skip to content
IOC / Philippe Woods
Date
01 févr. 2017
Tags
Actualités Olympiques , Actualités du CIO

Actualités olympiques


ACTIVITÉS DU CIO

PRÉSIDENT

S’exprimant à Lausanne devant le comité exécutif des Comités Olympiques Européens (COE), le président du CIO, Thomas Bach a souligné le remarquable succès des délégations des 37 CNO européens aux Jeux Olympiques de Rio 2016. Il a également rappelé que trois des dix athlètes de l’équipe olympique des réfugiés étaient soutenus par trois CNO européens. Quant au président par intérim des COE, Janez Kocijančič, il a exprimé le soutien unanime des COE à la façon dont le CIO a géré le rapport finalisé du professeur McLaren concernant le dopage en Russie. « L’approche du CIO sur cette question - laquelle était fidèle à l’approche adoptée par l’organisation quant à la participation de la Russie aux Jeux Olympiques de Rio – respecte le principe de la primauté du droit d’une manière juste et objective et les COE adhèrent pleinement à cette démarche », a-t-il dit. Auparavant, le président du CIO s’était entretenu avec le président par intérim des COE avec lequel il a discuté de l’excellente collaboration entre les deux organisations et des prochaines éditions des Jeux Olympiques.

CIO / Christophe Moratal

Le président a accueilli le président du CNO suédois, Hans Vestberg accompagné de Gunilla Lindberg, secrétaire général du CNO et membre de la commission exécutive du CIO. Les discussions ont porté notamment sur la poursuite de la mise en œuvre des recommandations de l’Agenda olympique 2020, et sur les prochaines éditions des Jeux Olympiques et des Jeux Olympiques de la Jeunesse.

CIO / Philippe Woods

Le président du CNO costaricain, Henry Núñez, accompagnée de la secrétaire générale, Silvia González, ont été reçus par le président du CIO. La situation du sport dans le pays, l’importance de la lutte contre le dopage, les programmes de la Solidarité Olympique ont été parmi les sujets abordés.

CIO / Philippe Woods

Le président Thomas Bach s’est également entretenu avec le nouveau président du CNO slovaque, Anton Siekel avec lequel il a évoqué les préparatifs pour les Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang 2018 et pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

Stéphane Pillaud

À Paris (France), le président Thomas Bach a remis l’Ordre olympique à Guy Canivet pour sa remarquable contribution au Mouvement olympique. Le juge Canivet, ancien membre du Conseil constitutionnel français, avait été nommé à la commission d’éthique du CIO en 2007 et en fut le vice-président de 2015 à 2016. En juillet 2016, il avait été nommé président de la commission du CIO chargée de se pencher sur les allégations relatives à un système de dopage d’État en Russie. Lors de la remise de l’Ordre olympique, le président Thomas Bach a salué la contribution du juge Canivet au Mouvement olympique et l’a remercié pour ses nombreuses années de service. « Vous êtes reconnu comme un homme de grande intégrité, doté d’une capacité de travail impressionnante. Le CIO vous sera toujours reconnaissant pour vos conseils avisés et appréciés qui ont guidé tant de nos décisions importantes pour renforcer la crédibilité du Mouvement olympique ». En décembre 2016, le juge Canivet a démissionné de ses fonctions de vice-président de la commission d'éthique du CIO pour raisons personnelles. La cérémonie s’est déroulée en présence notamment des membres du CIO, le Prince Souverain Albert II, Guy Drut et Tony Estanguet, du membre honoraire du CIO, Lassana Palenfo, du président du CNO français, Denis Masseglia et de plusieurs présidents de Fédérations Internationales.

Le président du CIO a assisté à Paris à la finale des 25es championnats du monde masculins de handball entre la France et la Norvège. À cette occasion, une réunion a eu lieu avec le président de la Fédération Internationale de Handball (IHF), Hassan Moustafa. Le président Thomas Bach a également pu s’entretenir avec le Président de la République française, François Hollande.

Avec le président de l’Association des fédérations internationales des sports olympiques d’été (ASOIF), Francesco Ricci Bitti, les discussions ont porté sur la coopération avec l’ASOIF notamment concernant la lutte contre le dopage, ainsi que sur la prochaine édition de la Convention SportAccord et les préparatifs pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

La poursuite des réformes de l’Agence Mondiale Antidopage (AMA) a été discutée lors d’une réunion que le président a eue avec le vice-président du CIO et président de la commission scientifique et médicale du CIO, Uğur Erdener.

