skip to content
Date
02 déc. 2014
Tags
Actu CIO

Actualités Olympiques


ACTIVITÉS DU CIO

PRÉSIDENT

À quelques jours de l’ouverture à Monaco de la Session extraordinaire du CIO, le président du CIO, Thomas Bach, était à Dakar (Sénégal) où se tenait le XVe Sommet de la Francophonie les 29 et 30 novembre. C’est la première fois qu’un président du CIO, seul invité parmi la quarantaine de chefs d’État et de gouvernement, assiste à ce Sommet.

Le président Bach a remis l’Ordre Olympique en or à Abdou Diouf. © Cyril Bailleul

Le président Bach a présenté l’Ordre Olympique en or à l’ancien président de la République du Sénégal et  secrétaire général de l’Organisation Internationale de la Francophonie, Abdou Diouf. La cérémonie s’est déroulée en présence du Prince Albert II de Monaco, du président de la République du Sénégal, Macky Sall, du président de la République française, François Hollande, et d’autres chefs d’Etat et de gouvernement. Lors de son discours, le président a salué l’engagement  de M. Diouf envers les valeurs olympiques.

En marge du Sommet, le président du CIO a tenu des réunions bilatérales avec un certain nombre de chefs d’Etat présents à Dakar: le président Macky Sall (Sénégal), le Prince  Albert II de Monaco, le président François Hollande (France), le président Didier Burkhalter (Confédération suisse) et le président Ali Bongo (Gabon), ainsi qu’avec la vice-présidente Nguyên Thi Doan (Vietnam).

Il a également rencontré des chefs de gouvernement comme le Premier ministre Stephen Harper (Canada) et le Premier ministre Ibrahim Mahlab (Egypte).

Lors de ces rencontres, le président du CIO a parlé du rôle  du sport dans la société ainsi que de la coopération avec les Nations Unies en particulier les négociations en cours concernant les objectifs de développement durable des Nations Unies.

Le président a aussi tenu des réunions avec plusieurs ministres, chefs de délégations de différents pays, ainsi qu’avec la directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova sur le rôle du sport dans l’éducation.

Il a assisté à la pose de la première pierre du nouveau siège du CNO sénégalais et s’est réuni avec le membre honoraire du CIO et président de l’IAAF, Lamine Diack, ainsi qu’avec le président du CNO sénégalais, Mamadou Diagna Ndiaye.

Avant de se rendre à Dakar, le président Bach a prononcé un discours  à Düsseldorf lors de la cérémonie de remise  du Trophée allemand pour le  développement durable (German Sustainability Award). Le président  s’est exprimé sur  le développement durable en relation avec le Mouvement olympique, l’un des thèmes principaux de l’Agenda olympique 2020. 

Le président Bach a participé à «Team Spirit 4:0», une plateforme pour le sport et la politique organisée à Berne par le groupe ‘sport’ du Parlement suisse et la société du Sport-Toto. A ses côtés, participait également le conseiller fédéral suisse Ueli Maurer, chef du Département de la défense, de la protection de la population et des sports, qui a souligné  l’importance pour la Suisse d’avoir le siège du CIO à Lausanne.

A Lausanne, le président Bach et le président d’honneur du CIO, Jacques Rogge, ont assisté à la réunion du comité exécutif de la Fondation du Musée Olympique.
 
Le président du CIO a rencontré Gunilla Lindberg, membre de la commission exécutive du CIO et présidente de la commission de coordination pour les Jeux Olympiques d’hiver de 2018 à PyeongChang pour discuter de différents sujets relatifs aux préparatifs des Jeux.

Le président du CIO s’est entretenu avec les membres du CIO,  Ser Miang Ng et Marisol Casado sur l’Agenda olympique 2020. 

Il s’est également entretenu avec le président de la Fédération Internationale de Basketball, Horacio Muratore, accompagné du secrétaire général de la FIBA et membre du CIO, Patrick Baumann et du trésorier de la FIBA, Ingo Weiss. Les préparatifs pour les prochains Jeux Olympiques de 2016 à Rio ainsi que l’Agenda olympique 2020 ont été abordés.

Lors d’une réunion  avec Francesco Ricci Bitti, président de l’Association des fédérations internationales de sports olympiques d’été (ASOIF) et de la Fédération Internationale de Tennis (ITF), la participation des FI olympiques d’été à l’Agenda olympique 2020 a été discuté.

En début de semaine, le président Bach a salué l’équipe suisse de Coupe Davis composée des  joueurs  Roger Federer, Stan Wawrinka, Marco Chiudinelli et Michael Lammer, et de leur capitaine Severin Lüthi,  lors d’une réception publique  organisée par la ville de Lausanne et le canton de Vaud en l’honneur des vainqueurs de la Coupe Davis 2014.

