titre les prouesses dont le corps humain est capable et les valeurs sociales positives que véhiculent les sports de compétition, notamment l’esprit d’équipe et la justice», avant d’ajouter que «la paix et la stabilité sont essentielles pour que chacun puisse se réaliser pleinement. La Trêve olympique repose sur cette aspiration, et sur les idéaux que partagent l’ONU et le Mouvement olympique : l’amitié entre les peuples, l’harmonie, la non-violence et la non-discrimination».

Pour un monde pacifique

De son côté, le président de l’Assemblée générale des Nations Unies a relevé que «le Mouvement olympique aspire à contribuer, en prônant les valeurs éducatives du sport, à un avenir dans lequel l’humanité vivrait en paix. Les Jeux rassemblent les athlètes du monde entier à l’occasion de la plus grande des manifestations sportives internationales, les Jeux olympiques, en tant que moyen de promouvoir la paix, la compréhension mutuelle et la bonne volonté entre les peuples et les nations, objectifs qui font également partie des valeurs fondatrices de l’Organisation des Nations Unies». Avant de souligner la coopération entre les deux organisations et les projets en commun dans divers domaines.

Appel conjoint à la Trêve

Ban Ki-moon a conclu son message en «exhortant ceux qui se battent partout dans le monde à déposer les armes pendant les XXIes Jeux Olympiques d’hiver. Ce que nous commençons avec la Trêve olympique, nous pourrons le poursuivre une fois les Jeux terminés et les médailles distribuées». Quant à Ali Abdussalam Treki, il a lancé un appel solennel à tous les États membres à manifester leur attachement à la Trêve olympique et «à adopter des mesures concrètes aux échelons local, national, régional et mondial, afin de promouvoir et de renforcer une culture de paix et d’harmonie, fondée sur l’esprit de la Trêve».

En savoir plus sur la Trêve olympique
Texte complet du message du secrétaire général des Nations Unies
Texte complet du message du président de l’Assemblée générale des Nations Unies

back to top