MEMBRES

CIO

Juan Antonio Samaranch a été élu premier vice-président de l’Union Internationale de Pentathlon Moderne (UIPM) lors de la première réunion du nouveau comité exécutif de la FI au Musée Olympique à Lausanne. Il avait déjà occupé cette fonction de 1996 à 2012. Lire nouvelle complète ici.

AUTRES NOUVELLES OLYMPIQUES

Afin de permettre à tous les athlètes intègres de concourir sur un pied d'égalité aux Jeux Olympiques de Rio 2016, le CIO avait pris un train de mesures spéciales, notamment des contrôles ciblés préalables aux Jeux et de nouvelles analyses réalisées sur des échantillons conservés depuis les Jeux Olympiques de Beijing 2008 et Londres 2012, selon un processus de collecte de renseignements entamé en août 2015. Dans le cadre de ce processus, le CIO a annoncé le 25 janvier que deux athlètes ont été disqualifiés des Jeux Olympiques de Beijing 2008. Lire nouvelle complète ici.

FÉDÉRATIONS INTERNATIONALES DE SPORT

FI ÉTÉ

La Fédération Internationale des Sociétés d’Aviron (FISA), l’Organisation mondiale de la protection de la nature (WWF) et l’Institut pour l’éducation relative à l’eau (IHE - Institute for Water Education) ont annoncé leur accord de travailler ensemble pour développer et distribuer les éléments de recherche et d’éducation du ‘Kafue River Rowing Centre’ (KRRC) et de son fonctionnement durable. Le KRRC sera un centre multifonctionnel dans les domaines de la recherche et de l’aviron située sur la rivière Kafue au sud de Lusaka, la capitale de la Zambie. Ce projet sera utilisé au quotidien par les enfants des écoles, les étudiants de l’université, les membres du club d’aviron, les chercheurs, les défenseurs de l’environnement ainsi que par les parties prenantes du monde des affaires et au sein du gouvernement, les visiteurs étrangers et les communautés locales. Lire nouvelle complète ici.

La Fédération mondiale de lutte (UWW) a annoncé un programme mondial de licence pour la production et la distribution de ses tapis de marque. Le programme, une première pour l’organisation, a pour objectif d’améliorer et de garantir l’état de la surface sur laquelle les lutteurs du monde entier s’entraînent et concourent. En travaillant uniquement avec les meilleurs fabricants et en testant leur efficacité, l’UWW veille à garantir des critères à la fois pour les organisateurs de compétition et pour la sécurité de ses athlètes. Lire nouvelle complète ici.

La Fédération Internationale de Natation (FINA) a dévoilé le calendrier 2017 de la Coupe du monde FINA/airweave, une compétition annuelle rassemblant les meilleurs nageurs sur courte distance. Se déroulant dans des bassins de 25 m, la compétition débutera en août 2017 quelques jours après la fin des 17es championnats du monde à Budapest (Hongrie). La première étape aura lieu à Moscou (Fédération de Russie) les 2 et 3 août. Ce sera ensuite Berlin (Allemagne) les 6 et 7 août, Eindhoven (Pays-Bas) les 10 et 11 août. Puis direction Doha (Qatar) les 22 et 23 septembre, Dubaï (Emirats arabes unis) les 26 et 27 septembre, Hong Kong (Hong-Kong, Chine) le 30 septembre et 1er octobre, Beijing (République populaire de Chine) les 10 et 11 novembre, Tokyo (Japon) les 14 et 15 novembre et Singapour les 18 et 19 novembre. Infos sur www.fina.org.

FI HIVER

La Fédération Mondiale de Curling (WCF) et l’Agence Mondiale Antidopage (AMA) se sont associées pour promouvoir le sport intègre lors des Championnats du monde juniors 2017 qui se déroulent à Gangneung (République de Corée) du 16 au 26 février. C’est la première fois que les deux organisations font équipe afin d’exécuter le programme de sensibilisation de l’AMA’. L’objectif de ce programme est d’assister les FI dans l’exécution de programmes de sensibilisation antidopage durables pour leur athlètes. Lors des championnats, les joueurs, les entraîneurs et l’équipe technique auront la chance de prendre part à des activités amusantes et éducatives et de jurer fidélité à un mouvement sportif intègre en signant ‘Clean Sport Pledge’, une initiative de l’AMA qui a été menée lors de manifestations sportives internationales. Lire nouvelle complète ici.