MEMBRES

© Nina Sologubenko

Le vice-président du CIO, Craig Reedie a remis la médaille Pierre de Coubertin à l’architecte britannique Geraint John lors d’une cérémonie tenue au ‘Royal Institute of British Architects’ à Londres le 28 novembre. Cette distinction récompense la contribution remarquable de Geraint John au service du Mouvement olympique depuis de nombreuses années, notamment sa vaste expérience et son expertise en termes d’architecture olympique.

© Palais de Monaco

Le Prince Albert II a été désigné ‘personnalité sportive internationale de l’année’ par le conseil du 'Mohammed bin Rashid Al Maktoum Creative Sports Award'. Ce prix vient récompenser sa contribution au développement du sport dans le monde et son engagement en faveur de la paix à travers le sport. Membre du CIO, cinq fois olympien et ancien président du CNO monégasque, le Prince est également impliqué au sein de l’Organisation pour la Paix par le Sport qui est placée sous son haut patronage.

© CIO

Habu Gumel a été élu président du CNO nigérian pour la période 2014 – 2018. Son élection a eu lieu lors de l’assemblée générale du CNO qui s’est tenue à Asaba le 20 novembre dernier.

COMMISSIONS

Protéger la santé des athlètes et prévenir les maladies et les blessures dans le sport font partie des priorités absolues que se sont fixées le CIO et sa commission médicale. Neuf instituts de recherche à travers le monde ont donc été agréés centres de recherche du CIO pour la prévention des blessures et la protection de la santé des athlètes.  Au cours des quatre prochaines années, ces centres seront chargés de développer, mettre au point et appliquer des méthodes efficaces pour la prévention et le traitement des maladies et des blessures liées au sport. Ils recevront une aide financière du CIO et rejoindront un réseau international de scientifiques et de médecins cliniciens spécialisés dans la prévention des maladies et des blessures dans le sport.  Lire communiqué complet ici.

PARTENAIRES TOP
 
© GE

Le 19 novembre dernier, à Tokyo, le partenaire TOP, GE, a organisé un  forum intitulé ‘’Tokyo 2020 et au-delà’ (‘Tokyo 2020 and Beyond’). Cet événement s’est déroulé en présence de plus de 400 personnes dont de nombreux dirigeants et représentants des médias ainsi que de John Coates, président de la commission de coordination du CIO pour les Jeux de 2020 à Tokyo  et de Christophe Dubi, directeur exécutif pour les Jeux Olympiques. Ce dernier a pris part à une discussion  aux côtés de Jeff Immelt, président-directeur général de GE, Toshiro Muto, directeur général du comité d’organisation des Jeux de 2020 à Tokyo  et Tsunekazu Takeda, président de la commission du marketing du CIO ainsi que du CNO japonais. Les thèmes abordés portaient sur l’héritage (tant matériel qu’immatériel) des Jeux de 2020 et  leur impact positif sur la croissance et la compétitivité du Japon, ainsi que sur la façon dont un pays développé comme le Japon peut faire face à des questions sensibles  dans le domaine de  l’énergie, la santé, l’infrastructure et la durabilité.

AUTRES NOUVELLES

Lors d’un séminaire consacré à l’intégrité du sport tenu à Lausanne, le CIO ainsi qu’INTERPOL et les Fédérations Internationales de sports olympiques d’été et d’hiver (FI) ont examiné comment protéger au mieux le sport des manipulations de compétitions.  Défendre et protéger les athlètes intègres est une priorité essentielle pour le CIO dans le cadre de l’Agenda olympique 2020, L’événement était organisé par le CIO en coopération avec  l’Association des fédérations internationales de sports olympiques d’été (ASOIF) et le Centre international d’études du sport (CIES). Lors de ce séminaire, le CIO a présenté aux FI son système d’information sur les paris et l’intégrité, système auquel 17 FI sont déjà inscrites. IBIS a été conçu afin d’être la principale source d’informations sur les paris pour le Mouvement olympique et vise à intensifier la lutte contre les manipulations et la corruption liées aux paris sportifs. Lire communiqué complet ici.

FÉDÉRATIONS INTERNATIONALES DE SPORT

FI ÉTÉ

© IAAF

 Valerie Adams et Renaud Lavillenie (en photo) ont été sacrés ‘meilleurs athlètes de l’année 2014 lors du gala mondial de l’Association Internationale des Fédérations d’Athlétisme (IAAF). C’est la première fois qu’une lanceuse de poids et un perchiste reçoivent ce titre. Ce sont Lamine Diack, président de l’IAAF et de la  Fondation internationale d’athlétisme et le  Prince Souverain Albert II, président d'honneur de la Fondation qui ont présenté les trophées aux heureux lauréats. Palmarès complet sur www.iaaf.org

