skip to content
Date
22 oct. 2014
Tags
Actualités Olympiques

Actualités Olympiques


ACTIVITÉS DU CIO

PRÉSIDENT

Le président Bach et le président Plevneliev dévoilant la sculpture offerte par Boyan Radev (à d.) en présence de Stefka Kostadinova. © CIO / Christophe Moratal

Le président du CIO, Thomas Bach, a accueilli le président de la République de Bulgarie, Rosen Plevneliev, et la présidente du Comité olympique bulgare, Stefka Kostadinova. Au cours de leur entrevue, le président Plevneliev a confié au président Bach combien le sport était important pour lui pour diffuser des valeurs positives et promouvoir un mode de vie sain au sein de la société bulgare. Il a également souligné qu’il partageait la préoccupation du président du CIO quant à la neutralité politique du sport ainsi que l’importance de l’autonomie pour permettre au sport de s’épanouir. La délégation bulgare s’est également rendue en visite au Musée Olympique où elle a dévoilé, en compagnie du président du CIO et du président de la ‘United World Wrestling’, Nenad Lalovic, une statue remise en don par le double champion olympique bulgare et membre honoraire du CNO, Boyan Radev. La sculpture de bronze de deux lutteurs en plein combat est l’œuvre de Lubomir Dalchev, l’un des plus célèbres artistes bulgares. Le président Bach a décrit l’œuvre comme étant «une pièce unique qui symbolise la beauté du sport jouissant de la plus grande popularité et du plus grand succès en Bulgarie … À travers cette sculpture, l’artiste a parfaitement rendu la force à la fois créative et artistique de la lutte.» Le président bulgare a par ailleurs été impressionné par le grand nombre d’enfants prenant part aux activités sportives proposées au Musée dans le cadre de la Semaine olympique ce qui l’a amené à souligner que : «comme nous pouvons le voir aujourd’hui avec tous ces enfants qui courent partout sur le site, le sport peut rassembler des personnes du monde entier et les unir autour d’une passion commune.»

Le président Bach et le conseiller fédéral Maurer.© CIO / Arnaud Meylan

Lors d’une rencontre avec le conseiller fédéral suisse Ueli Maurer, chef du Département de la défense, de la protection de la population et des sports (DPPS), les deux dirigeants ont abordé différents sujets, parmi lesquels les relations entre le CIO et la Suisse ainsi que la célébration du centenaire de la présence du CIO en Suisse en 2015. L’Agenda olympique 2020, les récents développements dans la lutte contre les paris sportifs illicites pour laquelle le CIO a créé un fonds de 10 millions de dollars (USD) et l’adoption récente d’une convention du Conseil de l’Europe concrétisant le soutien des gouvernements ont été également évoqués. Le président Bach a tenu à remercier M. Maurer pour le succès de la réunion des ministres des sports organisée récemment à Macolin, au cours de laquelle une convention contre la manipulation des compétitions sportives a été signée. La protection de l’intégrité du sport est importante pour le CIO et nécessite un effort conjoint avec les gouvernements. Le conseiller fédéral s'est ensuite exprimé: «La Suisse ne se limite pas à ses instances internationales politiques mais attache une importance particulière aux organisations sportives et notamment au CIO, dont nous sommes très fiers d’accueillir le siège à Lausanne. Le sport joue un rôle essentiel dans notre société et nous nous devons de lui offrir la place qu’il mérite. Dans ce but, la poursuite d’une collaboration efficace et fructueuse avec le CIO est primordiale.»

© IWF / Klaus Schultes

Le 17 octobre, le président Bach a participé au 4e Forum international économique de Baden-Baden (Allemagne). Le président s’est exprimé sur l’importance des valeurs olympiques dans un monde globalisé et la manière dont le sport, en tant que partie intégrante de la société, est le seul domaine de l’existence humaine qui repose sur une loi véritablement universelle fondée sur des principes éthiques : fair-play, respect et amitié.

Cette semaine, le président du CIO s’est aussi entretenu avec le membre du CIO, Vitaly Smirnov, le membre honoraire du CIO et président du comité d’organisation des Jeux à Rio, Carlos Arthur Nuzman ainsi que le président de la Fédération Internationale de Bobsleigh et de Tobogganing (FIBT), Ivo Ferriani.

(de g. à .d) Jamel Belghasem Ezarrugh, Thomas Bach et Mohamed Gremida © CIO / Bertrand Rey

Une réunion a eu lieu avec le président du CNO libyen, Jamel Belghasem Ezarrugh, accompagné du directeur des relations internationales au sein du CNO,  Mohamed Gremida, réunion au cours de laquelle le président du CIO a abordé avec ses visiteurs la situation délicate en Libye ainsi que le rôle que le sport peut jouer pour la cohésion de la société. Les préparatifs des athlètes libyens pour les Jeux Olympiques de 2016 à Rio dans des circonstances difficiles ont également été évoqués

Le président au milieu des  jeunes lausannois. © CIO / Arnaud Meylan

Le président Bach est allé aussi à la rencontre de la jeunesse lausannoise qui participe à la 34e Semaine olympique organisée au Musée Olympique. Il s'est notamment prêté au jeu des questions-réponses avec une centaine de jeunes âgés de 8 à 15 ans venus découvrir et pratiquer plus de 30 disciplines sportives. Les jeunes ont notamment voulu savoir quels sports il a pratiqués, comment il a choisi l'escrime et comment il organise son emploi du temps.

