skip to content

Anastasia Shpilevaya et Grigory Smirnov, danseurs en or


Le couple de danseurs sur glace russe s’impose nettement  devant les Américains Chloe Lewis et Logan Bye, et ses compatriotes Anastasia Skoptcova et Kirill Aleshin.

L’émotion et le suspense sont montés à leur comble, mardi 16 février dans l’amphithéâtre olympique de Hamar, pour le dénouement de la compétition de danse sur glace avec le programme libre.

La veille, le programme court a dégagé un trio de tête regroupé dans un mouchoir de poche.  Deux couples russes devant : Anastasia Shpilevaya/Grigory Smirnov (57.93 pts) suivis par  Anastasia Skoptcova/Kirill Aleshin (57.73) et les Américains Chloe Lewis/Logan Bye (55.07).

Shpilevaya et Smirnov sont les dixièmes à s’élancer sur la glace ce mardi pour patiner leur libre. Leur prestation est impeccable. « Nous avons été très propres, bien coordonnés, nous nous sommes sentis libérés quand nous sommes entrés sur la glace. Nous sommes confiants pour la victoire car nous adorons notre programme. Nous avons senti que nous pouvions réussir et nous l’avons fait ! », déclare Grigory Smirnov, qui a patiné sous les yeux de ses parents et de sa famille. Les juges accordent aux jeunes danseurs russes un score de 83.95 pour un total de 141.88.

Mais le suspense reste entier. Il faut attendre la performance des autres couples en course pour le podium. C’est au tour de Chloe Lewis et Logan Bye. « Ca a été très dur ! » observe encore Grigory Smirnov, « Nous avions si peur ! Nous sommes restés dans un couloir du stade, nous ne voulions pas regarder ! ».

Les Américains réalisent aussi une très belle prestation. « Quand on commence à patiner son programme », raconte Logan Bye, « les gens expliquent à quel point ils peuvent devenir nerveux. Tout vous arrive dessus d’un coup. Mais nous avons été capables de mettre ça de côté et de nous concentrer sur ce que nous faisions. Le programme est passé très vite, et à la fin, nous étions en extase ». Le beau passage de Lewis et Bye leur permet de se poster au 2e rang avec un score de 81.30 et un total de 136.37, en attendant le deuxième couple russe, qui patine en dernier.

Shpilevaya et Smirnov confirment

Les choses ne se passent pas au mieux pour Skoptcova et Aleshin. Ce dernier remarque : « On aurait pu prendre les choses plus calmement quand nous avons démarré, nous sommes allés trop vite. Patiner en dernier n’est en général pas une mauvaise chose, mais aujourd’hui, c’était trop de pression. Nous sommes tombés sur un de nos éléments, et c’est sans doute ce qui nous a coûté une des deux autres médailles ». En effet, leur score de 76.87 pour un total de 134.62 les voit terminer avec la médaille de bronze.

Anastasia Shpilevaya et Grigory Smirnov confirment donc dans le libre l’impression de perfection qu’ils avaient laissé la veille. Premiers des deux programmes de la compétition, ils signent une victoire incontestable. L’avenir leur appartient. Pour le couple américain, c’est également un excellent résultat « Cette médaille d’argent signifie beaucoup de choses » observe Logan Bye, « Etre ici est un grand honneur, cela nous inspire clairement. Tout notre travail cette saison a payé et nous allons continuer à travailler. Nous voulions vraiment cette médaille. Nous avons patiné le programme que nous voulions et c’est aujourd'hui le meilleur que nous avons exécuté ».

back to top En