© FISA

Franz Gravenhorst (photo), étudiant à l’Institut fédéral suisse de technologie à Zürich (ETHZ) est le second lauréat du ‘Parmigiani Spirit Award’ de la Fédération Internationale des Sociétés d’Aviron (FISA). Originaire de Karlsruhe (Allemagne), Gravenhorst pratique l’aviron depuis l’âge de 15 ans et a concouru à tous les niveaux - club, université et équipe nationale allemande -. Dans le cadre de l’aviron universitaire, il a été en charge de stages et des cours hebdomadaires. Au sein de l’Association sportive des universités de Zürich, il a organisé un camp d’aviron annuel ouvert à tous les étudiants de  Zürich. Rappelons que ce trophée récompense les rameurs universitaires qui ont su illustrer les valeurs de l’aviron dans leur vie sociale, universitaire et sportive. Infos sur www.worldrowing.com

Congrès de la FIE à Rome. © FIE

Le Congrès annuel de la Fédération Internationale d’Escrime (FIE) a réuni plus de 270 participants à Rome (Italie) le 21 novembre dernier. A noter que 124 des 150 fédérations nationales affiliées à la FI étaient représentées. L’organisation de plusieurs compétitions a été attribuée. Les championnats du monde par équipes en 2016 se tiendront à Rio de Janeiro (Brésil) et seront l’épreuve test en prélude aux Jeux à Rio, tandis que l’édition 2017 aura lieu à Leipzig (Allemagne). Les championnats du monde cadet et junior se dérouleront en 2015 à  Tachkent (Ouzbékistan) et en 2016 à Bourges (France). Les championnats du monde vétérans auront lieu en 2015 à Limoges (France), en 2016 à Stralsund (Allemagne) et en 2017 à Maribor (Slovénie). Le président de la FIE, Alisher Usmanov, et le président du Directoire d’Euronews, Michael Peters, ont confirmé un accord de coopération sur trois ans qui porte principalement sur une couverture plus large de toutes les disciplines de l’escrime et de leurs compétitions sur la chaîne internationale d’information. Infos sur www.fie.org
 
Le Néo-zélandais de 23 ans, Brodie Retallicki, a été désigné joueur de l’année 2014 par la World Rugby. Deuxième ligne dans l’équipe des All Blacks, Retallicki succède à son coéquipier Kieran Read. La Nouvelle-Zélande réalise un triplé puisque son équipe des ‘All Blacks’ est couronnée équipe de 2014 pour la huitième fois et que son entraîneur Steve Hansen remporte le titre d’entraîneur de l’année pour la troisième fois consécutive. Infos sur www.worldrugby.org

En prélude à son assemblée générale qui se tiendra à Munich (Allemagne) les 2 et 3 décembre, la Fédération Internationale de Tir Sportif (ISSF) a dévoilé quelques chiffres publiés dans son rapport sur les médias pour la saison 2014. La couverture télévisée des étapes et des finales de la Coupe du monde ainsi que des championnats du monde a atteint une audience de quelque 240 millions dans plus de 100 pays. Plus d’une centaine d’heures d’images ont été produites par la télévision de l’ISSF et distribuées dans le monde entier, y compris les 30 heures de transmission en direct des championnats du monde à Grenade (Espagne). Infos sur www.issf-sports.org

COMITÉS NATIONAUX OLYMPIQUES

© DOSB

L’exposition itinérante intitulée “Active to the future – 2730 years in 16 photos” du CNO allemand vise à démontrer que les personnes de plus de 70 ans sont encore loin d’être trop âgées pour faire du sport puisqu’elles continuent à nager, marcher ou danser. Outre les nombreux aspects positifs d’une activité sportive ou de loisirs sur la santé des personnes âgées, cette exposition souhaite encourager les visiteurs à faire du sport tout en montrant une image différente (et plus active) des personnes âgées. Des informations sur l’état actuel de la recherche quant à l’importance du mouvement pour les personnes âgées sont en outre également exposées. Infos sur www.aktiv-in-die-zukunft.de et www.dosb.de

© CNO bahreïnii

Le département planification et stratégie du CNO bahreïni a organisé son premier séminaire destiné au personnel du CNO (photo ci-dessus). L’objectif est d’accroitre leur sensibilisation sur les façons de mettre en oeuvre les plans stratégiques du CNO et de leur présenter l’importance d’une planification quotidienne ou à long terme ainsi que de leur apporter les compétences nécessaire à mener de tels plans.