FÉDÉRATIONS INTERNATIONALES DE SPORT

FI ÉTÉ

La Fédération Internationale de Basketball (FIBA) a réalisé un programme antidopage intensif avant et pendant ses principales compétitions en 2014. Les résultats indiquent que tous les joueurs y ayant participé sont propres et renforcent ainsi le fait que le basketball soit un sport à faible risque de dopage. Plus de 300 échantillons ont été  collectés au cours de la Coupe du monde, des championnats du monde féminins et des championnats du monde masculins et féminins des moins de 17 ans, avec un minimum de trois joueurs par équipe contrôlés. Infos sur www.fiba.org

COMITÉS NATIONAUX OLYMPIQUES

(de g. à d.) Mohamed Yamani, Mohamed Tahmi et Mustapha Larfaoui. © CNO algérien

Le 11 octobre à Alger, le CNO algérien a célébré le 50e anniversaire de la première participation de l’Algérie aux Jeux Olympiques en 1964 à Tokyo. A cette occasion, le gymnaste Mohamed Yamani, porte-drapeau de la première délégation olympique, a été honoré par le CNO, en présence de nombreuses personnalités parmi lesquelles le membre honoraire du CIO, Mustapha Larfaoui. L’Ordre du mérite olympique national a été remis à titre posthume à feu Smail Khabatou ainsi qu’à l’Agence de Presse Sportive, l’ENRS (radios algériennes) et l’ENTV (télévision nationale).
Le même jour, le nouveau siège du Tribunal arbitral des règlements des litiges sportifs (TARLS) a été inauguré en présence du ministre des Sports, Mohamed Tahmi, du président du Syndicat national des magistrats, Djamel Aidouni, du président du CNO, Mustapha Berraf, des anciens présidents du CNO, d’athlètes et médaillés olympiques, de représentants des différentes institutions de l'Etat ainsi que des présidents des fédérations sportives. Infos sur www.coalgerie.com

Entraîneurs brésiliens de taekwondo en stage. © Heitor Vilela / CNO brésilien

Jusqu’au 21 octobre, le centre d’entraînement national à Rio de Janeiro accueillera le premier stage international destiné aux principaux entraîneurs de taekwondo du pays et organisé par l’Académie brésilienne des entraîneurs (Academia Brasileira de Treinadores – ABT). Le principal intervenant lors de ce stage sera l’Espagnol Ireno Fargas, considéré comme le plus grand champion de taekwondo, avec 16 médailles olympiques et 97 médailles mondiales. Cette activité est une initiative  de l’Institut brésilien olympique, l’organe éducatif du CNO brésilien. L’ABT a comme objectif  de compléter, à travers des activités éducatives de haute qualité, la formation professionnelle des entraîneurs de sport de haut niveau et d’amener ainsi le Brésil vers de bons résultats dans les sports olympiques. Infos sur www.cob.org.br


Alejandro Blanco (à g.) et Eleuterio Fernández Huidobro. © CNO uruguayen

Le président du CNO espagnol (COE), Alejandro Blanco, et le ministre uruguayen de la Défense nationale, Eleuterio Fernández Huidobro, ont signé un accord de collaboration destiné à la formation des Forces armées uruguayennes. Par cet accord, le COE s’engage à fournir une couverture maximum dans le domaine du sport aux militaires uruguayens afin d’améliorer et d’approfondir leur formation.  Infos sur www.coe.es

Spyros Capralos (à g.) et Leri Khabelov. © CNO géorgien

C’est à Tbilissi (Géorgie) qu’un accord de coopération a été signé récemment entre le CNO hellénique et le CNO géorgien. Les  présidents respectifs des deux CNO, Spyros Capralos et Leri Khabelov ont paraphé cet accord qui renforcera la coopération entre les deux organisations. Infos sur www.hoc.gr et www.geonoc.org.ge

Quelques-uns des athlètes mongols des Jeux de 1964 à Tokyo.  © CNO mongol

Au siège du CNO à Oulan Bator, le CNO mongol a commémoré le 50e anniversaire de sa première participation aux Jeux Olympiques d’été auxquels avaient concouru 35 athlètes mongols. A cette occasion, le président du CNO, D. Zagdsuren et le vice-ministre des Sports, M. Tumenjargal ont présenté les insignes de participants olympiques à 16 de ces athlètes de 1964, âgés aujourd’hui de 70 à 88 ans. Tous les participants à cette célébration ont ensuite planté 100 arbres en hommage à tous les olympiens et médaillés.

Le CNO nigérien vient de nous apprendre qu’Idé Issaka a été élu président du CNO. Quant à Youssoufou Ahmadou Tidjani, il a été nommé secrétaire général.

Célébration des 90 ans du CNO péruvien. © CNO péruvien

Le CNO péruvien a commémoré ses 90 ans d’existence en organisant un rencontre de la famille sportive nationale au nouveau Musée olympique du sport péruvien situé au stade national. Ont participé entre autres le président du CNO, José Quiñones, le secrétaire général du CNO et médaillé olympique, Francisco Boza, le vice-président du CNO, Victor Puente-Arnao Fort et la nageuse olympique, Rosario de Vivanco. A cette occasion, le CNO a remis des plaques commémoratives aux Olympiens Ricardo Duarte, Rosario de Vivanco, Ketty Baldwin ainsi qu’aux employés les plus anciens du CNO,  Mercedes Huambachano, secretaire de direction et Alcides Barrenechea, bibliothécaire. Infos sur www.coperu.org

ORGANISATIONS RECONNUES

Philip Craven et Satoshi Takeyasu. © Panasonic

Le Comité International Paralympique (IPC) a signé un accord de partenariat avec la société Panasonic Corporation qui devient partenaire paralympique mondial pour une période de six ans et deux mois (soit jusqu’aux Jeux Paralympiques de Tokyo en 2020). La signature a eu lieu à Tokyo (Japon) en présence du président de l’IPC, Philip Craven et du directeur exécutif de Panasonic Corporation, Satoshi Takeyasu. Infos sur www.paralympic.org

back to top En