COMITÉS NATIONAUX OLYMPIQUES

CNO bélarusse

En 2017, 182 athlètes et 28 entraîneurs-instructeurs bélarusses bénéficieront d’une bourse du Club sportif du Président. C’est lors d’une cérémonie organisée dans le panthéon de la gloire du CNO bélarusse que les boursiers ont reçu leur diplôme (photo ci-dessus). Parmi les personnalités présentes, citons le président du conseil du Club, Dmitry Lukashenko, le premier vice-président du CNO, Maxim Ryzhenkov, le premier vice-ministre du Sport et du Tourisme, Alexander Gagiev, et la championne olympique de gymnastique rythmique, Marina Lobatch. À ce jour, 158 récipiendaires de cette bourse ont été médaillés lors de différentes grandes compétitions. Infos sur www.noc.by.

CNO du Cap-Vert

Organisé par la Fédération Internationale de Tennis de Table (ITTF) en partenariat avec le CNO du Cap-Vert, un cours pour entraîneurs de tennis de table (niveau 1) a rassemblé une trentaine de participants venus de tout le pays (photo ci-dessus). Ce cours s’est déroulé du 23 au 28 janvier au stade national à Praia et a été inauguré en présence notamment du président de l’Association des Comités Nationaux Olympiques d’Afrique (ACNOA), le membre honoraire du CIO, Lassana Palenfo, en visite au Cap-Vert dans le cadre des préparatifs des Jeux Africains de 2019 à Praia. Lire nouvelle complète ici.

CNO colombien

C’est avec la participation d’un panel d’experts que le CNO colombien a organisé le 6e module du cours d’administration du sport (GOLD), modèle de gestion économique (photo ci-dessus). Y ont pris part les représentants des ligues et fédérations sportives nationales réunis dans la ville de Medellín. Parmi les experts, figuraient Alejandra Márquez, avocate spécialisée en droit administratif, dotée d’une grande expérience dans l’administration sportive du pays, ainsi que Jaime Granados, directeur des programmes sportifs de la Fondation universitaire de la zone andine (Fundación Universitaria del Área Andina). Lire nouvelle complète ici.

Ce sont 95 volontaires de l’ONG, Compassion International du Salvador qui ont reçu le diplôme du cours d’administration sportive, réalisée par l’Académie olympique salvadorienne, organe éducatif du CNO du Salvador. Ce cours s’est déroulé du 11 août au 9 décembre 2016 au cours duquel les participants ont acquis des connaissances sur la méthodologie de l’enseignement dans plusieurs sports ainsi que des connaissances sur la pyschologie appliquée au sport, la nutrition, la physiologie entre autres. La cérémonie a eu lieu en présence de Guillermo Muñoz, directeur de l’ONG, d’Eduardo Palomo, président du CNO et de l’Olympienne, Lilian Castro (tir). Infos sur www.teamesa.org.

CNO jordanien

Le CNO jordanien a lancé une stratégie ambitieuse et de grande portée qui guidera la direction du sport pendant le prochain cycle olympique. Cette stratégie a été dévoilée lors d’une réunion à laquelle assistaient le président du CNO, le prince Feisal Al Hussein, et les représentants de la communauté sportive nationale et de la société jordanienne (photo ci-dessus). Présentée par le secrétaire général du CNO, Nasser Majali, ce plan a été développé autour de cinq éléments stratégiques qui ne mettront pas seulement l’accent sur le développement de l’athlète d’élite mais travailleront également à moderniser les fédérations nationales sportives et assurer que le sport joue un plus grand rôle dans la vie de tous les Jordaniens. Parmi les différents programmes, citons le lancement de Team Jordan qui utilisera les athlètes comme modèles d’inspiration auprès de la prochaine génération. Lire nouvelle complète ici.