 
(de g. à d.) Jamie Agliati, Jorge Molina et Miguel Angel Mujica. © CNO chilien

Le CNO chilien nous annonce que Jorge Molina a reçu le trophée 2013 du CIO ‘150 ans, Pierre de Coubertin, le sport comme école de vie’, en reconnaissance de sa contribution importante à la promotion du sport et des valeurs olympiques. Jorge Molina a consacré 65 années de sa vie au mouvement sportif comme dirigeant dans sa région de Bío Bío. En 2002, il devient délégué du CNO chilien. Le vice-président du CNO, Miguel Ángel Mujica, et le secrétaire général du CNO, Jaime Agliati, lui ont remis le trophée.
Par ailleurs, le CNO a célébré son 80e anniversaire lors d’une cérémonie qui a rassemblé la famille du sport chilienne. Un hommage a été rendu à tous les médaillés olympiques et différents prix ont été décernés comme celui de la meilleure athlète féminine de 2014 ou du meilleur parcours sportif. Plus de 400 personnes étaient présentes à cette édition 2014 du gala olympique. Infos sur www.coch.cl
 
© COE

Le 25 novembre, le CNO espagnol a commémoré le 50e anniversaire de la participation des athlètes espagnols aux Jeux Olympiques d’Innsbruck et de Tokyo en 1964 (photo ci-dessus). Dans son discours de bienvenue, le président du CNO, Alejandro Blanco, a remercié tous les athlètes présents et qui ont représenté l’Espagne lors de ces Jeux. Infos sur www.coe.es

© CNO jordanien

Le CNO jordanien nous fait part d’une initiative lancée dans la ville d’Irbid et qui a transformé la vie d’une trentaine de jeunes orphelins. En effet,  dans la lignée des Jeux Olympiques de Londres et de leur héritage, la fédération jordanienne de natation a pu travailler avec l’organisation ‘UK Sport’ et la fédération britannique de natation afin de développer un programme national de natation. Ce programme finance des entraîneurs britanniques qui forment leurs homologues jordaniens aux nouvelles techniques et exercices destinés aux enfants à partir de l’âge de 3 ans. Outre le fait d’encourager une plus grande participation, le but ultime de ce programme est d'identifier les nouveaux talents et de les amener à un niveau national et pourquoi pas aux Jeux Olympiques.  Infos sur www.joc.jo.

© CNO péruvien

Le CNO péruvien a accueilli Gilbert Felli (à d. sur photo), conseiller principal du CIO pour les Jeux Olympiques, qui a participé à une conférence aux côtés de José Quiñones (à g. sur photo), président du CNO. La conférence a abordé les grands thèmes du plan directeur des Jeux Panaméricains 2019 qui se tiendront à Lima, et plus particulièrement la vision, les objectifs et l’héritage de l’organisation de ces Jeux. Y ont assisté les membres du comité d’organisation des Jeux Panaméricains de Lima en 2019, des dirigeants de différentes fédérations sportives ainsi que des délégués techniques des 2es Jeux bolivariens de plage de Huanchaco.. Infos sur www.coperu.org

COMITÉS D’ORGANISATION DES JEUX OLYMPIQUES

RIO 2016

© Rio 2016

Le comité d’organisation des Jeux de Rio en 2016 (Rio2016TM) ont dévoilé les mascottes des Jeux Olympiques et Paralympiques (photo). Représentant la faune et la flore du Brésil, les mascottes s’inspirent de la culture pop ainsi que de créatures et de personnages de jeux vidéo. Elles mélangent fiction et réalité et sont toutes deux nées le 2 octobre 2009 lorsque Rio de Janeiro a été élue ville hôte des Jeux. Après l’annonce du choix des mascottes, un sondage a été lancé afin de les baptiser. Tout le monde peut voter et faire son choix parmi trois listes de deux noms, un pour la mascotte olympique et un autre pour la mascotte paralympique. Les deux mascottes auront leur propre site web et profils sur les médias sociaux. Lire communiqué complet ici et sur www.rio2016.com

ORGANISATIONS RECONNUES


(de d. à g.) Ahmad Al-Fahad Al-Sabah, Gurbanguly Berdimuhamedow et Robin Mitchell signant l’accord.

Le Conseil Olympique d’Asie (OCA) et les Comités Nationaux Olympiques d’Océanie (ONOC) ont signé un accord historique à Ashgabat (Turkménistan).  Le président du Turkménistan, Gurbanguly Berdimuhamedow, a signé l’accord avec le président de l’OCA, Ahmad Al-Fahad Al-Sabah, le président de l’ONOC Robin Mitchell et le président du comité exécutif des ‘Asian Indoor and Martial Arts Games’ (AIMAG) 2017, Dayanch Gulgeldiyev. Cet accord confirme que les athlètes de 17 nations et de sept membres associés dans la région de l’Océanie participeront à ces Jeux pour la toute première fois au Turkménistan en 2017. La cérémonie de signature s’est déroulée en présence d’officiels du gouvernement turkmène, de représentants des corps diplomatiques et de plus d’une centaine de médias locaux et internationaux. Une participation record de 8000 athlètes et officiels de 62 nations est attendue pour cette édition de 2017.

Tags Actu CIO
back to top