skip to content
Date
21 févr. 2010
Tags
Vancouver 2010 , Bobsleigh , Allemagne

Andre Lange brille à Vancouver

À la veille de Vancouver 2010, la principale question qui secoue le paddock du bobsleigh est de savoir si le légendaire pilote allemand Andre Lange, largement considéré comme le meilleur spécialiste de tous les temps, va tirer sa révérence sur un ultime coup d’éclat. Même ses adversaires témoignent au porte-drapeau allemand de la cérémonie d’ouverture un respect qui frise l’admiration sans bornes.


Ses exploits sur la scène olympique sont, à ce moment-là, déjà remarquables : il a gagné le titre olympique en bob à quatre en 2002 et réalisé le doublé bob à deux – bob à quatre, quatre ans plus tard à Turin. Mais Lange a maintenant 36 ans et il est probable qu’il va ranger son bob après Vancouver. La motivation qui le pousse encore est qu’il sait qu’avec une médaille d’or supplémentaire, il deviendra le pilote de bobsleigh le plus titré dans les annales olympiques.

Mais il aura du mal à poser ce jalon important. Bien qu’ils se soient imposés deux fois au cours de la saison, Lange et son partenaire de bob à deux ont déjà été battus par l’autre tandem allemand, alors qu'on attend une bonne performance des Suisses, ainsi que des Canadiens qui connaissent bien le terrain. Mais Lange ne s’en laisse pas conter et parvient à rester calme dans l'environnement bouillonnant de la compétition olympique.

La première descente donne le ton. Le bob de la Suisse I, piloté par Ivo Ruegg, bat le record de la piste. L’Allemagne II et Thomas Florschütz améliorent ensuite cette performance alors que Lange, aux commandes de l’Allemagne I, est deux centièmes plus lent, préfigurant ainsi une bataille titanesque entre les deux formations allemandes.

Finalement, Lange, associé à Kevin Kuske, aura le dernier mot pour 22 centièmes de secondes. Il égale le record de la piste lors de sa troisième tentative et son temps cumulé est le plus rapide à l’issue de la quatrième et dernière manche. Il tient ainsi sa quatrième médaille d’or consécutive.

En bob à quatre, le quatuor allemand emmené par Lange fait preuve d’une combativité incroyable en signant le meilleur temps de l’ultime descente, ce qui lui permet de passer de la troisième à la deuxième place. Mais cela ne suffit pas pour décrocher un autre titre et Lange doit se contenter de l’argent. Après Vancouver, et fort d’une moisson de quatre médailles d’or et une d’argent lors de trois éditions des Jeux, Lange annoncera finalement sa retraite sportive.

back to top