CNO rwandais

Le CNO rwandais, en partenariat avec neuf organisations de Kigali, a célébré pour la première fois de son histoire, la ‘Journée du sport pour les enfants’. Ainsi le 21 décembre dernier, près de 1200 enfants défavorisés se sont rassemblés au stade national Amahoro. Ils ont pu découvrir et pratiquer plusieurs sports (photo ci-dessus), rencontrer des athlètes olympiques et chanter avec leurs chanteurs préférés. La manifestation a mis l’accent sur la promotion des valeurs olympiques comme le fair-play, le respect. Cela a été également l’occasion pour ces enfants d’exprimer leurs talents et de rencontrer des modèles qui peuvent les motiver et les inspirer. Lire nouvelle complète ici.

CNO vénézuélien

Le boxeur Gabriel Maestre (à g. sur photo) a reçu des mains du président du CNO vénézuélien, Eduardo Álvarez, le diplôme olympique qu’il a obtenu lors des Jeux Olympiques de Rio 2016. Le capitaine de la sélection nationale de boxe a en effet terminé à la cinquième place à Rio. Pour Maestre, également champion panaméricain 2015, c’est son deuxième diplôme olympique, après celui des Jeux Olympiques de Londres 2012.

COMITÉS D’ORGANISATION DES JEUX OLYMPIQUES

PYEONGCHANG 2018
POCOG

Le comité d’organisation des Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang 2018 (POCOG) a dévoilé le 25 janvier les pictogrammes sportifs officiels (photo) qui seront utilisés pour représenter chacune des épreuves des Jeux de l’an prochain. Le dessin des pictogrammes de PyeongChang 2018 est basé sur l’écriture coréenne ou ‘’Hangeul’’, un alphabet qui a été développé en Corée au XVe siècle et qui est toujours utilisé aujourd’hui. Outre le fait que les caractères Hangeul donnent aux fans un aperçu de la culture coréenne, leur forme penchée et incurvée a été utilisée pour créer des images dynamiques qui saisissent les mouvements des athlètes et tendent à incarner l’esprit olympique. Lire nouvelle complète ici.

ORGANISATIONS RECONNUES

Le 27 janvier, l’Association des Fédérations Internationales des sports olympiques d’hiver (AIOWF) a publié une déclaration relative aux mesures qu'elle a prises concernant le rapport McLaren. "L’AIOWF est très préoccupée par les allégations faites à l’encontre du sport russe et des athlètes russes dans le rapport d’enquête McLaren. Suite à cette publication, les FI des sports olympiques d’hiver concernées ont immédiatement réagi aux résultats et depuis la publication du rapport le 9 décembre dernier, huit athlètes ont été provisoirement suspendus par ces FI. De plus, la Russie n’accueillera désormais plus les manifestations sportives d’hiver qui étaient prévues dans le pays pour la saison 2016/17 telles que les Championnats du monde de bobsleigh et de skeleton, les Championnats du monde juniors de biathlon, les finales de la Coupe du monde FIS de ski nordique, la Coupe du monde ISU de patinage de vitesse et autres manifestations sportives importantes y compris les Coupes du monde." La déclaration mentionne également que "toutes les allégations relatives aux Jeux Olympiques de Sotchi 2014 tombent sous la juridiction du CIO tandis que toutes les allégations et les preuves concernant des sujets en dehors de la période des Jeux Olympiques restent la responsabilité des FI d’hiver correspondantes" avant de conclure que "les FI des sports olympiques d’hiver réaffirment que leur priorité absolue reste l’intégrité des compétitions et de leurs sports respectifs, et se fondent donc sur toutes les preuves disponibles, tout en traitant au plus vite les cas en suspens et les informations. Lire ici la déclaration dans son intégralité.

Plus de 30 comités nationaux paralympiques ont bénéficié d’un ‘coup de pouce’ dans leurs efforts de développer les sports d’hiver paralympiques en recevant un équipement de ski alpin et de snowboard lors des championnats du monde de ski alpin handisport organisés à Tarvisio (Italie). Ce geste de générosité fait partie du projet ‘Actualising the Dream’, réalisé par le comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver de PyeongChang 2018, en partenariat avec la Fondation Agitos, l’organe de développement du Comité International Paralympique (IPC). Lire nouvelle complète ici.

back to top En