skip to content
IOC
Date
10 avr. 1896
Tags
Athènes 1896
Athènes 1896

Alfred Flatow, premier grand de la gymnastique

Alfred Flatow était un sportif éclectique, qui excellait non seulement en gymnastique mais aussi en haltérophilie et en athlétisme. Il a également été professeur de gymnastique à partir de 1890 et a écrit par la suite un certain nombre d’ouvrages sur la discipline.


Il participe à sa première grande compétition internationale en 1895, lors d’un festival en Italie, et se retrouve appelé, à peine un an plus tard, dans l’équipe allemande qui s’embarque pour Athènes.

IOC

Avec son cousin Gustav, Flatow contribue à la victoire de l’Allemagne dans les deux épreuves par équipes et remporte également en individuel les barres parallèles. Il se classe deuxième de la barre fixe, portant sa moisson à ce qui correspondrait aujourd’hui à trois médailles d’or et une d’argent.

Tout comme Weingartner, il sera lui aussi suspendu par la Deutsche Turnerschaft après les Jeux Olympiques.

IOC

Cofondateur du Club de gymnastique juif en 1933, Flatow sera contraint par la suite de quitter son club. En tant qu’ancien champion olympique, il est toutefois à l’honneur lors des Jeux Olympiques de 1936 à Berlin, mais deux ans plus tard, il s’enfuit aux Pays-Bas. Lorsque les Nazis envahissent ce dernier pays, il est fait prisonnier et déporté dans un camp de concentration, où il mourra en 1942.

Depuis 1987, la Fédération allemande de gymnastique décerne, en mémoire d’Alfred et de Gustav, la médaille Flatow qui récompense les meilleures performances à tous les agrès. En 1997, la ville de Berlin a rendu hommage à Alfred et Gustav Flatow en rebaptisant une rue proche du stade olympiqueFlatowallee (Allée Flatow).

back to top En