skip to content
Date
27 mars 2015
Tags
Actu CIO

Amis d’escrime réunis au CIO

Le président du Comité International Olympique (CIO), Thomas Bach, a personnellement invité le président de la Fédération Internationale d’Escrime (FIE), Alisher Usmanov, à assister cette semaine  à une rencontre surprise avec le grand escrimeur russe David Dushman au siège du CIO à Lausanne.


Cela faisait plus de 35 ans que David Dushman, âgé de 92 ans, n’avait pas vu Thomas Bach. Le président du CIO a connu David Dushman au début des années 1970, alors qu’il était jeune escrimeur et que David Dushman était l’un des plus grands entraîneurs d’escrime du monde.

“En dépit de la guerre froide et de son expérience personnelle durant la Seconde Guerre Mondiale, David Dushman m’a immédiatement offert son amitié et ses conseils,” a confié le président Thomas Bach. “C’était là un très noble geste que je n’oublierai jamais. Cette invitation  est une manière de le remercier et aussi de raviver l’amitié entre nous.”

David Dushman avait les larmes aux yeux durant sa visite. “C’est tellement formidable,” répétait-il, submergé par l’émotion en rencontrant le président du CIO. David Dushman est encore actif comme entraîneur et revêt sa tenue d’escrime trois fois par semaine dans un club de la ville de Munich où il vit aujourd’hui.

David Dushman ne se souvient pas seulement de Thomas Bach du temps où il était escrimeur et champion olympique aux Jeux Olympiques de 1976 à Montréal. Il se souvient également du jeune garçon qu’était Alisher Usmanov. Le président de la FIE avait en effet "croisé le fer" pour la première fois avec David Dushman alors qu’Alisher Usmanov n’avait que cinq ans et qu’il commençait tout juste l’escrime.

Mais David Dushman n’a pas été seulement un héros sur la piste d’escrime. Il fut major de l’Armée russe durant la Seconde Guerre Mondiale et faisait partie des soldats qui sont venus libérer les prisonniers du camp de concentration à Auschwitz, le 27 janvier 1945.

“Mon plus grand rêve et mon espoir pour les générations futures est de vivre dans un monde sans guerre,” a déclaré David Dushman. “Je prie instamment Thomas Bach et le CIO à faire tout ce qui est en leur pouvoir pour utiliser le sport comme vecteur de paix et de réconciliation dans le monde. La guerre est quelque chose qui ne devrait plus jamais arriver.”

Après avoir étudié la médecine et le sport, David Dushman est devenu le meilleur escrimeur d’Union soviétique en 1951. Il a ensuite servi le club d’élite Spartak Moscou comme entraîneur. Il est resté en charge de l’équipe nationale jusqu’en 1988. Bien des champions olympiques sont passés par son école. La plus connue est Valentina Sidorova, qui a remporté plus de onze médailles. Aux Jeux Olympiques de 1972 à Munich, les escrimeurs entraînés par David Dushman ont raflé en tout deux médailles d’or, deux médailles d’argent et trois médailles de bronze.  

Cette semaine, les trois célèbres escrimeurs étaient réunis au siège du CIO par leur passion commune pour partager leurs souvenirs. Le 1er avril prochain, David Dushman fêtera ses 93 ans et les trois amis ont décidé de se retrouver à nouveau dans sept ans pour fêter son centième anniversaire.

Tags Actu CIO
back to top