skip to content

Aider les athlètes à préserver leur bien-être mental

Mental Health day Getty Images
En cette veille de Journée mondiale de la santé mentale, le Comité International Olympique (CIO) a tenu à mettre l'accent sur la nécessité d'aider les athlètes en ces temps difficiles, en présentant les initiatives qu'il a lancées au cours des deux dernières années dans le but d'ouvrir le débat sur la santé mentale et d'améliorer le bien-être des athlètes.

La pandémie de COVID-19 isolant les communautés, bouleversant la vie des athlètes partout dans le monde et mettant leurs objectifs et leurs rêves en suspens du fait du report des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 et de nombreuses autres compétitions sportives, il n'a jamais été aussi important de préserver la santé mentale des athlètes.

Lors d'une récente enquête menée par le CIO, 32 % des 4 000 athlètes et membres de leur entourage interrogés ont déclaré que la santé mentale était le plus gros défi qu'ils devaient relever à l'heure actuelle. Retenant ces remarques, le CIO a développé de nouvelles ressources pour venir en aide aux athlètes.


Une série de webinaires a été organisée à leur intention afin de leur apprendre à s'adapter à cette situation sans précédent. L'un d'eux était entièrement consacré à la santé mentale ; il était animé par le Dr Claudia Reardon, une psychiatre du sport membre du groupe de travail du CIO sur la santé mentale qui travaille à l'Université du Wisconsin avec des athlètes pratiquant diverses disciplines sportives.

De nouvelles ressources sont régulièrement mises à la disposition des athlètes et des membres de leur entourage sur la plateforme Athlete365. Des professionnels de la santé et des spécialistes de la performance y donnent des conseils approfondis ; et des olympiens d'hier et d'aujourd'hui partagent leur expérience et leurs recommandations en matière de bien-être.

En partenariat avec Intel, Athlete365 propose également aux athlètes un abonnement gratuit de six mois à Headspace, une application spécialisée dans la méditation et le sommeil qui réduit le stress et rend plus heureux.

Mental Health day
Fournir un cadre au Mouvement olympique

Le CIO mène le débat sur la santé mentale depuis plusieurs années. En 2018, sa commission médicale et scientifique a formé un groupe composé de 20 experts : psychiatres et psychologues de renom, représentants des athlètes et professionnels de la médecine du sport. 

Ils ont passé en revue les symptômes et les troubles de la santé mentale qui, selon les travaux de recherche, touchent 35 % des athlètes de haut niveau à un moment ou à un autre de leur carrière.

Une déclaration de consensus a été publiée en mai 2019 ; elle s'adresse aux médecins et cliniciens du sport, aux psychiatres, chercheurs et autres professionnels de la santé mentale et de la performance qui travaillent avec des athlètes d’élite, ainsi qu’à d’autres acteurs du secteur du sport.

Certains auteurs de l'étude ont depuis rejoint le groupe de travail du CIO sur la santé mentale.

Qui plus est, une séance entière a été consacrée à la santé mentale lors du Forum international des athlètes organisé en avril 2019 ; les discussions entamées à cette occasion vont permettre la création d'un référentiel sur la santé mentale à l'intention des athlètes.

Mental Health day Getty Images
Œuvrer ensemble pour être plus forts ensemble – #StrongerTogether

En mai 2020, le CIO et l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) ont renforcé leur coopération de longue date en signant un accord qui témoigne de leur engagement commun à promouvoir une société en bonne santé grâce au sport et à contribuer à la prévention des maladies non transmissibles (MNT) en réduisant les facteurs de risque que sont l'inactivité physique, la mauvaise alimentation et l'abus d'alcool.

Le président du CIO, Thomas Bach, et le directeur général de l'OMS, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, ont rappelé l'importance du sport pour la santé physique et mentale et appelé les gouvernements à reconnaître son rôle dans le monde de l'après-coronavirus.

À cet égard, le CIO a lancé en mars 2020 la campagne #StayStrong, #StayActive, #StayHealthy dans le but d'encourager la population partout dans le monde à bouger, et ce afin d'améliorer la santé mentale, de combattre les idées noires et la dépression, de réduire le stress et de renforcer le système immunitaire.

Getty Images

Les athlètes ont montré l'exemple à l'occasion de la Journée olympique, le 23 juin 2020, en animant la plus grande séance d'entraînement en ligne jamais organisée, invitant ainsi des millions de personnes à bouger. Toujours le 23 juin, le CIO, l'OMS et les Nations Unies se sont associés pour encourager la population et les communautés partout dans le monde à être en bonne santé ensemble – #HealthyTogether. Dans le cadre de cette initiative, les partenaires et les athlètes mettent en avant l'action concertée et la collaboration mondiale qui doivent être de mise pour limiter la propagation et l'impact de la COVID-19.

Dans le droit fil de ces efforts, reconnaissant l'importance de la solidarité et de l'unité en ces temps difficiles, le CIO a fêté, le 23 juillet 2020, la dernière année avant les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 reportés à 2021 avec le lancement de la campagne #StrongerTogether (plus forts ensemble). Les activités proposées dans le cadre de cette initiative sont numériques et axées sur la résilience et le courage des athlètes alors qu'ils se préparent pour les Jeux.

back to top En